dôme

 

définitions

dôme ​​​ nom masculin

Sommet arrondi de certains grands édifices. ➙ coupole. Le dôme du Panthéon.
au figuré, littéraire Voûte. Un dôme de feuillages, de verdure.

dôme ​​​ nom masculin

Église principale de certaines villes d'Italie et d'Allemagne. Le dôme de Milan.
 

synonymes

dôme nom masculin

coupole, voûte

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des coups sourds et multipliés retentissaient au loin et arrivaient jusqu'à eux en roulant sous le dôme du bois.Joseph Marmette (1844-1895)
Le dôme et la tour penchée reparaissaient par moments, entre deux pics, comme sculptés sur une carte en relief.Paul Bourget (1852-1935)
Ce dôme admirable sera contrebandé, appuyé du dehors ; il ne se tient pas de lui-même.Jules Michelet (1798-1874)
Des tilleuls aux branches émondées et taillées en couvert arrondissaient au-dessus de cette austère figure un dôme de feuillages remplis de soleil.Paul Bourget (1852-1935)
Bien souvent la marquise était restée des heures entières les yeux fixes sur son dôme de verdure ; mais jamais elle n'avait osé venir se reposer sous son ombre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais, si prodigieuse que fut cette tour, il y manquait le dôme, la lanterne ou la flèche hardie, qui fermerait les voûtes.Jules Michelet (1798-1874)
De temps en temps, d'habiles musiciens, placés dans les galeries du dôme, font retentir le temple des accents mélodieux d'une harmonie aussi simple que savante.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Aussi, cinq minutes après, l'embarcation s'était-elle engagée sous le sombre dôme des arbres, au milieu d'une obscurité plus profonde qu'elle ne l'était à la surface du fleuve.Jules Verne (1828-1905)
Il y a un homme qui est caché tout en haut du dôme dans la lanterne, et cet homme nous appartient.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Pendant que le mâle flâne et bourdonne, la femelle construit avec un art patient le nid de mortier ingénieusement couvert d'un large dôme où vivra, à l'état larvaire, sa progéniture.Remy de Gourmont (1858-1915)
De tous côtés à la fois, le bleu reparaît, puis se fixe uniformément, sur le dôme entier du ciel.Pierre Loti (1850-1923)
Fernande avançait doucement, sous la nuit étoilée, vers la barque qui attendait sous son dôme de feuillage.Albert Delpit (1849-1893)
Pendant que ces choses se passent dans le sanctuaire, une hilarité générale et brillante anime les convives placés autour de la table du dôme.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Sur le courant dont la poitrine mouvante, – scintillait entre des berceaux de branches fleuries, – des clartés d'émeraude et d'or – glissaient à travers le dôme de teintes entremêlées.Hippolyte Taine (1828-1893)
Pas un mouvement, pas un bruit, pas une ombre à la surface des flots transparents, sous le dôme éthéré qu'embrasaient, à ce milieu du jour, tous les feux du soleil.Marie d'Agoult (1805-1876)
La première girande jaillit du dôme de plomb, qui, depuis cette formidable pyrotechnie, semble être encore tiède.Léon Gozlan (1803-1866)
Tout le dôme, les cintres, les pilastres et les appuis estoient recouverts de feuilles de chesne.Léon Gozlan (1803-1866)
Voilà ce que je me disais, en m'éveillant lorsque mon premier regard rencontrait le ciel, dôme de ma couche.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Là, elle paraît se terminer par une espèce de rotonde entourée de stalactites de diverses formes, qui, dans un endroit, représentent un véritable dôme soutenu par des colonnes.Paul de La Gironière (1797-1862)
Lorsque nous fûmes à la moitié de la rue, le vent poussa la flamme avec une telle force, qu'elle rejoignit l'autre côté, et forma un dôme de feu.Louise Fusil (1771?-1848)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DOME » s. m.

Ouvrage d'architecture qui s'éleve au dessus d'un bastiment. La plus-part des domes sont de figure ronde, mais il y en a aussi de quarrez, comme ceux du Louvre. Il s'en fait aussi à plusieurs faces & polygones. La plus-part des bastiments de Constantinople sont faits en dome. Le dome de St. Pierre de Rome est d'une grandeur estonnante. Toutes les belles Eglises modernes ont des domes à la croisée. Les Italiens les appellent couppoles. Ce mot vient de doma, qui chez les Anciens signifioit un toit, ou un porche à découvert, comme témoigne Papias. Il se trouve dans les Auteurs de la basse Latinité, qui l'ont pris du Grec, qui ont appellé aussi tout bastiment rond trullus, ou trullum, tel qu'étoit le Palais de Constantinople où fut tenu le Concile qu'on appella de ce nom in Trullo.
 
On appelle aussi vouté en dome, un salon, ou une galerie dont les planchers ne sont point plats, mais qui sont voutez en rond, ou en berceau.
 
Les Chymistes appellent aussi dome, la couverture ronde des fourneaux de reverbere.
 
Les Orfevres appellent aussi dome, la partie superieure ou couverture des cassolettes, encensoirs & autres ouvrages semblables.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020