embraser

 

définitions

embraser ​​​ verbe transitif

Enflammer, incendier.
Rendre très chaud.
Éclairer vivement, illuminer.
au figuré Emplir d'une passion ardente. L'amour embrasait son cœur. ➙ enflammer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'embrase

tu embrases

il embrase / elle embrase

nous embrasons

vous embrasez

ils embrasent / elles embrasent

imparfait

j'embrasais

tu embrasais

il embrasait / elle embrasait

nous embrasions

vous embrasiez

ils embrasaient / elles embrasaient

passé simple

j'embrasai

tu embrasas

il embrasa / elle embrasa

nous embrasâmes

vous embrasâtes

ils embrasèrent / elles embrasèrent

futur simple

j'embraserai

tu embraseras

il embrasera / elle embrasera

nous embraserons

vous embraserez

ils embraseront / elles embraseront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les vérités qu'il avait confusément entrevues brillèrent à son esprit ; les pensées qui, par bouffées brûlantes, avaient traversé son cerveau à de rares intervalles, revinrent l'embraser.George Sand (1804-1876)
Disposez le tout comme s'il s'agissait d'embraser la forte tour de nos mortels ennemis.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Durant quelques heures, les éclairs ne cessaient d'embraser le ciel et les roulements du tonnerre ne discontinuaient pas.Jules Verne (1828-1905)
Le problème est que ce conflit gelé risque aujourd'hui de s'embraser.Europarl
On faisait halte pour voir le soleil disparaître derrière les murailles de l'ancien château et embraser ses créneaux de lueurs rouges.Lucien Biart (1828-1897)
Il semblait que les ténèbres s'étaient épaissies, dans la menace toujours présente de cette mine, ouverte là, et qu'une étincelle pouvait embraser.Émile Zola (1840-1902)
Mais des enfants pleins de talents, de verve, d'entraînement, susceptibles d'embraser les imaginations, parce qu'ils sont eux-mêmes sous l'influence de l'enthousiasme !...Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Ne soyons donc pas étonné si un amour réciproque finit fréquemment par embraser celui qui reçoit les soins et celle qui les donne.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le soir, c'est devenu un vrai désastre, au moment où les fontaines lumineuses allaient s'embraser, la pluie a redoublé avec une telle intensité que les plus intrépides ont fui.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Ainsi, par la faible lueur de cette lampe, il serait possible d'embraser l'univers.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Il part un éclair qui semble embraser notre asile.Jacques Cazotte (1719-1792)
Non, non ; ce feu sacré, trop longtemps couvert, mais jamais éteint, n'attendait ici que le souffle d'un roi citoyen pour tout embraser.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Quel ridicule, que de s'être laissé embraser de nouveau par cette flambée de charité, un dernier incendie dont il ne sentait plus en lui que la cendre !Émile Zola (1840-1902)
Elle souffle, cela suffit à embraser l'air autour d'elle, et son foyer ne laisse jamais de cendres !Jules Verne (1828-1905)
Les plus vaillants se lèvent, à trois heures du matin, pour voir les ténèbres se blanchir d'aurore et l'horizon s'embraser de soleil...Hector Bernier (1886-1947)
Viens, nous monterons encore ensemble sur nos nuages ; nous irons avec la foudre sillonner, illuminer, embraser les précipices où je passerai demain.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Derrière son dos, il voyait le ciel s'embraser d'une immense lueur rouge, il entendait un grondement lointain, comme si toute la ville s'allumait.Émile Zola (1840-1902)
Il vint, dans la nuit, un gros orage avec des éclairs à tout embraser et des roulements de tonnerre à faire dresser les cheveux.George Sand (1804-1876)
L'intelligence seule est une faculté froide, qui, semblable au regard de notre œil matériel, voit le feu sans s'embraser.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce fut tout un travail, elle n'avait pas de petit bois, elle parvint à embraser les bûches, simplement avec de vieux journaux, qu'elle brûlait un à un.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBRASER » v. act.

Mettre en feu, reduire en braise. Une bombe est tombée sur les magasins de l'arsenac, & a embrasé toute la ville. Ce mot vient du Grec brazo, ferveo.
 
EMBRASER, se dit figurément en Morale, des passions. L'amour divin embrase les coeurs. Tout l'Estat étoit embrasé du feu de la sedition. Il courut à son ennemi tout embrasé de colere.
 
EMBRASÉ, ÉE. part. & adj.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020