destituer

 

définitions

destituer ​​​ verbe transitif

Priver qqn de sa charge, de sa fonction, de son emploi. ➙ démettre, limoger, renvoyer, révoquer. Destituer un officier, un magistrat, un souverain.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je destitue

tu destitues

il destitue / elle destitue

nous destituons

vous destituez

ils destituent / elles destituent

imparfait

je destituais

tu destituais

il destituait / elle destituait

nous destituions

vous destituiez

ils destituaient / elles destituaient

passé simple

je destituai

tu destituas

il destitua / elle destitua

nous destituâmes

vous destituâtes

ils destituèrent / elles destituèrent

futur simple

je destituerai

tu destitueras

il destituera / elle destituera

nous destituerons

vous destituerez

ils destitueront / elles destitueront

 

synonymes

destituer verbe transitif

licencier, congédier, démettre, renvoyer, déboulonner (familier), dégommer (familier), démissionner (familier, ironique), faire sauter (familier), [haut personnage, fonctionnaire] disgracier, limoger, mettre à pied, révoquer, [militaire] dégrader, casser, [roi] détrôner, déposer

dépouiller, priver, dépourvoir (rare)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour cela, ils s'étaient servis d'une section toute montagnarde, et qui, parvenant à effrayer les autres, avait fait fermer successivement le club fédéraliste et destituer les autorités départementales.Adolphe Thiers (1797-1877)
Mais on répond qu'il aurait suffi à la politique de destituer les premiers.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
Le pouvoir arbitraire de destituer les fonctionnaires publics peut seul garantir, de leur part, cette sorte d'obéissance éclairée et active que la répression judiciaire ne peut leur imposer.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Ce comité a déjà fait destituer plusieurs officiers aristocrates.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Ils se réunissaient secrètement en comités révolutionnaires, prêts à se soulever au premier signal, à destituer les autorités, et à en nommer d'autres.Adolphe Thiers (1797-1877)
Comment, en effet, les destituer du titre de philosophes ?Charles de Rémusat (1797-1875)
Il ne pourra les destituer que de l'avis de son conseil, et par une délibération qui y aura été prise à la pluralité des voix, et en connaissance de cause.Aristide Briand (1862-1932)
On peut le destituer sans difficultés, et le lord chief justice, si je le demande, n'y manquera pas !Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Le comité de salut public, déjà chargé de trop d'affaires et qui n'était point encore assez suspect pour qu'on osât en destituer brusquement tous les membres, fut seul maintenu.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et c'est vous, representants ephemeres, qui voudriez destituer ce representant eternel !Victor Hugo (1802-1885)
Or, on ne saurait ni destituer ni élever en grade un magistrat élu.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
On lui répondit durement qu'un directeur devait toujours être préparé, et qu'il ne devait pas destituer un fonctionnaire sans avoir déjà fixé ses idées sur le remplaçant.Adolphe Thiers (1797-1877)
Mais les résultats d’une élection ne sont jamais assurés avant les élections, ce qui empêche les citoyens de destituer un régime impopulaire.Europarl
Mettez-vous en campagne, et ramenez-nous à tout prix un cacique vivant, sinon je me verrai forcé de vous destituer, et l'on pourrait bien vous faire votre procès comme fauteur d'hérésie.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Vous avez menacé de destituer de vos employés par le seul motif qu'ils sont venus quelquefois chez moi.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il faudra donc me destituer ; mais, pour en venir à une pareille extrémité, on y regardera peut-être à deux fois.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Le premier soin des députés des sections fut de destituer toutes les hautes autorités, qui, plus rapprochées du pouvoir suprême, lui étaient plus attachées.Adolphe Thiers (1797-1877)
Tu as lu ses lettres, et tu as conclu en me conjurant de destituer cette confidente et de t'accorder ses fonctions.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESTITUER » verb. act.

Oster une personne d'une charge, d'une commission. Un Seigneur ne peut pas destituer un Officier pourveu à titre onereux : on le peut destituer en cas de forfaiture, quand on luy a fait son procés. Les nouveaux Fermiers destituent, revoquent les anciens Commis. Il y a eu quelques Prelats destituez & deposez de leur dignité.
 
DESTITUER, au passif, se dit de ceux qui manquent de secours, qu'on delaisse. Cet homme est destitué d'amis, de conseil, de tout secours, de tous biens. Ce corps ne peut pas bien faire ses fonctions, car il est destitué de ses principaux organes.
 
DESTITUÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020