reniement

 

définitions

reniement ​​​ nom masculin

Le fait de renier. Le reniement de sa foi par quelqu'un.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il aurait, plus loin encore, poussé le reniement de tous les sentiments qui affluèrent à son âme depuis quelques jours.Hector Bernier (1886-1947)
Ou bien ce mensonge lui apparut comme un reniement trop sacrilège du miraculeux autrefois.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le principal chef d'accusation, le reniement, reposait sur une équivoque.Jules Michelet (1798-1874)
Et ce fut, ce jour-là, leur première parole de reniement.Henri Barbusse (1873-1935)
Lui-même avait besoin d'une bravade pour se relever, après le triste rôle qu'il avait joué, son mensonge palpable et le reniement de ses amis.Jules Michelet (1798-1874)
Qu'il était mystérieux, ce reniement d'une tendresse aussi loyale, aussi complète !Hector Bernier (1886-1947)
Inséparable de l'union libre, elle est une cause fréquente de reniement, de cruauté, de bassesse et d'avilissement.Charles Turgeon (1855-1934)
Ni laxisme ni reniement ni prétention de supériorité, telles doivent être nos lignes directrices européennes !Europarl
Chacun des enfants, pris à part, eut le même mot, avec le même geste d'ignorance ou de reniement hautain, digne, grave et sincère.René Boylesve (1867-1926)
On prétendait donc lui arracher le reniement de cette ancienne victoire.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Pourqoui y a-t-il tant de reniement, tant d'abnégation dans votre cœur ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Cette affaire permettra de tester la sincérité du mouvement, son reniement répété de l’activité criminelle sous toutes ses formes - ou sont-ce juste d’autres paroles en l’air ?Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RENIEMENT » s. m.

Sorte de blaspheme par lequel on renonce à Dieu. Les blasphemes & reniements font dresser les cheveux à la teste des gens de bien.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020