Email catcher

détonner

Définition

Définition de détonner ​​​ verbe intransitif

Musique Sortir du ton ; chanter faux. Détonner en jouant, en chantant.
au figuré Ne pas être dans le ton, ne pas être en harmonie avec le reste. Ce fauteuil Empire détonne dans un salon moderne.

Conjugaison

Conjugaison du verbe détonner

actif

indicatif
présent

je détonne

tu détonnes

il détonne / elle détonne

nous détonnons

vous détonnez

ils détonnent / elles détonnent

imparfait

je détonnais

tu détonnais

il détonnait / elle détonnait

nous détonnions

vous détonniez

ils détonnaient / elles détonnaient

passé simple

je détonnai

tu détonnas

il détonna / elle détonna

nous détonnâmes

vous détonnâtes

ils détonnèrent / elles détonnèrent

futur simple

je détonnerai

tu détonneras

il détonnera / elle détonnera

nous détonnerons

vous détonnerez

ils détonneront / elles détonneront

Synonymes

Synonymes de détonner verbe intransitif

faire contraste, faire tache, jurer, trancher

Exemples

Phrases avec le mot détonner

Que de fois, j'entendis leurs éclats de rire détonner sur l'assistance pareils à des fanfares joyeuses !Ferdinand Fabre (1827-1898)
Bien qu'elles semblassent parfois détonner avec le reste, il n'y avait là ni duplicité ni même contradiction.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Un homme en chair et en os, avec son originalité propre, détonnerait d'une façon criarde au milieu d'une époque légendaire.Émile Zola (1840-1902)
Des objets non-liturgiques ou des annonces pratiques ou explicatives détonneraient.Lumen Vitae, 2019, Frère Luc , Frère Raphaël (Cairn.info)
Nulle main humaine ne peut effleurer ses cordes sans les briser ou les faire détonner.George Sand (1804-1876)
L'insolence et la provocation de certains de ses commentaires ont pu détonner dans un milieu parfois fade.Ouest-France, 24/12/2020
Une complicité installée avec les spectateurs américains tout au long de la semaine qui peut détonner avec l'image qu'a d'ordinaire le grand public du joueur.Ouest-France, 05/08/2019
Les voix fausses et pointues des femmes faisaient détonner les voix grasses des hommes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DETONNER v. n.

Ne chanter pas juste, ne suivre pas la regle, le ton proposé par le Maistre de Musique. Une oreille juste sent bien quand on detonne. Ceux qui detonnent gastent un concert.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022