détrôner

 

définitions

détrôner ​​​ verbe transitif

Déposséder de la souveraineté, du trône. ➙ déposer, destituer. —  au participe passé Roi détrôné.
au figuré Mettre fin à la prééminence de (qqn ou qqch.). Détrôner son concurrent. ➙ éclipser, supplanter.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je détrône

tu détrônes

il détrône / elle détrône

nous détrônons

vous détrônez

ils détrônent / elles détrônent

imparfait

je détrônais

tu détrônais

il détrônait / elle détrônait

nous détrônions

vous détrôniez

ils détrônaient / elles détrônaient

passé simple

je détrônai

tu détrônas

il détrôna / elle détrôna

nous détrônâmes

vous détrônâtes

ils détrônèrent / elles détrônèrent

futur simple

je détrônerai

tu détrôneras

il détrônera / elle détrônera

nous détrônerons

vous détrônerez

ils détrôneront / elles détrôneront

 

synonymes

détrôner verbe transitif

chasser (du trône), déposer, destituer

évincer, éclipser, effacer, supplanter

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'affaire amusa le roi, qui crut l'occasion venue de détrôner son adversaire, le redoutable syndic.Jules Michelet (1798-1874)
J'imagine, de même, que la culotte aura peine à détrôner la jupe.Charles Turgeon (1855-1934)
Ils se rangèrent sous les étendards du marabout ; et les sujets du damel, qui furent les plus ardens, parvinrent à détrôner leur souverain.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Ces princes, d'ailleurs, n'imaginaient jamais qu'on songeât à les détrôner.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
La puissance à laquelle je faisais cet hommage est la seule que la révolution n'a pas pu détrôner.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Mon fils aîné, l'héritier présomptif de mon trône, avait formé le complot horrible de me détrôner : il s'était porté jusqu'à l'excès d'attenter à la vie de sa mère.Adolphe Thiers (1797-1877)
Mais la mode, la science, les découvertes peuvent changer tout cela, et, d'ici quelques années, un autre art viendra détrôner celui-là.Louise d'Alq (1840-1910)
Quelques années après, le fils du sultan et celui de l'empereur, formèrent, dans leur coupable impatience de régner, un complot pour détrôner leurs pères.Pierre Daru (1767-1829)
Vraiment, c'est se moquer du sens commun que de prétendre ainsi détrôner l'histoire à coups de paralogismes !Charles Gounod (1818-1893)
Leur objet, disaient-ils, n'était point de détrôner le jeune roi.Pierre Daru (1767-1829)
S'ils veulent le détrôner, je souhaiterais fort qu'ils ne me choisissent pas pour lui trouver un compétiteur.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Sous ce rapport, la vague formule de l'archidiacre avait un second sens ; elle signifiait qu'un art allait détrôner un autre art.Victor Hugo (1802-1885)
Et, s'il réussissait par eux, ne publierait-il pas sa secrète protestation pour détrôner le fils de leur infante ?Jules Michelet (1798-1874)
Ne gardant plus de mesure, il va détrôner un roi de sa propre famille, et dont lui-même a ceint le front du bandeau royal.Joseph Fouché (1759-1820)
Il fallait bien la détrôner cette poésie imaginative, pour faire régner à sa place celle du cœur et de la nature.Jules Michelet (1798-1874)
Glorifier le duel, c'était, dans les idées du temps, attaquer, détrôner le prêtre et relever le gentilhomme.Jules Michelet (1798-1874)
Pour varier les jeux traditionnels, que rien ne peut détrôner, l'enfant joue à reproduire, à imiter les faits dont on parle, dont on s'entretient autour de lui.Remy de Gourmont (1858-1915)
Elle me plaisanta d'abord sur ma mine de carbonaro et me demanda en riant si je songeais à détrôner le pape, ou à reconstruire l'empire romain.George Sand (1804-1876)
Peut-on croire que, si toutes les volontés s'étaient ralliées à l'impératrice, la coalition eût osé lui faire l'outrage de la détrôner aux yeux de son père ?Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Commençons par l'opinion générale ; c'est toujours, comme on le sait, la plus difficile à détrôner, quoiqu'elle soit souvent la plus absurde.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DETROSNER » v. act.

Chasser du trosne, oster à un Roy son Empire. Les Conquerans, les Romains, un Tamerlan, ont detrosné plusieurs Rois.
 
DETROSNER, se dit en un sens plus estroit, de ceux qu'on chasse d'une place où ils sont constituez en quelque dignité ou fonction honorable. Les creanciers de ce Conseiller l'ont detrosné, ils luy ont fait vendre sa charge.
 
DETROSNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020