honteux

 

définitions

honteux ​​​ , honteuse ​​​ adjectif

Qui cause de la honte. ➙ avilissant, dégradant, déshonorant. Acte honteux. ➙ abject, infâme, méprisable, vil. C'est honteux !
Dont on a honte. Pensée honteuse. ➙ inavouable. —  spécialement, vieilli Les parties honteuses, les organes génitaux. Maladies honteuses. ➙ vénérien.
Qui éprouve un sentiment de honte. ➙ confus. Être honteux de son ignorance, d'avoir été ridicule. ➙ penaud. —  Air honteux.
Qui se cache d'être (ce qu'il est). Un joueur honteux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il serait absolument honteux qu'ils soient aujourd'hui punis par des pays qui, jusqu'à présent, n'ont fait qu'augmenter leurs émissions dangereuses.Europarl
Et ces ombres parlaient très bas, comme si elles se fussent confié des secrets importants ou honteux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous devrions être honteux de vouloir retirer ce point de l'ordre du jour sous prétexte qu'il ne nous concerne pas.Europarl
Presque tout le monde est d'accord pour trouver honteux qu'on trafique de ses sentiments, de son honneur, de sa robe, de sa plume, de son mandat.Charles Wagner (1852-1918)
Il est honteux que des députés effacent l'interdiction explicite de commercialiser le corps humain, d'interférence avec l'identité génétique et de production d'hybrides humains-animaux.Europarl
N'êtes-vous pas honteux de faire toutes vos parades devant un jeune homme qui ne nous connaît pas ?Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Il est honteux de voir qu'au cours de ces dix dernières années, les pays riches ont réduit la part de leur revenu allouée aux pays pauvres.Europarl
Nous utilisons l'argent des contribuables pour promouvoir un aspect d'un débat très houleux, ce qui est injuste, non démocratique et honteux.Europarl
Mais pour réussir, il est nécessaire de n'éluder aucun problème, sans quoi ce sont les opposants honteux à l'élargissement ou bien les démagogues populistes qui se nourriront des frustrations.Europarl
Il se tut, réfugié dans un coin, l'air honteux, penché sur une des images, papillons cloués au mur.Remy de Gourmont (1858-1915)
On est effrayé de la quantité de maladies invétérées et mystérieuses qui devaient exister dans les basses régions des plaisirs honteux.Paul Lacroix (1806-1884)
C'est désormais chose faite, avec le soutien – assez honteux et, à mes yeux, étonnant – de mon propre gouvernement.Europarl
À défaut, nous n'aurons pas d'autre choix que de nous sentir honteux face à la prochaine génération.Europarl
Pourquoi ne parle-t-on pas plutôt – et c'est d'ailleurs honteux – des nuisances causées aux citoyens par les substances chimiques ?Europarl
Ces substances continuent de circuler sur le marché, donc même lorsqu'il existe des solutions appropriées, ce qui est absolument honteux.Europarl
Cela serait honteux et ces dirigeants ne pourraient plus alors se présenter dignement devant les institutions européennes.Europarl
Il est dommage et il est honteux, je me dois également de le dire, que chaque année, nous changions d'avis sur la définition des droits de l'homme.Europarl
Les gouvernements et les institutions doivent également améliorer la prévention de l'honteux trafic d'organes humains.Europarl
C’est un tel scandale que plusieurs candidats distingués ont renoncé à leurs aspirations légitimes, honteux du maquignonnage que sont devenues les négociations pour les nominations.Europarl
Il est honteux que nous ayons à débattre de thèmes tels que celui-ci, et d'autres questions importantes en soirée.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HONTEUX, EUSE » adj.

Qui a de la honte. Il est bon d'estre honteux d'importuner ses amis. la charité est bien employée aux pauvres honteux, qui n'osent pas tesmoigner leurs necessitez. une fille est toûjours honteuse le jour de ses nopces.
 
HONTEUX, se dit aussi de ce qui manque de hardiesse. Cet enfant est honteux, il n'ose dire sa leçon devant son pere. les escoliers qui ont eu une education pedantesque sont honteux. les filles qui ont esté eslevées en Religion sont honteuses, quand elles viennent dans le monde.
 
HONTEUX, signifie encore, Infamant. On luy a fait souffrir un supplice honteux, une mort honteuse.
 
On appelle les parties naturelles, les parties honteuses. Les enfans de Noé mirent leur manteau devant leurs yeux pour ne point voir les parties honteuses de leur pere. On appelle en Medecine la veine honteuse, celle qui va aux parties genitales des hommes, & en la chair des parties honteuses de la femme. Elle sort d'un des rameaux iliaques.
 
On dit aussi figurément, qu'un homme est la partie honteuse d'un corps, quand il n'y est point consideré, tant à cause de son ignorance, que de ses vices.
 
On dit proverbialement, qu'un honteux n'a point belle amie, que les honteux le perdent, pour dire, qu'il y a des occasions où il ne faut pas estre timide.
 
On appelle aussi le morceau honteux, le dernier qui demeure dans le plat, qu'on n'ose prendre de peur de passer pour trop goulu.
Le français des régions Il drache Il drache

I'drache toudi din ch'nord ! Le mot drache, qui désigne une averse de pluie soudaine et intense, est l’un des régionalismes les plus emblématiques du français que l’on parle dans le Nord-Pas-de-Calais et en Wallonie.

27/10/2020