Email catcher

destituer

Définition

Définition de destituer ​​​ verbe transitif

Priver qqn de sa charge, de sa fonction, de son emploi. ➙ démettre, limoger, renvoyer, révoquer. Destituer un officier, un magistrat, un souverain.

Conjugaison

Conjugaison du verbe destituer

actif

indicatif
présent

je destitue

tu destitues

il destitue / elle destitue

nous destituons

vous destituez

ils destituent / elles destituent

imparfait

je destituais

tu destituais

il destituait / elle destituait

nous destituions

vous destituiez

ils destituaient / elles destituaient

passé simple

je destituai

tu destituas

il destitua / elle destitua

nous destituâmes

vous destituâtes

ils destituèrent / elles destituèrent

futur simple

je destituerai

tu destitueras

il destituera / elle destituera

nous destituerons

vous destituerez

ils destitueront / elles destitueront

Synonymes

Synonymes de destituer verbe transitif

licencier, congédier, démettre, renvoyer, déboulonner (familier), dégommer (familier), faire sauter (familier), démissionner (familier, ironique), [haut personnage, fonctionnaire] disgracier, limoger, mettre à pied, révoquer, [militaire] dégrader, casser, [roi] détrôner, déposer

dépouiller, priver, dépourvoir (rare)

Exemples

Phrases avec le mot destituer

Il est urgent de destituer ce président qui n'en a pas l'étoffe.Ouest-France, 07/12/2018
On peut le destituer sans difficultés, et le lord chief justice, si je le demande, n'y manquera pas !Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Le premier soin des députés des sections fut de destituer toutes les hautes autorités, qui, plus rapprochées du pouvoir suprême, lui étaient plus attachées.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils se réunissaient secrètement en comités révolutionnaires, prêts à se soulever au premier signal, à destituer les autorités, et à en nommer d'autres.Adolphe Thiers (1797-1877)
Mais les résultats d’une élection ne sont jamais assurés avant les élections, ce qui empêche les citoyens de destituer un régime impopulaire.Europarl
Depuis la réforme constitutionnelle du 23 février 2007, ils peuvent toujours menacer de le destituer en engageant sa responsabilité politique.Revue Française de Droit Constitutionnel, 2008, Fabien Bottini (Cairn.info)
Jusqu'ici, ils sont restés soudés autour de leur président, ce qui augure, sauf énorme surprise, de son acquittement, d'autant qu'il faudrait une majorité des deux tiers pour le destituer.Ouest-France, 15/01/2020
Douter, du côté du clinicien, ne veut pas dire destituer l'individu de son implication subjective dans les faits qu'il a commis, ou pensé commettre.Le Genre humain, 2019, Tamara Guénoun (Cairn.info)
Dans les deux cas la conviction partagée qu'il faut travailler à destituer les pouvoirs en place, par explosion, implosion, grignotage, mais destituer et se constituer.L'homme et la société, 2016, Sophie Wahnich (Cairn.info)
Afin d'assurer leur indépendance, le gouvernement ne peut pas les suspendre, les déplacer ou les destituer.Ça m'intéresse, 02/02/2022, « Quelle est la différence entre un juge et un magistrat ? »
Comme si le but essentiel était de destituer l'amour dans le cœur de celui qui en était encore capable.Revue française de psychanalyse, 2009, Denys Ribas (Cairn.info)
Tu as lu ses lettres, et tu as conclu en me conjurant de destituer cette confidente et de t'accorder ses fonctions.George Sand (1804-1876)
Concours de circonstances, une délibération en conseil municipal est prévue, ce mercredi, pour destituer les propriétaires.Ouest-France, 23/03/2021
Il faut destituer l'explorateur et réaffecter l'affect qu'il avait kidnappé.Critique, 2019, Baptiste Morizot (Cairn.info)
L'exécutif européen doit alors présenter sa démission collégialement ou destituer un seul commissaire.Ouest-France, Fabien CAZENAVE, 31/01/2019
Il faudrait une majorité des deux tiers (67 voix) pour le destituer, un seuil a priori inatteignable.Ouest-France, 24/01/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DESTITUER verb. act.

Oster une personne d'une charge, d'une commission. Un Seigneur ne peut pas destituer un Officier pourveu à titre onereux : on le peut destituer en cas de forfaiture, quand on luy a fait son procés. Les nouveaux Fermiers destituent, revoquent les anciens Commis. Il y a eu quelques Prelats destituez & deposez de leur dignité.
 
DESTITUER, au passif, se dit de ceux qui manquent de secours, qu'on delaisse. Cet homme est destitué d'amis, de conseil, de tout secours, de tous biens. Ce corps ne peut pas bien faire ses fonctions, car il est destitué de ses principaux organes.
 
DESTITUÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022