Email catcher

désertion

Définition

Définition de désertion ​​​ nom féminin

Action de déserter, de quitter l'armée sans autorisation.
Fait d'abandonner (un lieu).
au figuré Action d'abandonner une cause, un parti. ➙ abandon, reniement.

Synonymes

Synonymes de désertion nom féminin

insoumission, [à l'ennemi] trahison

abandon, délaissement

reniement, défection

Exemples

Phrases avec le mot désertion

Quand les opérations militaires traînent en langueur, la désertion devient quelquefois même une sorte de manie contagieuse dont il est alors difficile d'arrêter le progrès.Joseph Marmette (1844-1895)
Dans la mesure où la domestication est aujourd'hui volatile, dispersée, plus du tout liée au foyer, y a-t-il encore de la place pour la désertion ?Vertigo, 2009, Cyril Neyrat (Cairn.info)
Cette désertion, les syndicats n'ont pas su en profiter ensemble.Sève, 2008, Jean-Marie Spaeth (Cairn.info)
Une désertion massive aurait en effet provoqué un problème sanitaire supplémentaire à gérer pour les résidents.Capital, 31/03/2020, « Copropriétés : ce que peut vous coûter votre employé d'immeuble… »
Les commerçants notaient en effet une désertion des boutiques dès les premiers flocons tombés.Ouest-France, 02/03/2018
Depuis quelque temps déjà, la crise sanitaire entraîne la désertion des rues du bourg et de la campagne.Ouest-France, 15/02/2021
Cette désertion de matière s'opère par le moyen de la subduction ésotérique [17].Langages, 2007, Krassimir Mantchev, Christo Todorov (Cairn.info)
C'était à qui supplierait le ministre de reprendre sa démission et blâmerait ce qu'on appelait sa « désertion ».Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Colomb ne put attribuer cet acte qu'à un dessein prémédité de désertion volontaire.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
La désertion en face de l'ennemi est punie quelquefois par l'amputation de la main ou du pied.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Ne serait-ce déjà par la désertion des paquebots de croisière qui détruisent la lagune à force de venir déverser au plus près leurs touristes ?Ouest-France, Nathalie LECORNU-BAERT, 31/07/2021
Une bonne nouvelle pour l'asso après la fermeture administrative de l'un des deux anciens terrains en 2013 et la désertion d'une partie des joueurs.Ouest-France, Élodie DARDENNE, 03/09/2019
Or, les fractions provoquées par les dernières élections ont engendré une désertion des volontaires.Ça m'intéresse, 09/06/2017, « Pourquoi le rôle de l'assesseur est-il important lors d'une élection… »
Mais ce qu'ils redoutent par-dessus tout, c'est une désertion de leur établissement au profit des bars.Ouest-France, Axel MAHROUGA, 06/07/2021
Ce qui ne se fit pas sans mal du fait de la désertion de nombreux membres, liée au décret du 13 mai 1822.Humanisme, 2007, Dominique Lesage, W. M. (Cairn.info)
Chargé de la correspondance avec les chefs de légion, le préfet doit tout faire pour lutter contre la désertion.Revue du Nord, 2003, Vincent Cuvilliers (Cairn.info)
Destin funeste qui n'avait pour alternative que la désertion, la révolte contre les autorités et la fuite de l'autre côté de la frontière.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2003, Raúl O. Fradkin (Cairn.info)
Les mois précédents, déjà, face aux bombardements et assauts des djihadistes, la désertion avait progressivement commencé.Ouest-France, Matthieu MARIN, 25/02/2015
Si la désertion avait lieu au moment du départ, les consignataires seraient responsables des frais qu'elle entraînerait.Paul de La Gironière (1797-1862)
Au fil du temps, les inondations entraîneront la destruction du système productif, avec le chômage et la désertion des terres affectées.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DESERTION s. f.

Abandonnement du service fait par un soldat sans congé. La famine qui estoit dans le camp a causé une grande desertion.
 
DESERTION, en termes du Palais, est une negligence de relever dans les trois mois un appel qu'on a interjetté. Quand on appelle d'une sentence, on est descheu de son appel, si on le laisse tomber en desertion. On obtient des lettres en Chancelerie, pour proceder sur la desertion. Bien souvent les lettres de desertion sont converties en lettres d'anticipation.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022