défenseur

 

définitions

défenseur ​​​ nom

au féminin défenseur, défenseure ou défenseuse
Personne qui défend qqn ou qqch. contre des agresseurs. Les défenseurs d'une ville assiégée.
Sports Joueur chargé de la défense.
au figuré Personne qui soutient une cause, une doctrine. ➙ avocat, champion. Elle fut la défenseur des droits des femmes.
Personne chargée de soutenir les intérêts d'une partie, devant le tribunal. ➙ avocat ; défense (I, 3).
 

synonymes

défenseur nom masculin

avocat, adepte, apôtre, champion, intercesseur, partisan, soutien, tenant

protecteur, gardien

défenseur des opprimés, défenseur de la veuve et de l'orphelin

don Quichotte, Robin des bois, Zorro

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au lieu de laisser le libre choix des avocats, un défenseur a été commis d'office par le tribunal.Europarl
Qui n'accepterait cet artiste, ce pourvoyeur laborieux des besoins de la famille, ce défenseur intrépide ?Jules Michelet (1798-1874)
Les pauvres gens savaient qu'il avait été leur défenseur, qu'il avait, toute sa vie, écrit pour eux, et, sans qu'ils eussent lu ses journaux, ils lui étaient reconnaissants.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le roi plein de reconnaissance embrasse son défenseur, et reprend en sûreté la route de ses états.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Où irions-nous si, dans ce contexte, l'avocat n'était pas tenu à ce secret ou si de défenseur il se transformait en délateur ?Europarl
Avant tout, je suis le poursuivant de l'inconnu, sous toutes ses formes, le hardi défenseur des passions innocentes, le chevalier errant des petits faits de la vie humaine.Jules Janin (1804-1874)
En entendant ces paroles, notre héros prit l'orphelin dans ses bras et lui fit comprendre qu'il voulait être pour lui désormais un ami, un second père, un défenseur !Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Il est un symbole de l’identité tibétaine et un fervent défenseur de la cause tibétaine.Europarl
Les citoyens attendent de lui qu'il soit le porte-parole de leurs préoccupations et le défenseur de leurs intérêts.Europarl
Moi aussi je répondis, et en termes ironiques, sur ces reproches d'oublier ma naissance et de déroger, si étranges sous la plume d'un défenseur de l'égalité républicaine !Ida Saint-Elme (1776-1845)
Ces princes n'avaient pas perdu de temps, mais ils avaient trouvé tous les obstacles que pouvait rencontrer un parti qui se portait seul pour défenseur du royaume.Jules Michelet (1798-1874)
Il vous convient peut-être de vous constituer le défenseur de cette gredine, car vous n'êtes pas le perdant.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Et s'il ne lui demandait pas de détails, c'est que sa situation de défenseur lui faisait une loi d'ignorer – ou du moins de paraître ignorer – certaines choses.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il m'avait insultée ; celui qu'il a si gravement blessé m'avait protégée sans même avoir su celle dont il se faisait le défenseur ; je n'ai d'autre mobile que ma reconnaissance.Jules Moinaux (1815-1895)
C'est dans le domaine de la vie, en effet, que le défenseur du devenir pur prend des airs de triomphe et de défi.Albert Farges (1848-1926)
Aussi avait-elle besoin d'un défenseur, et qui pourra dire avec quelle intrépidité ma chère petite sœur se chargeait de cet office ?Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Ce défenseur des pauvres, des veuves, des orphelins, est devenu dans le pays le grand justicier, le redresseur de torts.Ernest Renan (1823-1892)
En tant que défenseur de la liberté, en particulier de la liberté d'expression et de la liberté de la presse, je ne peux que me réjouir des résultats.Europarl
Ne nous trompons pas ; je ne suis pas un défenseur de ces droits en tant que tels, car ils ne constituent pas une solution pratique.Europarl
Ai-je vécu jusqu'à ce jour pour voir un homme assez bas, assez vil pour être l'ennemi de la liberté et le défenseur des tyrans ?Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEFFENSEUR » subst. masc.

Protecteur qui deffend, qui protege par son autorité, par ses armes. Charlemagne, St. Louïs ont été les deffenseurs & les protecteurs de l'Eglise Romaine.
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020