dévier

 

définitions

dévier ​​​ verbe

verbe intransitif Se détourner, être détourné de sa direction, de sa voie. La balle a dévié. —  au figuré La doctrine a dévié.
Dévier de qqch., s'en écarter. Dévier de son chemin. —  au figuré Dévier de ses principes.
verbe transitif Écarter de la direction normale. Dévier la circulation.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dévie

tu dévies

il dévie / elle dévie

nous dévions

vous déviez

ils dévient / elles dévient

imparfait

je déviais

tu déviais

il déviait / elle déviait

nous déviions

vous déviiez

ils déviaient / elles déviaient

passé simple

je déviai

tu dévias

il dévia / elle dévia

nous déviâmes

vous déviâtes

ils dévièrent / elles dévièrent

futur simple

je dévierai

tu dévieras

il déviera / elle déviera

nous dévierons

vous dévierez

ils dévieront / elles dévieront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle parvint à la faire dévier quelquefois dans la journée de son sempiternel tout du lac, pour donner à ses promenades quelque but plus digne d'intérêt.Octave Feuillet (1821-1890)
Ainsi l'on voit que les erreurs de son esprit ne la faisaient dévier en rien de la rectitude de ses résolutions.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
La volonté n'aurait-elle point aussi un pouvoir de dévier, une liberté de choix entre des choses peu différentes ?Alfred Fouillée (1838-1912)
Guillaume qui conduisait le premier mulet, le fit dévier de la route, en appuyant à gauche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il sera nécessaire de dévier la circulation pour l'éloigner du centre-ville, mais à quel coût ?Europarl
L'apparition ne détourna pas la tête, ne laissa voir aucun signe d'alarme ni de menace : elle continua d'avancer sans dévier d'une ligne.Octave Féré (1815-1875)
Son cœur battait haut, sa respiration était haletante, ses membres frissonnaient et il allait toujours devant lui, sans dévier de sa route.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Car, se guidant d'après les principes généraux en matière de preuves, les principes reconnus et inscrits dans les livres, la cour répugne à dévier vers les raisons particulières.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Je compte sur lui, je sais où il va, et je sais aussi qu'on ne le fera pas dévier d'une ligne.George Sand (1804-1876)
En montant l'escalier, il se crut cependant moins digne de ces cœurs que rien ne pouvait faire dévier du sentier de l'honneur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le peuple, voyant clairement qu'il allait périr, porta illégalement sa propre main au gouvernail, et l'arracha aux mains impuissantes qui le laissaient dévier.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Tantôt, brusque, il tire le domestique et tâche en vain de le faire dévier ; tantôt il lui donne un coup de pied ou lui mord la main.Jules Renard (1864-1910)
Un singulier défaut, d'ailleurs, qui plus d'une fois dans la vie devait me nuire, traversa cette affection naissante et la fit dévier.Ernest Renan (1823-1892)
Je ne crains même pas la douleur qui peut venir, car cela encore est une surabondance de vie qui peut dévier tout à coup en quelque ouvrage fécond.René Boylesve (1867-1926)
L'effort par lequel il a dû presser sur la gâchette a fait dévier la balle...Paul Bourget (1852-1935)
Le souffle des passions a pu l'obscurcir ou la faire dévier ; mais elle devait vivre, et nous eussions dû la saluer plus tôt.George Sand (1804-1876)
Tout ce tapage néanmoins ne parvint pas à faire dévier de sa ligne le ministère français.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Rien ne nous force à les dévier sensiblement ; ils s'élèvent verticalement ou peu s'en faut.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Les abois des chiens guidaient les chasseurs, de manière qu'ils ne pouvaient dévier du chemin qu'autant que les difficultés du terrain les empêchaient de suivre la ligne droite.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle a sans doute hâté notre croissance, mais aussi peut-être l'a-t-elle fait dévier pendant un siècle et plus.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020