disert

 

définitions

disert ​​​ , diserte ​​​ adjectif

littéraire Qui parle avec facilité et élégance. ➙ éloquent. Un orateur disert.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un homme d'esprit, aimable, disert, légèrement sceptique, s'était avisé d'un compromis heureux qui, sans satisfaire les idéologues sévères, n'était pas fait non plus pour les alarmer.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Quels contes fit ensuite le disert officier espagnol ?Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Pâle figure d'études et de labeur, instruit, disert, mais mauvais écrivain, harangueur calculé, sans grâce.Jules Michelet (1798-1874)
Mais ce politique avisé, cet incomparable rédacteur était-il aussi convaincu qu'habile et disert ?Albert Vandal (1853-1910)
Extraordinairement disert, il parlait avec une volubilité qui ne nuisait, d'ailleurs, ni à la netteté, ni à la distinction de son débit.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Elle n'eut garde de relever les assertions blasphématoires de ce censeur hargneux et disert.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Bien qu'on se montre fort disert sur cette nécessité vitale, les actes ne suivent guère.Europarl
La pensée et la délicatesse d'âme étaient rares, les talents et l'esprit disert étaient fréquents.Hippolyte Taine (1828-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISERT » adj.

qui a une belle élocution & une grande facilité de parler. Il est bien plus aisé d'estre disert que d'estre Orateur.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020