égratignure

définitions

égratignure ​​​ nom féminin

Blessure superficielle et sans gravité. ➙ écorchure, éraflure. —  Se tirer d'un accident sans une égratignure, sans la moindre blessure.
Dégradation légère. Les égratignures de la carrosserie.
au figuré Légère blessure d'amour-propre.

synonymes

égratignure nom féminin

éraflure, déchirure, écorchure, griffure, griffe (Belgique), grafigne (vieux ou région., Québec), bobo (familier), gratte (familier, Belgique)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Domingo reçut une égratignure à la main, en parant un coup de sabre qui m'était porté.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Quand une balle ne fait qu'une égratignure à la peau, elle produit le même effet qu'un coup d'éperon donné à un cheval, et cet effet est d'accélérer le mouvement.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Après m'être assuré que je n'avais même pas une égratignure, le courage commença peu à peu à me revenir, et je regardai autour de moi.Gustave Aimard (1818-1883)
Il est certain que si tu pouvais m'en défaire sans qu'il en résultât pour toi quelque égratignure....Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je ne voudrais pas, pour rien au monde, faire seulement une égratignure à la pauvre vieille.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Il voyait, aux chevilles de la belle fille, perler des gouttes d'eau sur une égratignure.Jean Aicard (1848-1921)
Et il avait d'elle une mémoire si précise, qu'il revoyait une égratignure, à l'un de ses poignets souples, rose sur la peau blanche.Émile Zola (1840-1902)
Debout, sans une égratignure, toujours très calme, quoique ruisselant de sueur, il salua les spectateurs qui l'acclamèrent.Oscar Méténier (1859-1913)
Jacques en a fini avec tous ses adversaires sans recevoir une égratignure ; il a du bonheur au jeu, comme tous ceux qui n'en ont pas en ménage.George Sand (1804-1876)
L'examen de la blessure me rassura sur les suites de mon emportement, car ce n'était qu'une légère égratignure dans un endroit où l'insolent aurait dû recevoir des coups de pied.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Par bonheur, je n'avais pas une égratignure, ce qui me permettait d'être partout, et, quand un ennemi s'approchait trop témérairement de nous, de le faire repentir de sa témérité.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Rien ne manquera au message, pas un stuiver à l'argent, pas un mot ne sera lu dans la lettre, pas la moindre égratignure ne sera faite au meuble.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Le bourgeois restait debout, sans une égratignure, tandis que le lieutenant avait eu les deux jambes brisées.Émile Zola (1840-1902)
Le cœur de ces femmes se sentit plus à l'aise lorsqu'elles eurent appris que la lutte était interrompue et que leurs maris n'avaient pas la moindre égratignure.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Quand les balles trouèrent le lourd bouclier qui fermait la voûte, je me secouai : je n'avais pas une égratignure.Amédée Achard (1814-1875)
Elle a tout fait pour se massacrer, elle en est quitte pour une égratignure au pouce et une bosse à la tête.Victor Cherbuliez (1829-1899)
En ce moment, dans son accès de fièvre vaniteuse, il eût mieux aimé mourir que de sortir de ce duel sans une égratignure.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je suis convaincu qu'ils ne se battirent pas ; car ni l'un ni l'autre n'eut une égratignure, et ils continuèrent à vivre mal ensemble.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Elle ouvrit ses voiles, car elle était encore vêtue en odalisque, et nous montra, sans vaine pudeur, sa poitrine sillonnée d'une égratignure peu profonde.George Sand (1804-1876)
Elle n'a qu'une légère égratignure et deux petites bosses, dont elle ne s'est aperçue que le lendemain.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESGRATIGNEURE » s. f.

Petite playe qui se fait sur la peau quand on l'esgratigne. Ce coup d'épée n'est pas profond, ce n'est qu'une esgratigneure.
Drôles d'expressions L'herbe est toujours plus verte ailleurs L'herbe est toujours plus verte ailleurs

On croit toujours que les autres sont mieux lotis, qu’on trouvera mieux ailleurs.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 28/06/2021