Email catcher

détourner

Définition

Définition de détourner ​​​ verbe transitif

Changer la direction de (qqch.). Détourner un cours d'eau. ➙ dériver. spécialement Détourner un avion (➙ détournement).
au figuré Changer le cours de. Détourner l'attention de qqn. Détourner les soupçons. Détourner le sens d'un texte, en donner une mauvaise interprétation.
Écarter (qqn) du chemin à suivre. Détourner qqn de sa route. au figuré Détourner qqn du droit chemin, du devoir. ➙ dévoyer. Détourner qqn d'un projet, l'y faire renoncer. ➙ dissuader.
Tourner d'un autre côté, pour éviter de voir ou d'être vu. Détourner la tête, les yeux, ses regards. pronominal Se détourner pour pleurer.
Soustraire (qqch.) à son profit. Détourner des fonds. ➙ voler.

Conjugaison

Conjugaison du verbe détourner

actif

indicatif
présent

je détourne

tu détournes

il détourne / elle détourne

nous détournons

vous détournez

ils détournent / elles détournent

imparfait

je détournais

tu détournais

il détournait / elle détournait

nous détournions

vous détourniez

ils détournaient / elles détournaient

passé simple

je détournai

tu détournas

il détourna / elle détourna

nous détournâmes

vous détournâtes

ils détournèrent / elles détournèrent

futur simple

je détournerai

tu détourneras

il détournera / elle détournera

nous détournerons

vous détournerez

ils détourneront / elles détourneront

Synonymes

Synonymes de se détourner de verbe pronominal

abandonner, négliger, renoncer à

dévier de, [du droit chemin] s'égarer, se fourvoyer

Exemples

Phrases avec le mot détourner

Lorsqu'ils sont réalisés pour s'amuser ou prendre des photos, ils peuvent aussi détourner cette pratique de l'une de ses fonctions premières, à savoir servir de repères.Géo, 21/01/2020, « Pourquoi vous ne devriez pas faire de pile de pierres… »
Elle a tendance à nous détourner des vrais problèmes auxquels le patrimoine africain et les institutions patrimoniales sont confrontés.Africultures, 2007, Yaya Savané (Cairn.info)
Ce ne fut pas sans peine qu'on parvint à l'en détourner.Jules Verne (1828-1905)
Elle comporte un bilan de compétence, des conseils pour des actions nouvelles et une action pour détourner le regard d'échecs passés vers de nouvelles opportunités.Revue française d'histoire économique, 2017, Michel Hau (Cairn.info)
Cette construction a eu pour conséquence d'en détourner les chercheurs en gestion.Gestion et management public, 2015, Nadine Dermit-Richard (Cairn.info)
Nous ne pouvons pas tout bonnement détourner le regard.Europarl
D'un autre côté, ce n'est pas parce que la télévision demeure la télévision que l'ayant compris il faudrait soudain détourner les yeux.Vacarme, 2014, Emmanuel Burdeau (Cairn.info)
Des contrôles sont effectués régulièrement pour vérifier que le tuteur ne profite pas de sa position pour détourner le patrimoine de la personne sous protection.Capital, 05/10/2018, « Dépendance : un rapport sur le bureau du gouvernement prévoit… »
Selon les scientifiques, ce processus permettrait aux fourmis de détourner leurs ressources vers la production d'oeufs.Géo, 30/04/2021, « Ces fourmis indiennes sont capables de rétrécir leur cerveau pour… »
Pas de quoi détourner les consommateurs de ce patrimoine de la gastronomie française, se rassurent les professionnels de la filière.Ouest-France, 02/12/2017
D'abord, il ne faut pas fuir le sujet – ne pas ignorer les questions posées, ne pas essayer de détourner la conversation.Ça m'intéresse, 31/10/2021, « Ce que les enfants comprennent de la mort et comment… »
C'est un gisement non négligeable qu'il faut maintenant détourner de l'élimination en vue d'une économie circulaire de la matière organique.Ouest-France, 06/05/2021
Ce qui relie l'un et l'autre c'est la subversion d'un monde pour détourner ses codes, ses règles et ainsi le transformer.Revue de l'enfance et de l'adolescence, 2018, Benjamine Weill (Cairn.info)
Cette dépendance tend à orienter les activités de ses permanents jusqu'à les détourner de leurs objectifs contestataires.Politix, 2017, Armèle Cloteau (Cairn.info)
Cette nécessité sera d'autant plus impérieuse qu'une proximité croissante de notre objet pourrait bien nous détourner d'un recul nécessaire pour une appréhension précise.L'enseignement philosophique, 2013, Patricia Verdeau (Cairn.info)
Développer une conscience corporelle chez le sportif ne signifie pas le détourner des visées instrumentales et techniques.Staps, 2021, Benoît Lesage (Cairn.info)
En clair, les conditions sanitaires exceptionnelles ont conduit les habitants à se détourner des urnes.Ouest-France, Angélique CLÉRET, 02/06/2020
D'autres classes préparent de quoi détourner le mobilier urbain sous forme de land art, un art éphémère en trompe-l'oeil.Ouest-France, 15/02/2018
Ce sont des profils à fortes compétences informatiques et en cybersécurité pour détourner les systèmes de sécurité informatique.Ça m'intéresse, 28/11/2021, « Que font les hackers de vos données volées ? »
La flambée du baril dissuadera de nombreux pays de se détourner de l'atome.Capital, 29/06/2011, « Le nucléaire va être sécurisé et coûter beaucoup plus cher »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DETOURNER v. act.

Donner à une chose un mouvement circulaire contraire à celuy qu'on luy avoit donné. Pour lâcher la vis d'un pressoir, il faut detourner, faire un mouvement contraire à celuy qui l'avoit serrée. On dit la même chose d'une gruë, d'un capestan, & de toute autre machine qu'on lasche. Un Cuisinier dit qu'on detourne, quand au lieu de tourner la broche à droit, on la tourne à gauche. On dit de même des montres, des serrures, Pour fermer cette porte il faut tourner la clef, pour l'ouvrir il faut detourner. Du Cange derive ce mot du Latin disturbare, signifiant la même chose.
 
DETOURNER, signifie aussi, Se mouvoir hors de la ligne droite. Quand vous serez au bout de la ruë, detournez à droite, à gauche. Il s'est égaré dans cette forest, il s'est bien detourné de son chemin. Ce Voyageur s'est detourné de dix lieuës pour aller voir un tel monument de l'Antiquité, une telle ceremonie. Vous ne vous detournerez point en passant chez moy.
 
DETOURNER, signifie aussi, Se mettre à costé pour laisser passer quelque chose, ou pour s'en parer. Detournez vous pour laisser passer ce carrosse, ce trouppeau de boeufs. Il auroit été tué, s'il ne se fust detourné, s'il n'eût paré le coup. Il a bien fait de detourner les yeux de ce triste spectacle, qui l'auroit fort affligé.
 
DETOURNER, signifie encore, Oster une chose d'un lieu, la mettre en un autre endroit. Il faut detourner ces pierres, ces poutres, qui ostent la liberté du passage. On dit qu'Albuquerque proposa de detourner le cours du Nil, & de le faire tomber dans la Mer Rouge pour ruiner l'Egypte, & la rendre infertile. On dit aussi, Detourner le cours d'une riviere, pour dire, la faire aller ailleurs.
 
DETOURNER, en termes de Chasse, signifie, Faire tout ce qu'il faut pour s'assûrer qu'une beste, un cerf ou un sanglier est dans un buisson autour duquel on fait les enceintes.
 
DETOURNER, est aussi un mot par lequel on adoucit le nom des vols domestiques. Un mari n'a pas d'action de vol contre sa femme par le droit, mais seulement des choses detournées. Ce fils a detourné les meilleurs effets de la succession de son pere. Ce banqueroutier a detourné, a mis à couvert la meilleure partie de son bien.
 
DETOURNER, se dit figurément en choses morales. Les Advocats tâchent à detourner le sens d'une loy, de la clause d'un contract. Dans les Centons, c'est un agrément de detourner le sens des vers, des paroles. Cette application est bien detournée, bien tirée par les cheveux. Cet homme s'est bien detourné depuis quelque temps du chemin de la vertu.
 
DETOURNER, signifie aussi, Faire changer de resolution. Ce Prince avoit dessein de recommencer la guerre, mais son sage Ministre l'en a detourné. On aura bien de la peine de le detourner d'épouser cette fille, il en est trop amoureux.
 
DETOURNER, signifie aussi, Divertir, empêcher de s'appliquer à quelque chose. On ferme les atteliers, afin que les Ouvriers ne soient point detournez de leur besogne. Un Sçavant ne doit point avoir de procés, cela le detourne trop de ses estudes, en interrompt le cours. On se met en retraite pour n'être point detourné dans ses meditations, dans ses exercices de pieté.
 
DETOURNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle des ruës detournées, un chemin detourné, ceux qui ne sont pas fort frequentez, qui vont à la traverse, ou à quelque lieu particulier.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022