embrocher

 

définitions

embrocher ​​​ verbe transitif

Enfiler (une viande, des morceaux de viande) sur une broche, sur des brochettes.
familier Transpercer (qqn) d'un coup d'épée.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'embroche

tu embroches

il embroche / elle embroche

nous embrochons

vous embrochez

ils embrochent / elles embrochent

imparfait

j'embrochais

tu embrochais

il embrochait / elle embrochait

nous embrochions

vous embrochiez

ils embrochaient / elles embrochaient

passé simple

j'embrochai

tu embrochas

il embrocha / elle embrocha

nous embrochâmes

vous embrochâtes

ils embrochèrent / elles embrochèrent

futur simple

j'embrocherai

tu embrocheras

il embrochera / elle embrochera

nous embrocherons

vous embrocherez

ils embrocheront / elles embrocheront

 

synonymes

embrocher verbe transitif

percer, enfiler, transpercer

brocheter

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vois que vous êtes de première force, mais à force de ménager ce sot, vous finirez peut-être par vous faire embrocher.Émile Gaboriau (1832-1873)
Puis il ne faudrait pas que l'on nous accusât d'avoir laissé embrocher un innocent...Paul Mahalin (1838-1899)
Domitien ne passait-il pas du temps à embrocher des mouches ?Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Il s'exposait tant que le prince craignit de l'embrocher et rompit d'une semelle.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Bême sourit : sa rapière était deux fois plus longue que l'épieu ; il était sûr d'embrocher ce jeune fou et après, il ferait son affaire au vieux.Michel Zévaco (1860-1918)
Et comment empêcher ces enragés-là de s'embrocher eux-mêmes ?Émile Zola (1840-1902)
Ces bœufs et ces moutons que le poète lui fait embrocher de ses propres mains, peut-être les mangeait-il tout crus et assommés par lui.Eugène Delacroix (1798-1863)
J'avais passé ma vie à lui faire tenir proprement une épée, et ce drôle est allé se faire embrocher comme un oiseau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle devint si furieuse qu'elle bondit sur nous, malgré nos baïonnettes, et manqua de s'embrocher toute vive.Alfred Assollant (1827-1886)
Vous savez bien que je suis de force à vous embrocher tous les trois !...Michel Zévaco (1860-1918)
Il y a ici cent braves qui n'ont d'autre charge que d'embrocher les curieux.Émile Zola (1840-1902)
J'ai été trop vif... mais après l'affaire, pourquoi m'avoir laissé croire que tu ne connaissais pas ce malheureux que je venais d'embrocher ?...Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Et ce fut toute une panique, car il avait volé une broche à la cuisine, pour embrocher les oies, disait-il.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBROCHER » v. act.

Passer la broche à travers la viande pour la faire rostir. Quand la viande tourne à la broche, c'est qu'on l'a mal embrochée.
 
EMBROCHER, signifie aussi, Passer une verge de fer à travers plusieurs choses pour les tenir assemblées. Il se fait des carillons de plusieurs timbres inégaux percez & embrochez dans une verge de fer.
 
On dit aussi de celuy qui a passé une épée à travers du corps d'un homme, qu'il l'a embroché, qu'il l'a lardé.
 
EMBROCHÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020