déterrer

 

définitions

déterrer ​​​ verbe transitif

Retirer de terre (ce qui s'y trouvait enfoui). Déterrer un mort. ➙ exhumer.
au figuré Découvrir (ce qui était caché, oublié). ➙ dénicher.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déterre

tu déterres

il déterre / elle déterre

nous déterrons

vous déterrez

ils déterrent / elles déterrent

imparfait

je déterrais

tu déterrais

il déterrait / elle déterrait

nous déterrions

vous déterriez

ils déterraient / elles déterraient

passé simple

je déterrai

tu déterras

il déterra / elle déterra

nous déterrâmes

vous déterrâtes

ils déterrèrent / elles déterrèrent

futur simple

je déterrerai

tu déterreras

il déterrera / elle déterrera

nous déterrerons

vous déterrerez

ils déterreront / elles déterreront

 

synonymes

déterrer verbe transitif

arracher, déraciner

exhumer

découvrir, exhumer, ressortir, ressusciter, tirer de l'oubli, trouver, dénicher (familier), dégoter (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les vers n'étaient point si abondants qu'elle le prétendait, et je n'avais pas à mon service la grande pioche de mes voisins pour les déterrer.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Il me dérobait mes poupées et les enterrait dans le jardin, puis il y mettait une petite croix, et me les faisait déterrer.George Sand (1804-1876)
Elle incontinent donna signe que moult le désiroit ; adonc la bonne dame abbesse l'envoya déterrer et amener honnestement en l'abbaye.Paul Lacroix (1806-1884)
Et qui n'a pas l'espoir de déterrer, sous ces feuilles crépitantes, dans ces aigrettes de soie moelleuses, le précieux épi aux grains de pourpre ?Pamphile Le May (1837-1918)
Irai-je donc, moi, ensevelisseur de vos secrets, les déterrer et déclarer à qui ne le sait pas, que vous avez peut-être péché mortellement ?Éliphas Lévi (1810-1875)
Si elle ne propose pas de solution satisfaisante, je me battrai pour la création d'une commission d'enquête parlementaire chargée de déterrer l'affaire.Europarl
La plaine, qui ruisselle, striée de longs canaux parallèles, creusée de trous d'eau, est immense, et ces naufragés qui cherchent à se déterrer d'elle sont une multitude...Henri Barbusse (1873-1935)
Et, plus lentement, il continua son œuvre, usant maintenant de précaution comme s'il eût craint que le choc du fer ne brisât l'objet qu'il cherchait à déterrer.Jules Lermina (1839-1915)
Il ne faut point qu'une fausse délicatesse nous empêche de déterrer ces traits caractéristiques dans un poëme qu'on ne lit guère, et d'où on ne les a jamais tirés.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Lafleur, dès le matin, avoit été chargé de me déterrer : il se doutoit du lieu de ma retraite, & s'en inquiétoit peu, sachant que j'étois chez quelque amie.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Il comparait plaisamment ces déchiffreurs de vieux textes aux animaux dont on utilise l'instinct à déterrer les truffes.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Un abbé normand fait déterrer ses prédécesseurs saxons et jeter leurs ossements hors des portes.Hippolyte Taine (1828-1893)
Cela n'allait pas moins qu'à faire déterrer la damnée et la jeter à la voirie.Jules Michelet (1798-1874)
C'est lui qui m'a poussé, à déterrer la hache contre mon père et à tenter la démarche que j'ai faite aujourd'hui.Gustave Aimard (1818-1883)
Des charges roulantes se ruent dans le ciel, pour aller déflagrer et se broyer sur la pente, fouiller la colline et y déterrer les vieux ossements du monde.Henri Barbusse (1873-1935)
La chasse aux truffes se fait sans poudre ni plomb : il suffit d'une pioche pour les déterrer, et d'un cochon pour les découvrir.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Jack se précipita aussitôt pour les déterrer, mais il aurait fait peu de chose si le singe n'eût couru l'imiter.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Son premier soin fut de déterrer les pièces d'une vieille armure, qui, depuis longtemps couverte de moisissure et rongée par la rouille, gisait oubliée dans un coin de sa maison.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Un autre alla pendant la nuit déterrer cette même chair, la mangea, et fut brûlé de même.Jules Michelet (1798-1874)
Swartboy qui, dans ses premières années, avait souvent été forcé de vivre pendant des mois entiers de racines, excellait à les découvrir et à les déterrer.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DETERRER » v. act.

Exhumer une personne qui a été enterrée. On ne doit deterrer les corps que par ordonnance de Justice, soit pour les visiter, soit pour leur faire leur procés, pour les oster de terre sainte.
 
DETERRER, se dit aussi, mais burlesquement, de ceux à qui on a osté la terre ou Seigneurie. Ce Gouverneur est un homme violent qui a deterré plusieurs Gentilshommes, qui les a chassez de leur terre, qui les a usurpées.
 
DETERRER, se dit figurément en Morale. & signifie, Découvrir une chose cachée. Cet Exempt a de merveilleuses adresses pour deterrer des criminels, quelque cachez qu'ils puissent estre. Je ne sçavois point où vous demeuriez, j'ay eu de la peine à vous deterrer. Ce curieux a pris grand soin de deterrer les plus beaux monuments de l'Antiquité.
 
DETERRÉ, ÉE. part. & adj.
 
On dit proverbialement, qu'un homme a un visage de deterré, lors qu'il est pasle & desfait, qu'il semble avoir été enterré.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés du Petit Robert 2020 - Niveau Expert Les mots croisés du Petit Robert 2020 - Niveau Expert

Baclofène, Hygge, latte... voici une grille consacrée aux mots ayant intégré l'édition 2020 du Petit Robert. Réservée aux experts !

19/02/2020