Email catcher

dérouter

définitions

dérouter ​​​ verbe transitif

Faire changer d'itinéraire, de destination (un navire, un avion). Dérouter un avion sur un autre aéroport.
au figuré Rendre (qqn) incapable de réagir, de se conduire comme il faudrait. ➙ déconcerter.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déroute

tu déroutes

il déroute / elle déroute

nous déroutons

vous déroutez

ils déroutent / elles déroutent

imparfait

je déroutais

tu déroutais

il déroutait / elle déroutait

nous déroutions

vous déroutiez

ils déroutaient / elles déroutaient

passé simple

je déroutai

tu déroutas

il dérouta / elle dérouta

nous déroutâmes

vous déroutâtes

ils déroutèrent / elles déroutèrent

futur simple

je dérouterai

tu dérouteras

il déroutera / elle déroutera

nous dérouterons

vous dérouterez

ils dérouteront / elles dérouteront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La confusion des termes trahit aussi un sensationnalisme visant à dérouter le public.Histoire urbaine, 2016, Bénédicte Percheron (Cairn.info)
Puis il est des moyens encore, pour dérouter les indiscrétions.Émile Gaboriau (1832-1873)
Nous prenons de la hauteur chez nous et, pour dérouter l'adversaire, nous longeons les lignes comme pour une innocente promenade....Marcel Nadaud (1889-?)
Elle en vient à déposséder ceux qu'elle vise du langage lui-même, tant la technolecte du droit est de nature à dérouter le profane.Revue Projet, 2016, Anne-Marie Voisard (Cairn.info)
Cette démarche probabiliste, à vrai dire insolite, a pu dérouter certains.La linguistique, 2017, Michel Masson (Cairn.info)
Cette construction du site suppose que la dynamique transférentielle vienne dérouter les modalités de satisfaction autoérotique en y révélant la place prise par l'objet.Revue française de psychanalyse, 2015, Dominique Suchet (Cairn.info)
Sûre à présent qu'il partirait, pourquoi ne pas conserver ce maintien d'innocence dont la ténacité ne pouvait que dérouter ses soupçons ?Fernand Vandérem (1864-1939)
Mais on sort très vite de cette zone de confort, quitte à dérouter le spectateur.Ouest-France, 17/12/2015
De prime abord, les auteurs se sont attachés à ne pas dérouter le néophyte grâce à de judicieuses définitions placées en aparté du texte principal.Revue internationale et stratégique, 2001 (Cairn.info)
Le rugby, avec son lot de règles complexes et son lexique propre, peut parfois dérouter.Ouest-France, 25/02/2021
Ce qui a pu quelque peu dérouter les footballeurs en devenir à son arrivée.Ouest-France, Chloé LEBOUCHARD, 12/08/2019
De quoi dérouter bon nombre de naturalistes qui ont longtemps pensé que l'espèce était hermaphrodite.Ça m'intéresse, 16/01/2022, « Sexe : les animaux ont-ils du plaisir ? »
Le fait que vous soyez lié par un contrat de portage peut dérouter certaines entreprises.Capital, 20/01/2014, « Portage salarial : testez votre projet sans courir de risques »
À part dérouter ses militants, à quoi sert cette déclaration ?Ouest-France, 21/10/2016
Cet incident l'oblige à se dérouter pour un arrêt technique.Ouest-France, 04/11/2014
De quoi dérouter un peu plus l'adversaire et, surtout, s'ouvrir des perspectives.Ouest-France, François LE DIFFON, 17/09/2021
Comme si les objections théoriques précédentes ne suffisaient pas à obscurcir les esprits, des raisons d'ordre physique et expérimental achevaient de les dérouter.Philosophia Scientiæ, 2010, Louis Rougier (Cairn.info)
Pour l'informer sans le dérouter, il faut faire figurer explicitement les mentions significatives, les indications secondaires pour lui pouvant être accessibles au contrôle par l'intermédiaire du code-barre.Europarl
C'était à dérouter les perspectives les plus exercées.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais le fait que vous soyez lié par un contrat de portage peut dérouter certaines entreprises.Capital, 13/01/2021, « Entreprendre : le portage salarial, une bonne solution pour démarrer »
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021