calmer

 

définitions

calmer ​​​ verbe transitif

Rendre calme, en atténuant, en diminuant (la douleur, les passions). ➙ apaiser, soulager. Calmer son impatience. ➙ maîtriser, modérer. locution Calmer le jeu : atténuer les tensions dans une situation.
Rendre (qqn) plus calme. ➙ apaiser.

se calmer ​​​ verbe pronominal

Devenir calme. La mer s'est calmée. —  (personnes) Reprendre son sang-froid. locution, familier On se calme !
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je calme

tu calmes

il calme / elle calme

nous calmons

vous calmez

ils calment / elles calment

imparfait

je calmais

tu calmais

il calmait / elle calmait

nous calmions

vous calmiez

ils calmaient / elles calmaient

passé simple

je calmai

tu calmas

il calma / elle calma

nous calmâmes

vous calmâtes

ils calmèrent / elles calmèrent

futur simple

je calmerai

tu calmeras

il calmera / elle calmera

nous calmerons

vous calmerez

ils calmeront / elles calmeront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon père voulut calmer l'irritation de sa femme, sa peine fut perdue ; alors, en homme prudent, il acheta une autre femme et eut d'elle trois beaux enfants.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Vous ne vous en tirerez qu'en la laissant se calmer en se roulant sur ces pierres.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il faut à présent songer à se calmer, réfléchir en gardant la tête froide et renouveler l'engagement, plus fermement cette fois, de signer la paix et de la soutenir.Europarl
Ils parurent même la concentrer sur ma personne, car comme je m'approchais pour les calmer, ils se sont tous deux précipité sur moi et m'ont violemment repoussé.Charles Deguise (1827-1884)
Dans le cas contraire, nous défendrons toujours l'agresseur, en l'excusant et en demandant à la victime de se calmer.Europarl
C'est une mesure d'urgence mais cette mesure est bienvenue car elle peut contribuer à calmer les tensions sur les marchés.Europarl
Maintenant va trouver ta mère, qui te lavera le visage, afin de calmer la douleur de tes blessures.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Quelqu'un devra payer le prix fort pour calmer les maux d'estomac, mais naturellement, certains pays et certaines entreprises tireront des avantages de cette situation catastrophique.Europarl
Voilà qui devrait l’aider, lui et d’autres, à calmer la nervosité excessive dont ils font si souvent preuve.Europarl
Les autorités eussent été impuissantes à calmer le mouvement qui se propagea jusque dans les hameaux les plus lointains des comtés.Jules Verne (1828-1905)
Pour calmer un peu sa pountoura, nous faisions chauffer des galets, des briques qu'on lui posait sur le côté.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les mathématiques ne sauraient faire disparaître les préjugés, modifier l'entêtement ou calmer l'esprit de parti ; elles sont impuissantes pour tout ce qui concerne le monde moral.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Mon premier soin, après quelques préparatifs pour me calmer, fut de découvrir la demeure du docteur.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Petit à petit il finit par se calmer et s'éteindre ; ce fut au tour de la neige.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Il est temps de calmer les institutions, de régler les problèmes et de se concentrer sur la véritable politique.Europarl
À d'autres occasions, nous pourrions peut-être laisser les choses se calmer avant de reprendre les votes.Europarl
En conséquence, dans cette période incertaine et 89 jours avant l'euro, il est important de clarifier les choses et de calmer le marché, mais aussi les consommateurs.Europarl
Quand pour la seconde fois ils furent seuls, il s'efforça de la calmer, et lui présenta toutes les consolations que la circonstance pouvait admettre.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
On ne peut mieux calmer une colère, même juste, qu'en disant à celui qui se fâche que celui contre lequel il se fâche, n'est qu'un malheureux.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Il me disait mille bonnes et tendres choses pour me calmer et rappeler mes sens.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CALMER » v. act.

Donner le calme. Il se dit tant au propre qu'au figuré. Neptune calma les flots, quand Enée navigeoit auprés de Carthage. le Prince a calmé son Estat, il en a appaisé tous les troubles. la mer se calme. ce Prince estoit en colere, mais il s'est calmé à la fin.
 
CALMÉ, ÉE. part. & adj.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020