détourner

 

définitions

détourner ​​​ verbe transitif

Changer la direction de (qqch.). Détourner un cours d'eau. ➙ dériver. —  spécialement Détourner un avion (➙ détournement).
au figuré Changer le cours de. Détourner l'attention de qqn. Détourner les soupçons. —  Détourner le sens d'un texte, en donner une mauvaise interprétation.
Écarter (qqn) du chemin à suivre. Détourner qqn de sa route. —  au figuré Détourner qqn du droit chemin, du devoir. ➙ dévoyer. Détourner qqn d'un projet, l'y faire renoncer. ➙ dissuader.
Tourner d'un autre côté, pour éviter de voir ou d'être vu. Détourner la tête, les yeux, ses regards. —  pronominal Se détourner pour pleurer.
Soustraire (qqch.) à son profit. Détourner des fonds. ➙ voler.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je détourne

tu détournes

il détourne / elle détourne

nous détournons

vous détournez

ils détournent / elles détournent

imparfait

je détournais

tu détournais

il détournait / elle détournait

nous détournions

vous détourniez

ils détournaient / elles détournaient

passé simple

je détournai

tu détournas

il détourna / elle détourna

nous détournâmes

vous détournâtes

ils détournèrent / elles détournèrent

futur simple

je détournerai

tu détourneras

il détournera / elle détournera

nous détournerons

vous détournerez

ils détourneront / elles détourneront

 

synonymes

détourner verbe transitif

[quelqu'un de] distraire, arracher (à), divertir, éloigner, dégoûter (péjoratif)

dissuader, empêcher

se détourner de verbe pronominal

abandonner, négliger, renoncer à

dévier de, [du droit chemin] s'égarer, se fourvoyer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Notre volonté d'en limiter la portée tient simplement du fait qu'elle ne doit pas détourner des fonds consacrés aux projets locaux dans le domaine des droits de l'homme.Europarl
Il avait probablement remarqué notre inclination mutuelle, et sefforçait de nous détourner lun de lautre.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
La portée du règlement ne manquera pas de détourner l'attention d'un nombre de cas relativement faible lorsqu'une action sérieuse s'impose.Europarl
Personne ne cherchera à nous en détourner, car, à notre âge, on doit savoir se gouverner soi-même.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
L'application de ce principe doit éviter à tout prix de brider l'innovation et l'activité économique, d'engendrer la frilosité et l'immobilisme industriel, de devenir un moyen pour détourner la concurrence.Europarl
Et cependant comment détourner nos yeux et nos regrets de ces tems, avec lesquels ont passé le goût et la raison.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Elle ne peut détourner le regard des endroits où les besoins sociaux sont les plus urgents.Europarl
Je crois qu’il est erroné de prendre les bénéfices exceptionnels des firmes énergétiques et pétrolières comme prétexte pour se détourner de sa propre responsabilité envers les énergies renouvelables.Europarl
Je déconseille de se laisser détourner de cet objectif pour se tourner vers une discussion stérile sur le calendrier qui ne peut mener à aucun résultat productif.Europarl
C'est pour celui qui souffre une joie enivrante de détourner les yeux de sa souffrance et de s'oublier.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Mais il a beau se détourner de ces souvenirs, il ne parvient pas à les effacer complètement.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Nous ne devons pas laisser le débat sur le développement durable nous détourner du problème des changements climatiques.Europarl
Nous ne pouvons et nous ne devons pas détourner notre regard, car un jour viendra où on détournera le regard lorsque cela nous arrivera.Europarl
Par conséquent, je pense qu'il est totalement inacceptable de détourner cette résolution dans le but d'augmenter le nombre de femmes impliquées dans les guerres.Europarl
Le temps est venu maintenant pour nous de détourner la tête des détails infimes relatifs aux critères de convergence.Europarl
Dans son ensemble il avait l'air imposant ; mais, en l'examinant avec attention, on lisait sur ses traits farouches quelque chose qui faisait involontairement détourner les yeux.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Les forces démocratiques biélorusses sont courageuses, et malgré toutes les attaques, elles ne se laissent pas détourner de leur combat pour un processus de réformes démocratiques.Europarl
Cependant, ce serait une grave erreur que de se s'en détourner avant d'aborder les causes fondamentales de ce problème.Europarl
Détourner le regard, c'est renoncer à nos propres droits et à notre volonté de nous qualifier de civilisés.Europarl
Nous savons que les enfants et les jeunes gens que l'on peut détourner du tabac ne redeviennent plus jamais des fumeurs dépendants.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DETOURNER » v. act.

Donner à une chose un mouvement circulaire contraire à celuy qu'on luy avoit donné. Pour lâcher la vis d'un pressoir, il faut detourner, faire un mouvement contraire à celuy qui l'avoit serrée. On dit la même chose d'une gruë, d'un capestan, & de toute autre machine qu'on lasche. Un Cuisinier dit qu'on detourne, quand au lieu de tourner la broche à droit, on la tourne à gauche. On dit de même des montres, des serrures, Pour fermer cette porte il faut tourner la clef, pour l'ouvrir il faut detourner. Du Cange derive ce mot du Latin disturbare, signifiant la même chose.
 
DETOURNER, signifie aussi, Se mouvoir hors de la ligne droite. Quand vous serez au bout de la ruë, detournez à droite, à gauche. Il s'est égaré dans cette forest, il s'est bien detourné de son chemin. Ce Voyageur s'est detourné de dix lieuës pour aller voir un tel monument de l'Antiquité, une telle ceremonie. Vous ne vous detournerez point en passant chez moy.
 
DETOURNER, signifie aussi, Se mettre à costé pour laisser passer quelque chose, ou pour s'en parer. Detournez vous pour laisser passer ce carrosse, ce trouppeau de boeufs. Il auroit été tué, s'il ne se fust detourné, s'il n'eût paré le coup. Il a bien fait de detourner les yeux de ce triste spectacle, qui l'auroit fort affligé.
 
DETOURNER, signifie encore, Oster une chose d'un lieu, la mettre en un autre endroit. Il faut detourner ces pierres, ces poutres, qui ostent la liberté du passage. On dit qu'Albuquerque proposa de detourner le cours du Nil, & de le faire tomber dans la Mer Rouge pour ruiner l'Egypte, & la rendre infertile. On dit aussi, Detourner le cours d'une riviere, pour dire, la faire aller ailleurs.
 
DETOURNER, en termes de Chasse, signifie, Faire tout ce qu'il faut pour s'assûrer qu'une beste, un cerf ou un sanglier est dans un buisson autour duquel on fait les enceintes.
 
DETOURNER, est aussi un mot par lequel on adoucit le nom des vols domestiques. Un mari n'a pas d'action de vol contre sa femme par le droit, mais seulement des choses detournées. Ce fils a detourné les meilleurs effets de la succession de son pere. Ce banqueroutier a detourné, a mis à couvert la meilleure partie de son bien.
 
DETOURNER, se dit figurément en choses morales. Les Advocats tâchent à detourner le sens d'une loy, de la clause d'un contract. Dans les Centons, c'est un agrément de detourner le sens des vers, des paroles. Cette application est bien detournée, bien tirée par les cheveux. Cet homme s'est bien detourné depuis quelque temps du chemin de la vertu.
 
DETOURNER, signifie aussi, Faire changer de resolution. Ce Prince avoit dessein de recommencer la guerre, mais son sage Ministre l'en a detourné. On aura bien de la peine de le detourner d'épouser cette fille, il en est trop amoureux.
 
DETOURNER, signifie aussi, Divertir, empêcher de s'appliquer à quelque chose. On ferme les atteliers, afin que les Ouvriers ne soient point detournez de leur besogne. Un Sçavant ne doit point avoir de procés, cela le detourne trop de ses estudes, en interrompt le cours. On se met en retraite pour n'être point detourné dans ses meditations, dans ses exercices de pieté.
 
DETOURNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle des ruës detournées, un chemin detourné, ceux qui ne sont pas fort frequentez, qui vont à la traverse, ou à quelque lieu particulier.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020