déserter

 

définitions

déserter ​​​ verbe transitif

Abandonner (un lieu où l'on devrait rester). ➙ quitter. Déserter son poste. —  au participe passé Village déserté par ses habitants.
sans complément Abandonner l'armée sans permission. Soldat qui déserte.
au figuré Renier, trahir. Déserter une cause.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déserte

tu désertes

il déserte / elle déserte

nous désertons

vous désertez

ils désertent / elles désertent

imparfait

je désertais

tu désertais

il désertait / elle désertait

nous désertions

vous désertiez

ils désertaient / elles désertaient

passé simple

je désertai

tu désertas

il déserta / elle déserta

nous désertâmes

vous désertâtes

ils désertèrent / elles désertèrent

futur simple

je déserterai

tu déserteras

il désertera / elle désertera

nous déserterons

vous déserterez

ils déserteront / elles déserteront

 

synonymes

déserter verbe transitif

abandonner, délaisser, quitter

renier, trahir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La certitude entrée en lui sur sa paternité ne faiblissait pas plus en effet que sa volonté de ne pas déserter la ligne de conduite maintenant prise.Paul Bourget (1852-1935)
Si l'amour se joint à la victoire pour faire déserter ce qui nous reste de républicains, nous ne serons pas longtemps libres.Sophie Gay (1776-1852)
Après le repas, ces dames servirent le café, et les messieurs eurent l'autorisation d'une cigarette, à condition de ne point déserter le salon.Maurice Leblanc (1864-1941)
Elle, de son côté, un instant après l'arrivée de la maréchale, quitta le canapé bleu : c'était déserter sa société habituelle.Stendhal (1783-1842)
Mes domestiques m'apprirent que chez l'une de ces dames se tenaient chaque jour des réunions, où l'on engageait mes hommes à déserter.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
J'offris de partager entre eux la moitié de ma fortune afin qu'ils pussent fuir, déserter, vivre heureux au loin, et ils restèrent muets et terrifiés.Fernand Kolney (1868-1930)
A l'instant j'ordonnai aux officiers de me choisir cinquante hommes des plus mutins et de ceux qu'ils croyaient avoir engagé le bataillon à déserter.Thomas Balch (1821-1877)
Voilà pourquoi je t'ai conseillé souvent de ne pas déserter le poste où peut-être d'honorables périls viendront bientôt nous chercher.George Sand (1804-1876)
Dois-je ajouter que le public n'avait pas attendu plus longtemps pour déserter le vaste hall ?Alphonse Allais (1854-1905)
Le bruit des cloches se fit bientôt entendre, et ce signal officiel décida les retardataires à déserter le village.Gaston Lavalley (1834-1922)
Clélia fut tellement surprise qu'elle fut obligée de s'appuyer sur le bras de son fauteuil ; elle essaya de faire tête à l'orage, mais bientôt fut obligée de déserter le salon.Stendhal (1783-1842)
Il avait bien raison, mais ce n'était pas un motif pour déserter la maison paternelle, et pour laisser tout son monde dans la désolation.George Sand (1804-1876)
Par malheur, les événements vont vite, et quiconque s'absente en ce moment a l'air de déserter.George Sand (1804-1876)
Le travail et les capitaux auraient une forte tendance à déserter celle-ci pour se porter vers celle-là.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Un coup de pied ou un coup de plat de sabre le faisait déserter le régiment et passer dans un autre.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Deux jours après on nous avertit qu'il était question de nous traduire devant un conseil de guerre ; il était urgent de déserter, c'est ce que nous fîmes.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Je n'ai pas le droit de déserter tant qu'il me restera un souffle de vie ; je lutterai avec l'espoir prochain de voir la lumière se faire.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Quelques défections passagères ne nous feront pas déserter le drapeau auquel nous avons mis notre confiance.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il y avait des années que cette idée de déserter l'obsédait d'une manière, et, à présent, c'était une chose accomplie.Pierre Loti (1850-1923)
Les juntes avaient écrit à tous les corps espagnols pour les engager à déserter en masse, et à venir se joindre à l'insurrection.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESERTER » v. act.

Quitter le lieu où on est. Il a deserté le pays, il l'a quitté. Un honneste homme est contraint de deserter un lieu, d'en sortir, quand il se rencontre avec des sots, ou des meschants. Cet insolent a dit des ordures devant ces Dames, qui les ont obligées à deserter.
 
DESERTER, se dit particulierement des soldats enrollés qui quittent l'armée sans congé. Un soldat convaincu d'avoir deserté est passé par les armes.
 
DESERTER, se dit aussi pour dessarter ou essarter. C'est defricher une terre abandonnée depuis long-temps, & pleine de buissons & d'épines, pour la cultiver doresenavant. On donne à ceux qui veulent faire de nouvelles habitations dans l'Amerique autant de terre qu'ils en peuvent deserter.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020