Email catcher

ignoble

Définition

Définition de ignoble ​​​ adjectif

Vil, moralement bas. ➙ abject, infâme. Un ignoble individu. Une conduite ignoble.
D'une laideur affreuse ou d'une saleté repoussante. ➙ immonde, répugnant. Un taudis ignoble.
par extension Affreux, très mauvais. Un temps ignoble.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot ignoble

Comme si la liberté et l'égalité imposaient de faire disparaître tous les signes de féminité, indices ignobles d'une condition d'assujettie.Le débat, 2013, Camille Froidevaux-Metterie (Cairn.info)
Combattue par la droite, pour des raisons parfois nobles, souvent ignobles, elle était une icône de la gauche, d'autant plus soutenue qu'elle était attaquée.Ouest-France, Michel URVOY, 28/01/2016
Ce qu'il me reste à dire paraîtra sans doute bien ignoble...Eugène Sue (1804-1857)
Il n'y pas de doute que le ministre le plus puissant selon le despote, est le plus ignoble selon la société.Tumultes, 2012, Abd Al-Rahman Al-Kawakibi, Alessandra Fiorentini (Cairn.info)
Ceux qui subissent ces actes ignobles, qu’ont-ils fait ?Europarl
Une persécution nouvelle lui était réservée, infâme, celle-là, ignoble, monstrueuse, près de laquelle toutes les autres n'étaient rien...Émile Gaboriau (1832-1873)
Dans l'autre cas, on mise sur les capacités d'appropriation et de renouvellement du mythe colonial selon la dichotomie sauvage ignoble/sauvage rédimé par la civilisation.Revue d'histoire des sciences humaines, 2002, Claude Blanckaert (Cairn.info)
Il nous paraît ainsi inimaginable de prévoir des peines d'emprisonnement pour une personne ayant tenu des propos, fussent-ils parmi les plus ignobles.Délibérée, 2020, Emmanuel Tordjman, François de Cambiaire (Cairn.info)
La presse ne devient-elle pas ignoble de jour en jour ?Hector Berlioz (1803-1869)
Celui-ci est en effet décrit comme ignoble et fraternel, stigmatisant et protecteur, enfermé et ouvert.Informations sociales, 2007, Michel Kokoreff (Cairn.info)
Une manière de donner du poids à ce qui n'est rien d'autre qu'une ignoble lettre anonyme.Ouest-France, 12/05/2021
Existe-t-il quelque part des explications qui dépassent l'immédiateté de moments ignobles et insoutenables ?Ça m'intéresse, 07/04/2021, « Quand l’archéologie enquête sur l’origine de la violence organisée »
Pendant ce temps, des propos ignobles sont tenus chaque jour sur les chaînes de télévision.Ouest-France, Lucas LARCHER, 29/09/2021
Cette violation de l'espace privé est d'autant plus ignoble qu'elle opère un vaste retournement des valeurs sociales.Revue historique, 2005, Pierre Karila-Cohen (Cairn.info)
D'autant que 75 ans après, cet ignoble forfait s'entoure toujours d'épais mystères.Ouest-France, Élodie DARDENNE, Raphaël FRESNAIS, 05/06/2019
Il faut renoncer à peindre cette scène à la fois ignoble et terrible...Eugène Sue (1804-1857)
Il y a des vieillards surtout, des vieillards à l'expression basse, rusée, ignoble.Pierre Loti (1850-1923)
Elle est exécrable, quand elle n'est pas ignoble.Émile Zola (1840-1902)
Une ignoble tragédie dont les souvenirs remontent comme une charogne à la surface des eaux du marais sud-vendéen lors de cette noce rurale.Ouest-France, 12/04/2017
Il est dangereux de voyager avec d'ignobles criminels quand il n'y a pas de lumière.Revue d'histoire de la Shoah, 2001, Zalmen Gradowski (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Jeux Le Décodeur Le Décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022