emphatique

définitions

emphatique ​​​ adjectif

Plein d'emphase. ➙ déclamatoire, grandiloquent, pompeux.

synonymes

emphatique adjectif

ampoulé, académique, affecté, apprêté, boursouflé, déclamatoire, guindé, pédantesque, pompeux, prétentieux, ronflant, sentencieux, solennel, sonore, théâtral

être très emphatique

employer les grands mots, employer des mots ronflants, faire des phrases, emboucher, entonner la trompette (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il se ranima pour me déclamer quelques vers bretons sur un rhythme emphatique et monotone qui, pourtant, n'était pas sans charme.Jules Michelet (1798-1874)
Il se tenait le corps droit, avait la voix forte et emphatique, arrondissait le geste en saluant, et se grattait le front en parlant.Saintine (1798-1865)
Si vous ajoutez ces noms aux quelques personnes présentes aujourd'hui, vous obtenez le peuple de la montagne, les patriotes de la montagne, si vous permettez cette expression emphatique.Europarl
Son discours offre un exemple du genre emphatique et redondant qui fleurissait en ces années ; l'époque des grandes actions était aussi celle des grandes phrases.Albert Vandal (1853-1910)
Il n'est pas agité par la crainte de ne pas produire d'effet (terrible angoisse des pusillanimes) ; jamais il n'exagère ; aussi n'est-il ni mièvre, ni violent, ni emphatique.Charles Gounod (1818-1893)
Il avait quelque chose de théâtral et d'emphatique, et il semblait poser comme un acteur qu'on admire.Théophile Gautier (1811-1872)
C'était un tout jeune prêtre maigre, fort petit, à la parole emphatique, et dont les yeux, cerclés de noir et caves, indiquaient une âme violente.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce qu'on a de ses lettres est emphatique, plein de protestations et de belles promesses.Auguste Angellier (1848-1911)
Mais dans le ruisseau, la nuit, ces luttes terribles que nul bulletin emphatique ne chantera...Paul Féval (1816-1887)
Au milieu de son journal, bref, aride, si peu instructif pour les grands événements, vous trouvez un mémoire d'un style opposé, emphatique.Jules Michelet (1798-1874)
Rien de plus emphatique tout à la fois et de plus grossier que le ton de sa conversation.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Votre ironie supérieure se tournera en blague chétive ; ou peut-être, au contraire, deviendrez-vous emphatique et solennel.Jules Lemaître (1853-1914)
Veut-on dire quelque chose de trop, d'emphatique ou de faux, la langue ne le supporte pas.Romain Rolland (1866-1944)
Dès qu'une sottise y est utile, elle s'y sauve du ridicule ; mais malheur au bavard emphatique qui n'obtient pas bien vite une pairie.Stendhal (1783-1842)
Mais son doute est autre chose qu'un obscur et emphatique malaise : il a des origines scientifiques, s'exprime avec netteté et, pour être clair, n'en est pas moins émouvant.Jules Lemaître (1853-1914)
Songez que je n'ai pas l'ombre d'esprit, que je suis lourde, prolixe, emphatique, et que je n'ai aucune des conditions du journalisme.George Sand (1804-1876)
Il est verbeux et obscur, son enthousiasme a l'expression vulgaire, c'est la rengaine emphatique dans toute sa platitude.George Sand (1804-1876)
Il ne se réfugie plus dans la rêverie ou dans quelque amour emphatique, mais dans les raffinements littéraires ou dans la recherche pédantesque des sensations rares.Jules Lemaître (1853-1914)
Chaque gorge, chaque torrent a son passage périlleux décoré du même nom emphatique, et praticable seulement aux chamois, aux hardis chasseurs et aux sveltes filles de la montagne.George Sand (1804-1876)
Il roula de gros yeux indignés, toussa comme un homme qui ne craint pas d'être contredit et, encouragé par le succès tacite qu'il obtenait, continua sa lecture d'une voix emphatique.Joseph Marmette (1844-1895)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPHATIQUE » adj.

Qui a de l'emphase. Discours emphatique.
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre...

Dr Orodru 15/09/2021