Email catcher

dévergondé

Définition

Définition de dévergondé ​​​ , dévergondée ​​​ adjectif et nom

Qui ne respecte pas les règles de la morale sexuelle admise (traditionnellement, s'est surtout dit des femmes). ➙ débauché, libertin. nom Une dévergondée.
Allure, vie dévergondée.
littéraire Excessif, exubérant.

Synonymes

Synonymes de dévergondé, dévergondée

adjectif

débauché, dépravé, libertin, licencieux

nom féminin

fille facile, coureuse (familier), baiseuse (très familier), putain (injurieux), pute (injurieux), roulure (injurieux), salope (injurieux), traînée (injurieux)

Exemples

Phrases avec le mot dévergondé

Je ne voudrais pas qualifier de dévergondée une femme dont j'aurais à me plaindre.George Sand (1804-1876)
C'était sans compter sur l'arrivée de la fille du grand patron de la firme, séductrice impénitente et dévergondée.Ouest-France, 19/08/2017
Ce personnage si attachant, dévergondé, qui dit toujours franchement ce qu'il pense aux pires moments, livrera-t-il tous ses secrets durant cette représentation ?Ouest-France, 03/12/2019
Amusant, dévergondé, la conscience de son inutilité le rend aussi pitoyable.Revue de littérature comparée, 2005, Maria Cecília Queiroz de Moreas Pinto (Cairn.info)
Pour ce faire, il faut donc en finir avec l'idée que celles qui fument en public sont des dévergondées.Revue du Mauss, 2014, Dany-Robert Dufour (Cairn.info)
Il était donc d'autant plus important de faire comprendre que son nécessitarisme ne signifiait pas l'athéisme dévergondé.Littératures classiques, 2017, Nicole Gengoux (Cairn.info)
Ce tableau idéal est en contradiction totale avec ce que la tradition misogyne raconte de la femme, qui est, bien entendu, paresseuse, gourmande, ivrogne, dévergondée et bavarde.TOPIQUE, 2003, Françoise Frontisi-Ducroux (Cairn.info)
Son jeu à la fois fluide et fougueux, sa technique impressionnante et sa musicalité subtile ont carrément dévergondé la harpe.Ouest-France, 17/03/2018
La journaliste faisait la comparaison entre une dactylo occidentale dévergondée et une étudiante algérienne vivant harmonieusement sa tradition.Les temps modernes, 2006, Wassyla Tamzali (Cairn.info)
Cette créature est une dévergondée, et il me tarde de lui voir les talons.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Le dire est s'attirer les foudres de tous les tenants du libre-échange, y compris ceux qui se voilent la face devant les obstacles dévergondés mis aux importations.Revue de l'OFCE, 2010 (Cairn.info)
Attiré par le tango des origines, dit le dévergondé, ce trio est prêt à toutes les expériences où seule la beauté du moment compte.Ouest-France, 13/10/2016
Elle sait qu'il y en a quelques-unes de dévergondées, et beaucoup de coquettes.Gabriel-Paul-Othenin d'Haussonville (1843-1924)
Peu à peu elle s'abandonne, s'égaye, se met à courir tantôt avec l'un, tantôt avec l'autre, prenant des allures dévergondées.George Sand (1804-1876)
Le lien entre la honte et la loi qui sert de prélude à la loi est le hors communauté auquel condamne toute attitude dévergondée.Pensée plurielle, 2017, Panagiotis Christias (Cairn.info)
La rusée, la dévergondée, l'a trompé sur ses visions, mais non entraîné dans ses égarements.Jules Michelet (1798-1874)
Contrairement à ce que prescrivent les convenances, la plus dévergondée est la gent féminine.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2004, Sylvie Vielledent (Cairn.info)
Les dévergondés exhibent et manipulent des mouchoirs (ils se souviennent à peine de leurs actes).Lignes, 2001, Éric Vuillard (Cairn.info)
Il vint du monde, qui, voyant ce petit méchant monsieur ainsi dévergondé, lui remontrent & le menacent de la justice, vu son scandale.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Ses extravagances lui ont conquis une célébrité parmi ces dévergondées qui ont la prétention de représenter les grandes dames...Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEVERGONDÉ, ÉE adj. & subst.

Emporté, qui n'a point de honte, qui fait des choses indecentes & trop libres devant des gens à qui on doit du respect. Cet enfant est un petit libertin, un devergondé. Les filles de joye font souvent les devergondées. On a dit autrefois, Se devergonder, pour dire, Se licentier en paroles, en actions. Menage derive le mot de devergondé de deverecundiatus, qui a été fait de deverecundiare, comme devirginare. Il vient plustost du vieux mot Celtique & Bas-Breton, qui signifie impudent.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Les combinaisons de mots ? Quésaco ? Les combinaisons de mots ? Quésaco ?

Cet été, un tout nouveau dictionnaire a fait son apparition sur Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire de combinaisons de mots. Mais...

Géraldine Moinard 28/09/2022