parole

 

définitions

parole ​​​ nom féminin et interjection

Une, des paroles : élément de langage parlé.
Élément du langage articulé. ➙ mot ; expression. Des paroles aimables. ➙ propos. Peser ses paroles. —  locution En paroles : verbalement. Il est courageux en paroles. —  De belles paroles : des promesses verbeuses.
au pluriel Texte (d'un morceau de musique vocale). L'air et les paroles d'une chanson.
Histoire sans paroles : suite d'images qui se passe de légende.
Pensée exprimée à haute voix, en quelques mots. Une parole historique.
Parole (d'honneur), engagement, promesse sur l'honneur. Donner, tenir sa parole. —  Sur parole, sans autre garantie que la parole donnée. —  interjection Ma parole ! Parole !, je le jure.
La parole, expression verbale de la pensée.
Faculté de communiquer la pensée par un système de sons articulés émis par la voix. Perdre la parole, devenir muet.
Fait de parler. Avoir la parole facile, être éloquent. Adresser la parole à qqn. Prendre la parole. Couper la parole à qqn. ➙ interrompre.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour l'instant, nous dirons que quiconque souhaite s'exprimer peut le faire, si le président leur accorde du temps de parole par le biais de la procédure « catch the eye ».Europarl
Cela a été un réel plaisir de travailler à ses côtés et avec les autres porte-parole des groupes parlementaires.Europarl
En ce qui concerne la base juridique, je ne suis pas d'accord avec la personne qui a pris la parole avant moi.Europarl
Les citoyens attendent de lui qu'il soit le porte-parole de leurs préoccupations et le défenseur de leurs intérêts.Europarl
Je pense qu'il est préférable de lui faire entendre le débat jusqu'à la fin et de lui donner ensuite la parole pour commenter les interventions qu'il va maintenant entendre directement.Europarl
Voici ma proposition : que les porte-parole des différents groupes politiques s'expriment en respectant scrupuleusement le temps qui leur est imparti ; ceci prendra vingt minutes.Europarl
En outre, comme le dit la fameuse parole biblique, il y a plus de joie à donner qu'à recevoir.Europarl
Il s'est donc produit un déséquilibre fondamental envers le droit qu'a chaque parlementaire de prendre la parole avant le vote des amendements.Europarl
Tous les députés à qui nous n'avons pas accordé de temps de parole en ont été informés à l'avance, par courriel.Europarl
Il est et il demeure le porte-parole de son propre message et des hommes qui espèrent que la politique de leur pays reprenne cette dimension.Europarl
Je dois exprimer mon désaccord avec le porte-parole de la commission des budgets, qui a tout compris de travers.Europarl
Vous êtes le premier commissaire aujourd'hui à ne pas avoir utilisé tout votre temps de parole.Europarl
Mais alors que nous ne parlons que de la fonction d'exemple des autorités dans le programme d'action environnemental, nous avons ici l'occasion de joindre le geste à la parole.Europarl
Je voudrais en outre, si c'est possible, que les demandes de prise de parole des députés ne soient plus ignorées à l'avenir.Europarl
Si les premiers à prendre la parole sont trop longs, les autres se verront privés de leur droit.Europarl
Alors avant d'aller prêcher la bonne parole au reste du monde, il serait temps que nous réglions nos propres problèmes.Europarl
Entre-temps, ces dernières n'ont pas été bouclées sans espoir – c'est du moins l'avis des porte-parole des deux camps.Europarl
Cinq minutes de temps de parole sont prévues en procédure 'catch the eye/mains levées'.Europarl
Il est évident que lorsque 14 ou 15 députés demandent la parole de cette manière, nous ne pouvons pas les caser tous.Europarl
Au « catch the eye », vous savez très bien qu'il y a cinq minutes et que sont prioritaires les députés qui n'ont pas eu la parole pendant le débat.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAROLE » s. f.

Mot articulé d'une ou de plusieurs syllabes, qui sert à expliquer la pensée, & que l'homme seul est capable de proferer. Il faut répondre en une parole, par ouï, ou par non. Dieu a dit qu'on luy rendra compte de chaque parole oiseuse. Un Orateur doit peser, doit compter toutes ses paroles. Il a dit cela avec un grand circuit de paroles. Une parole significative, ambiguë, equivoque. On lasche souvent une parole qu'on voudroit bien par aprés retenir. On dit hyperboliquement, J'expliqueray cela en trois paroles, Je n'ay qu'une parole à adjouster, pour dire, en peu de mots. Il fut si confus, qu'il ne pût dire une parole. Ce mot vient de parabola, dont les Escrivains de la basse Latinité se sont servis pour signifier toute sorte de parole, & dont les Italiens ont fait parola, & les Espagnols palabra. On a dit aussi parabolare, pour dire, parler.
 
PAROLE, se dit par extension de plusieurs termes ou paroles liées ensemble, qui forment une sentence, un apophthegme à retenir. Ce Pere, ce Philosophe a dit une belle parole. Toutes ses paroles portent coup, portent sentence. Voicy les dernieres paroles de ce grand homme. Il luy a rendu ses paroles, pour dire, Il l'a combattu par les propres termes dont il s'étoit servi.
 
PAROLE, se dit encore en un sens plus étendu de tout un discours qu'on prononce. Dans les deputations, c'est le Chef, le President qui porte la parole. Ce sont les Advocats Generaux qui ont la parole, qui plaident pour le Roy. Quand l'heure sonna, un tel Advocat avoit la parole. Il adressa sa parole au President. On dit, Coupper la parole, pour dire, Interrompre quelqu'un : Prendre la parole, pour dire, Prendre l'occasion de parler.
 
PAROLES, se dit aussi des choses vaines & vagues qui ne meritent point de consideration, sur quoy on ne fait point de fondement, qui ne se reduisent point en effet. Tout ce que vous me dites, ce sont des paroles en l'air, des paroles perduës. Je ne me repais point de paroles. Scarron a traduit une Nouvelle intitulée, Plus d'effets que de paroles. Il est deffendu d'informer pour des paroles injurieuses. Il ne faut qu'une parole laschée mal à propos pour faire une querelle. Il luy a parlé en paroles couvertes, c'est à dire, Il luy a donné à entendre, à soupçonner, sans s'expliquer clairement & en propres paroles.
 
PAROLE, se dit aussi de l'organe, du ton & inflection de la voix qui sert à former la parole. Ce portrait est si vif, si animé, qu'il n'y manque que la parole. Ce hoquet, ce saisissement luy a fait perdre la parole. C'est un homme que je reconnoistrois entre mille à sa parole. Il est à l'agonie, il a perdu la parole. La parole luy est revenuë.
 
En termes de Theologie on appelle parole de Dieu, l'Evangile. Dieu nous a envoyé son Verbe pour nous annoncer sa parole. C'est une parole d'éternelle verité. On le dit aussi des Sermons & des discours pieux. Il faut souvent aller entendre la parole de Dieu. Les Huguenots appellent leurs Pasteurs, Ministres de la Parole de Dieu.
 
PAROLE, se dit aussi de la vertu energique qui est renfermée en certains termes. Les paroles sacramentelles font la consecration. Il y a des paroles consacrées, mysterieuses, qui servent à expliquer plusieurs points de la Religion. En ce sens on le dit aussi en mauvaise part. On ne guerit point avec des paroles sans le secours de la Magie, de l'Esprit malin. On dit aussi, Ce sont les propres paroles de ce texte, de cette loy, pour dire, expressément & en termes formels. On dit aussi, Vous ferez plus d'une parole auprés de luy, que je ne ferois en cent sollicitations.
 
PAROLES, en termes de Jurisprudence, se dit en parlant de mariage. On faisoit autrefois les mariages par paroles de present, en disant, Je vous prens à femme, &, Je vous prens pour mari : c'étoit un mariage parfait ; il ne se fait plus qu'en presence du Prestre. Il est deffendu de faire les contracts par paroles de present, on les fait par paroles de futur, les parties se promettent l'une à l'autre de s'épouser.
 
PAROLE, en termes de Guerre, c'est un ordre donné à la haste & sur le champ ; & c'est en ce sens qu'on dit Passe parole, quand l'ordre passe d'un soldat à l'autre jusqu'à l'extremité du camp, ou aux derniers bataillons. On dit aussi, Porter une parole d'honneur à un brave, pour dire, le deffier au combat singulier.
 
PAROLE, signifie aussi quelquefois, Ordre ou commandement souverain qui s'execute sur le champ. Ainsi Du Bartas a dit agreablement du Createur :
 
Qui fais trembler la terre, & de qui la parole
 
Serre & lasche la bride aux postillons d'Aeole.
 
PAROLE, signifie aussi, Promesse, assûrance, esperance qu'on donne à quelqu'un. Il m'a donné sa foy & sa parole, une parole positive. Vous pouvez aller le trouver sur ma parole, sur l'assûrance que je vous donne. Il m'a donné de bonnes paroles, de belles esperances. On a laissé aller ce prisonnier sur sa parole, sur la promesse qu'il a donnée de revenir, ou d'envoyer sa rançon. Il a joüé sur sa parole, pour dire, sans mettre de l'argent au jeu. Il faut croire un honneste homme sur sa parole. Tous les Edits portoient autrefois, En foy & parole de Roy.
 
En ce sens on dit, Tirer parole, pour dire, Prendre assûrance de quelqu'un. Retirer sa parole, ou, Rendre sa parole, pour dire, Se dégager. Tenir sa parole, ou, Manquer de parole, pour dire, Accomplir ce qu'on a promis, ou y manquer. On dit qu'un Marchand est à une parole, pour dire, qu'il ne surfait point. On dit qu'un homme n'a qu'une parole, pour dire, qu'il est ferme & constant en ses resolutions ; & que ce n'est pas un homme à une parole, pour l'accuser d'estre grand parleur. On dit qu'un homme est puissant en paroles, quand il a l'art de persuader ; qu'il est libre en paroles, quand il parle trop hardiment, ou avec deshonnesteté ; qu'il est sobre en paroles, quand il parle peu & modestement ; & qu'il luy faut arracher les paroles de la bouche. Au contraire on dit qu'un homme a la parole en main, à commandement, que les paroles luy naissent dans la bouche, pour dire, qu'il a une grande facilité de s'expliquer ; qu'il est avantageux en paroles, pour dire, que c'est un brailleur qui veut emporter tout à force de crier : que des gens se sont pris de paroles ; qu'ils ont eu de grosses paroles ; que des paroles ils en sont venus aux mains, pour dire, qu'ils se sont battus.
 
PAROLE, signifie aussi, Proposition, offre, accommodement. Il luy a porté parole de mariage pour un tel avec sa fille. Il luy a porté parole de payer telle somme pour sortir de ce procés, une parole de vingt mille écus pour acheter sa maison.
 
On dit en Poësie, Faire les paroles d'un air, quand on fait des vers qu'on met aprés en musique. Voilà un air qui est fait par un tel Musicien, les paroles sont d'un tel Auteur. Brebeuf a dit agreablement en parlant de l'escriture, que c'est
 
...un art ingenieux
 
De peindre la parole, & de parler aux yeux.
 
PAROLE, se dit proverbialement en ces phrases. A bon entendeur il ne faut qu'une parole ; ou ironiquement, qu'une charrettée de paroles. On dit aussi, A Grands Seigneurs peu de paroles, pour dire, qu'il ne faut pas abuser de leur audience. On dit aussi, que la parole s'enfuit, & que l'écriture demeure, pour dire, qu'il faut s'assûrer plustost sur l'écrit des gens que sur leurs promesses. On dit en ce sens, que les paroles du matin ne ressemblent pas à celles du soir, pour dire, que les hommes sont sujets à manquer de parole, & à changer d'advis. On dit aussi, qu'un homme de bien & d'honneur n'a que sa parole, pour dire, qu'il est obligé de la tenir. On dit au contraire, qu'un homme n'est pas esclave de sa parole, quand il a la lascheté de se desdire. On dit aussi, que les effets sont les masles, & que les paroles sont les femelles, pour dire, que l'un est plus fort que l'autre. On dit aussi, qu'on prend les bestes par les cornes, & les hommes par la parole, pour dire, que les hommes s'engagent quand ils donnent leur parole. On dit aussi, Quand les paroles sont dites, l'eau benite est faite, pour dire, qu'un traité est conclu, quand on est d'accord des conventions. On dit aussi, Trouver un homme en deux paroles, pour dire, qu'il se contredit, ou qu'il manque à la premiere parole qu'il avoit donnée. On dit aussi, que la parole fait le jeu, quand on dit qu'on jouë une telle somme sans mettre effectivement au jeu. On dit à celuy qu'on veut menacer, qu'on luy fera rentrer ses paroles dans la gorge, quand on a dessein de se vanger de quelque parole choquante qu'il aura dite. On dit aussi ironiquement, A ces douces paroles que respondites-vous ?
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020