avocat

 

définitions

avocat ​​​ , avocate nom

Personne régulièrement inscrite à un barreau*, qui conseille en matière juridique, assiste ou représente ses clients en justice (en parlant d'une femme : Elle est avocat ou avocate). ➙ défenseur. Un(e) avocat(e) d'affaires. L'Ordre des avocats. Avocat commis d'office, désigné par le bâtonnier*.
nom masculin Avocat général : membre du ministère public qui supplée le procureur général (accusateur).
au figuré Personne qui défend (une cause, une personne). ➙ défenseur. Se faire l'avocat, l'avocate d'une cause. —  locution L'avocat du diable, personne qui défend volontairement une cause peu défendable (pour prouver qqch.).

avocat ​​​ nom masculin

Fruit en forme de poire, à peau verte et à gros noyau, à pulpe grasse et fondante. Purée d'avocat. ➙ guacamole.
 

synonymes

avocat, avocate nom

défenseur, représentant, bavard (argot), avocaillon (péjoratif), avocassier (péjoratif), défenseur de la veuve et de l'orphelin (plaisant ou péjoratif)

apologiste, défenseur, apôtre, champion, intercesseur, serviteur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lorsque les coûts des procédures juridiques - comme la consultation d’un avocat - sont jugés nécessaires et appropriés, la demande d’indemnisation doit être acceptée.Europarl
Étant moi-même avocat et faisant donc partie de la profession libérale, à laquelle s'applique la présente question, je suppose que je devrais commencer par déclarer un intérêt dans cette dernière.Europarl
Certains manifestants ont été condamnés lors de procès de masse qui se sont déroulés tard le soir, et sans que les accusés aient accès à un avocat.Europarl
Nous savons que, pendant cinq semaines, elle n'a pas été autorisée à voir un avocat.Europarl
J’examine la question non pas en qualité d’avocat, mais sur la base de notre avis juridique, qui semble ambivalent.Europarl
Six de ces 17 cas concernaient des personnes de plus de 60 ans effrayées à l'idée de recevoir le courrier d'un avocat.Europarl
Ses deux rapports sont d'un niveau déplorable, et le font plonger dans le ridicule en tant qu'avocat.Europarl
Le principe de confidentialité entre un avocat et son client est essentiel à une représentation juridique efficace.Europarl
Où irions-nous si, dans ce contexte, l'avocat n'était pas tenu à ce secret ou si de défenseur il se transformait en délateur ?Europarl
Où irions-nous si l'avocat, le notaire, le médecin, le confesseur, le tailleur pouvaient accepter des compromissions sur ce point de doctrine ?Hector Malot (1830-1907)
Et il est étonnant qu'un avocat, qui parle toujours en termes de droit, s'oppose à tant d'économistes.Europarl
En tant que juriste, je trouve que cela sonne comme une très bonne réponse d’avocat.Europarl
L'une de mes électrices, dont le partenaire était grec, a collectionné les factures d'avocat et a été empêtrée dans le système judiciaire pendant trois années avant de récupérer ses enfants.Europarl
Les mots « avocat », « juriste » et « avocat indépendant » sont utilisés dans le texte, sans qu'apparaisse clairement le but de cette distinction.Europarl
Elles prévoient par exemple des obligations complexes pour des affaires peu importantes, même si l'avocat et le mandant sont à des centaines de kilomètres de distance.Europarl
Je retournai au vieux domaine avec les papiers qu'il me donna pour aller voir l'avocat de la famille.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
On a fait un autre verbe du substantif avocat, en disant : le représentant qui avocate, ou qui a avocaté cette motion.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
En revanche, peut-être, je dis bien peut-être, peut-on s'interroger sur l'exercice illimité, sous le titre d'origine, pour l'avocat migrant.Europarl
L'avocat ne doit pas supporter la charge de l'inefficacité ou de l'impuissance des autorités chargées d'enquêter sur les délits de blanchiment ou tout autre délit.Europarl
Dans chacun de ces trois cas, le conseiller juridique, l'avocat est devenu passible d'une peine.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADVOCAT » s. m.

Homme sçavant en Jurisprudence, qui deffend de vive voix, ou par écrit le droit des parties qui ont besoin de son assistance. Advocat au Parlement, qui ne fait que plaider, écrire, & consulter. Advocat au Conseil, est celuy qui fait toutes les instructions des affaires du Conseil du Roy, comme un Procureur. On appelle aussi, un Advocat écoutant, celuy qui n'a point encore de pratique : un Advocat plaidant, qui s'applique à la plaidoirie : un Advocat consultant, qui se renferme à la consultation. Les Espagnols de Cuba ne voulurent plus qu'il passast d'Advocats dans leur Isle ; ils les appellent Lettrados : & obtinrent que ceux qui y étoient dêjà ne plaideroient plus, disant qu'ils étoient cause de tous les debats & procés des habitans. Herrera.
 
Dans les anciennes pratiques & stiles des Cours, les Advocats ont été appellés Parliers, ou Amparliers : ils ont été aussi appellés Conteurs, & Plaidours.
 
Les Advocats de Rome rançonnoient tellement leurs parties, que le Tribun Cincius fit une loy qu'on appella de son nom Cincia, afin de corriger cet abus, sur laquelle Fredericus Brummerus a fait un ample Commentaire. Il étoit d'abord deffendu aux Advocats de prendre aucuns presents pour plaider une cause. L'Empereur Auguste y adjousta une peine : & l'Empereur Claudius creut faire un grand coup, de les reduire à ne prendre pas plus de dix grands sesterces pour chaque cause, qui valoient 437. livres 10. sols de nôtre monnoye. Menage cite un titre de Charlemagne tiré de Nauclerus, qui deffend aux Advocats, quand ils viendront plaider, d'amener plus de 30. chevaux.
 
Advocat General dans les Cours Souveraines, ou Advocat du Roy dans les Justices inferieures, est un Officier qui porte la parole pour le Procureur General, ou pour le Procureur du Roy, dans toutes les causes où le Roy, le public, l'Eglise, & les mineurs ont interest.
 
Advocat Fiscal, est un Officier qui a été institué par l'Empereur Adrien, comme remarque Budée, pour deffendre la cause du Fisc, non seulement en la Chambre, mais aussi en tous les autres Tribunaux.
 
Advocat Consistorial, est un Officier de Cour de Rome creé pour y plaider sur les oppositions qu'on forme aux provisions des Benefices, qui étoient fort communes du temps des élections. Ils sont dix en nombre.
 
ADVOCAT, ATE, se dit figurément de celuy ou de celle qui prend à coeur les interests, ou les affaires de quelqu'un, & qui le soûtient & deffend par tout. Nous avons la Vierge pour nôtre advocate, & les Saints pour nos advocats & intercesseurs en Paradis. vous avez un bon advocat en la personne de cet amy-là.
 
On appelle aussi Advocate, la femme d'un Advocat. Madame l'Advocate Generale.
 
Il y avoit autrefois des Advocats pour deffendre les droits de l'Eglise, tant par armes qu'en justice, qu'on a appellés plus communément Advoüez. Voyez Advoüé.
 
On appelle proverbialement & ironiquement un Advocat qui manque de pratique, un Advocat à tort & sans cause, un Advocat de causes perduës, un Advocat de balle, un Advocat de Pilate, par allusion à ce mot, Non invenio causam.
 
Ce mot d'Advocat vient du Latin advocatus.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020