Email catcher

quitter

Définition

Définition de quitter ​​​ verbe transitif

(Quitter qqn)
Laisser (qqn) en s'éloignant, en prenant congé. Je te quitte, à bientôt. ➙ aller, s'en aller.
Laisser (qqn) pour très longtemps, rompre avec (qqn). pronominal Ils se sont quittés bons amis.
(sujet : chose) Cesser d'habiter, d'occuper (qqn). Cette pensée ne le quitte pas.
Cesser d'être toujours avec.
locution Ne pas quitter qqn des yeux, le regarder longuement. Ne quittez pas ! (au téléphone).
(Quitter qqch.)
vieilli Abandonner, laisser.
moderne Laisser (un lieu) en s'éloignant. ➙ sortir. Quitter la table. par métaphore Quitter la terre, le monde, la vie : mourir.
(surtout négatif) Cesser d'avoir sur soi, avec soi. ➙ enlever, ôter. Il ne quitte jamais son chapeau.
Abandonner (une activité, un genre de vie).
Informatique Interrompre l'exécution de (un programme). Quitter une application.

Conjugaison

Conjugaison du verbe quitter

actif

indicatif
présent

je quitte

tu quittes

il quitte / elle quitte

nous quittons

vous quittez

ils quittent / elles quittent

imparfait

je quittais

tu quittais

il quittait / elle quittait

nous quittions

vous quittiez

ils quittaient / elles quittaient

passé simple

je quittai

tu quittas

il quitta / elle quitta

nous quittâmes

vous quittâtes

ils quittèrent / elles quittèrent

futur simple

je quitterai

tu quitteras

il quittera / elle quittera

nous quitterons

vous quitterez

ils quitteront / elles quitteront

Synonymes

Synonymes de se quitter verbe pronominal

rompre, se séparer

Exemples

Phrases avec le mot quitter

En clair, un propriétaire peut demander un droit de passage à son voisin s'il n'a aucun autre moyen pour entrer et quitter sa propriété.Capital, 11/10/2016, « Droit de passage »
Il ne vous reste donc pas d'autre choix que de quitter votre serviette !Ça m'intéresse, 09/03/2021, « Pourquoi ressent-on le besoin de boire ? »
Des équipes ont fait le choix de ne plus quitter leur lieu de travail et ainsi, de confiner tout l'établissement.Ouest-France, Michèle DELAUNAY, 15/04/2020
À tel point qu'après le vote, l'opposition a choisi de quitter la séance.Ouest-France, 29/12/2015
C'est à ce moment-là que les mâles seront forcés de quitter le troupeau.Géo, 05/10/2021, « Tout ce qu'il faut savoir sur l'éléphant »
Non seulement à l'encontre de la mère de famille qui vient de le quitter, mais aussi envers le nouveau compagnon de celle-ci.Ouest-France, 08/09/2021
Donc, il est tout à fait opportun pour le thérapeute gestaltiste de rester en awareness, centré sur lui-même, sans quitter pour autant le client.Gestalt, 2009, Isabelle TEMPERVILLE (Cairn.info)
Ce dernier, enfant chéri du peuple colchonero, doit quitter son club formateur à la fin de la saison.Ouest-France, 03/05/2018
Sur le coup, le feu follet choletais se blessait et devait quitter la rencontre peu après (53').Ouest-France, Emmanuel ESSEUL, 31/03/2018
Donc, vous voyez le processus de réflexion : quitter la reproduction de l'objet pour arriver à une transposition de l'idée.Les cahiers de médiologie, 2001, Louis Schweitzer (Cairn.info)
Deux types d'élèves se distinguent : un premier type d'élève arrive assez vite à quitter les parents au seuil de la classe.Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2019, Ghislain Leroy (Cairn.info)
Ils veulent quitter la rue où ils vendent généralement des légumes ou des babioles.Europarl
Donc, il n'est plus nécessaire de quitter son pays pour être acculturé.La Revue des Sciences de Gestion, 2015, Wiem Berrabah, Samira Zine-Danguir (Cairn.info)
Cette capacité à quitter réellement n'est acceptée qu'après plusieurs séances de travail.L'information psychiatrique, 2008, Michel Henin, Marie-Claude Joulia, François Mengual (Cairn.info)
On ne sait quel charme il a, mais ils ne peuvent le quitter.Jules Michelet (1798-1874)
Le temps écoulé, chaque visiteur devra se soumettre à deux tests de radioactivité pour pouvoir quitter les lieux.Géo, 08/10/2019, « Tchernobyl : la salle de contrôle du réacteur à l'origine… »
Toutefois, il est possible dans certains cas de pouvoir quitter son travail sur-le-champ, sans préavis.Ça m'intéresse, 13/01/2021, « Peut-on démissionner sans préavis ? »
Elle avait enfin réussi à le quitter définitivement et depuis il la harcelait.EMPAN, 2007, Bruno Ranchin (Cairn.info)
Les deux véhicules reculent pour quitter leur stationnement : partage des responsabilités à 50/50.Capital, 10/08/2020, « Accident sur parking »
Il leur a ordonné de quitter les lieux avant ce mercredi.Ouest-France, Christophe JAUNET, Isabelle MOREAU, 30/03/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de QUITTER v. act.

Donner quittance, ou ne demander plus rien d'une dette. Cet acte porte qu'on a quitté un tel de ce qu'il devoit, qu'on en a receu le payement. Ce testateur a quitté en mourant tels & tels de ses debiteurs, il leur a donné descharge de ce qu'ils luy devoient. Ce mot vient de quietare, comme qui diroit reddere quietum. Mais Borel le derive du Breton guit qui a été fait du vieux mot Gaulois guet, emprunté de l'Hebreu guet, qui signifie divorce.
 
QUITTER, se dit aussi en parlant des obligations, des menus devoirs. Je vous quitte de tous vos compliments, de vos visites. Je vous quitte la place, le haut du pavé. Vous avez raison, je vous quitte. Je ne sçaurois deviner vôtre enigme, je vous le quitte.
 
QUITTER, est aussi un terme de Palais qui signifie, Transporter, aliener. Tous les contracts de vente portent, Il luy a cedé, quitté & transporté, vendu & aliené. Tout donateur quitte la proprieté de la chose donnée, & en rend maistre le donataire.
 
QUITTER, signifie aussi, Relascher, changer de dessein. Il a fallu enfin qu'il ait quitté prise, qu'il ait quitté cette poursuite, cette entreprise. La chaleur luy a fait quitter l'habit de drap. La paresse l'a pris, il avoit commencé un grand ouvrage, il a quitté tout là. Il a quitté la pensée d'aller aux Indes. Il faut quitter quelque chose de son droit, se relascher, quand on veut s'acommoder & sortir d'affaire.
 
QUITTER, signifie encore, Sortir hors de quelque lieu, abandonner quelque chose. Un criminel est obligé de quitter le pays. Un valet ne doit point quitter son maître sans congé. Suivant les Ordonnances on oblige les Heretiques qui ont quitté le chemin de la verité, de rentrer dans le bon parti. Corneille a ainsi commencé le Menteur :
 
A la fin j'ay quitté la robbe pour l'épée.
 
QUITTER, se dit aussi en parlant des separations des choses qui étoient jointes par quelque lien. Il faut renfermer les femmes qui quittent leur mari par libertinage, punir les apostats qui quittent leur Couvent, leur habit. Ces deux amans ont promis qu'ils ne se quitteront jamais. Il est devenu sage, il a quitté le vin, la debauche, le jeu.
 
QUITTER, se dit aussi des choses corporelles animées & inanimées. Quand l'ame aura quitté sa depouille mortelle, pour dire, Aprés la mort. Ce fruit quitte le noyau. Cet arbre quitte son escorce. Cette poutre quitte la muraille, & menace de ruine.
 
QUITTER, signifie aussi, Abdiquer, renoncer à quelque grande dignité. Diocletien & Charles-Quint ont quitté l'Empire ; la Reine Christine son Royaume de Suede. Un tel Cardinal a quitté le chapeau.
 
QUITTER, se dit proverbialement en ces phrases. On dit qu'on ne quitteroit pas sa part aux chiens de quelque chose, quand on y conserve des pretentions, quelque peu apparentes qu'elles soient. On dit, Qui quitte la partie la perd. On dit aussi à celuy qui y avoit un fort grand desavantage, qu'il ne quitte rien du sien. On dit aussi d'un homme qui est attaché opiniastrément à quelque chose, qu'il n'en quittera rien que par le bon bout.
 
QUITTÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022