Email catcher

égorger

définitions

égorger ​​​ verbe transitif

Tuer (un animal, un être humain) en lui coupant la gorge. Égorger un cochon. ➙ saigner.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'égorge

tu égorges

il égorge / elle égorge

nous égorgeons

vous égorgez

ils égorgent / elles égorgent

imparfait

j'égorgeais

tu égorgeais

il égorgeait / elle égorgeait

nous égorgions

vous égorgiez

ils égorgeaient / elles égorgeaient

passé simple

j'égorgeai

tu égorgeas

il égorgea / elle égorgea

nous égorgeâmes

vous égorgeâtes

ils égorgèrent / elles égorgèrent

futur simple

j'égorgerai

tu égorgeras

il égorgera / elle égorgera

nous égorgerons

vous égorgerez

ils égorgeront / elles égorgeront

synonymes

égorger verbe transitif

saigner, trancher la gorge de, tuer

immoler, sacrifier

[vieux] exploiter, rançonner, assassiner (familier), écorcher (familier), plumer (familier), saigner (familier), tondre (familier), estamper (vieilli, familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Roger est à la tête d'une troupe formidable ; il est capable de faire le siége de mon château, de nous y égorger tous.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Quiconque a essayé de l'égorger n'a jamais porté sa dépouille.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1959 (Cairn.info)
Il n'hésite pas à les égorger tous (ignorant qu'il a pris pour eux ses propres filles).Littérature, 2020, Jean-Paul Sermain (Cairn.info)
Un peu plus d'un mois plus tard, une septuagénaire s'est fait attaquer chez elle par une personne qui aurait tenté de l'égorger, explique le quotidien.Ouest-France, 05/05/2021
L'homme menace de l'égorger ou de lui fracasser le crâne.Ouest-France, 20/03/2018
Roederer faisait de vains efforts pour les arrêter, et leur répétait de toutes ses forces qu'ils allaient faire égorger la famille royale.Adolphe Thiers (1797-1877)
Nous sont donc présentés des hommes de diverses provenances, tous aguerris et prêts à égorger au nom de leur groupe.Inflexions, 2016, Wassim Nasr (Cairn.info)
Il aurait aussi, à plusieurs reprises, téléphoner à son ex-femme, menaçant encore de l'égorger.Ouest-France, 04/10/2019
N'est-elle qu'un théâtre d'ombres où les politiques, ne parvenant pas à trancher, préfèrent différer et laisser les peuples s'entre-égorger ?Vacarme, 2005, Claude Gautier, Pierre Zaoui (Cairn.info)
Non, monsieur, nous ne vous égorgerons pas, mais nous vous interrogerons d'abord, ensuite nous verrons.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il balayait le monde d'un geste, il n'y avait plus que la peinture, on devait égorger les parents, les camarades, les femmes surtout !Émile Zola (1840-1902)
C'est visible au travers des illustrations présentées dans l'exposition, comme cet ogre sur le point d'égorger ses fillettes.Ouest-France, Delphine VAN HAUWAERT, 18/05/2021
Autant que possible, ils étouffent la bête plutôt que de l'égorger, afin de ne perdre aucune goutte du liquide vital que charrient les artères.Élie Reclus (1827-1904)
Ici, nous devons nous comporter avec prudence, parce que nous sommes au milieu de gens cruels qui nous égorgeraient sur le moindre soupçon.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Je ne puis cependant accepter que nous laissions des bébés se faire égorger alors que nous continuons nos arguties au sujet des bases juridiques.Europarl
De même, les hommes de statut noble peuvent accomplir tous les travaux, sauf celui d'égorger un animal qui reste l'exclusivité des vieux maccuße.Politique africaine, 2009, Olivier Leservoisier (Cairn.info)
Lors de son interpellation, le prévenu s'est emporté et a menacé d'égorger un fonctionnaire.Ouest-France, 11/06/2021
Ivre de rage, le prévenu menace même de l'égorger avec un bout de verre, avant de lui entailler une main.Ouest-France, Mickaël LOUÉDEC, 05/10/2018
À cette terreur matérielle s'ajoutait la terreur psychologique de la propagande : qui égorgerait plus que l'ennemi ?Revue d'Histoire de la Shoah, 2008, Alvar de La Llosa (Cairn.info)
Pourquoi ne pas égorger par pitié l'enfant qui ouvre ses yeux à la lumière du jour ?Émile Souvestre (1806-1854)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESGORGER » v. act.

Coupper la gorge. Esgorger des boeufs & des moutons dans un sacrifice.
 
ESGORGER, signifie aussi, Tuer des hommes qu'on surprend, de quelque maniere qu'on les tuë. Aux Vespres Siciliennes tous les François furent esgorgez.
 
ESGORGER, signifie figurément, Rançonner les gens, les faire payer plus qu'ils ne doivent, plus qu'ils ne peuvent payer. On esgorge les passants dans cette hostelerie. Un Receveur des tailles peut bien se faire payer, mais il ne faut pas qu'il esgorge les gens.
 
ESGORGÉ, ÉE. part. & adj.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022