Email catcher

émailler

Définition

Définition de émailler ​​​ verbe transitif

Recouvrir d'émail. au participe passé Fonte émaillée.
littéraire (sujet : chose) Orner de points de couleur vive.
au figuré Semer (un ouvrage) d'ornements divers. ➙ enrichir.
ironique Lettre émaillée de fautes. Manifestation émaillée d'incidents.

Conjugaison

Conjugaison du verbe émailler

actif

indicatif
présent

j'émaille

tu émailles

il émaille / elle émaille

nous émaillons

vous émaillez

ils émaillent / elles émaillent

imparfait

j'émaillais

tu émaillais

il émaillait / elle émaillait

nous émaillions

vous émailliez

ils émaillaient / elles émaillaient

passé simple

j'émaillai

tu émaillas

il émailla / elle émailla

nous émaillâmes

vous émaillâtes

ils émaillèrent / elles émaillèrent

futur simple

j'émaillerai

tu émailleras

il émaillera / elle émaillera

nous émaillerons

vous émaillerez

ils émailleront / elles émailleront

Synonymes

Synonymes de émailler verbe transitif

parsemer, consteller, cribler, semer, truffer

[agréablement] agrémenter, embellir, enjoliver, enrichir, orner, parer, diaprer (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot émailler

De petits épisodes de mistral vont émailler les journées de dimanche puis de mardi mais ils resteront contenus et de faibles extensions.Ouest-France, 20/05/2021
Il était de coutume d'émailler et de cuire son bol avant de l'utiliser pour boire le thé.Ouest-France, 31/12/2016
Une exposition et une série d'animations vont émailler l'anniversaire de la fin de la première guerre mondiale du 9 au 11 novembre.Ouest-France, 30/10/2018
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESMAILLER v. act.

Travailler en esmail, peindre avec de l'esmail, avec des couleurs minerales, ou provenuës des mineraux. Les Orfevres sont bien-aises d'esmailler leurs ouvrages, car ils vendent l'esmail autant que l'or.
 
ESMAILLER, se dit aussi au figuré. Le printemps esmaille la terre, la peint de diverses couleurs.
 
ESMAILLÉ, ÉE. part. & adj. Une monstre esmaillée.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022