Email catcher

empêtrer

Définition

Définition de empêtrer ​​​ verbe transitif

Entraver, engager (les pieds, les jambes) dans qqch. qui retient ou embarrasse. pronominal S'empêtrer dans le tapis.
au figuré Engager dans une situation difficile, embarrassante. ➙ embringuer. surtout passif et pronominal Elle est encore empêtrée dans des difficultés financières. pronominal Il s'empêtrait dans ses explications. ➙ s'embrouiller.

Conjugaison

Conjugaison du verbe empêtrer

actif

indicatif
présent

j'empêtre

tu empêtres

il empêtre / elle empêtre

nous empêtrons

vous empêtrez

ils empêtrent / elles empêtrent

imparfait

j'empêtrais

tu empêtrais

il empêtrait / elle empêtrait

nous empêtrions

vous empêtriez

ils empêtraient / elles empêtraient

passé simple

j'empêtrai

tu empêtras

il empêtra / elle empêtra

nous empêtrâmes

vous empêtrâtes

ils empêtrèrent / elles empêtrèrent

futur simple

j'empêtrerai

tu empêtreras

il empêtrera / elle empêtrera

nous empêtrerons

vous empêtrerez

ils empêtreront / elles empêtreront

Synonymes

Synonymes de empêtrer verbe transitif

embarrasser, encombrer, entraver, gêner

Synonymes de s'empêtrer verbe pronominal

s'embarrasser, s'embourber, s'embrouiller, s'enferrer, s'enfoncer, s'enliser, patauger, se perdre, barboter (familier), cafouiller (familier), s'emberlificoter (familier), se mélanger les crayons, les pédales, les pinceaux (familier), se prendre les pieds dans le tapis (familier), s'enfarger (familier, Québec), s'encoubler (familier, Suisse), s'empéguer (familier, régional), s'embarbouiller (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot empêtrer

Je comprends donc tout à fait votre sérénité manifeste, le risque étant de s’empêtrer dans des mesures prises d’un jour à l’autre dans un mouvement de panique.Europarl
En raison de leur petite taille, les fourmis s'exposent à un risque important de s'empêtrer ou de se noyer lorsqu'elles s'aventurent à proximité de liquides.Géo, 09/10/2020, « Comment certaines fourmis utilisent des outils pour échapper à la… »
Le conducteur n'a pas besoin de rênes, qui, d'ailleurs, empêtreraient horriblement ses petits coursiers.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Les deux équipes se doivent de gagner sous peine de s'empêtrer dans la zone rouge.Ouest-France, 10/12/2016
Il finissait toujours par s'empêtrer dans un quelconque détail technique, ou dans le leurre maudit du temps et de l'espace.Le Coq-héron, 2006, Luis Eduardo Rivera (Cairn.info)
La souris filaire peut s'avérer peu pratique, à moins de disposer d'un enrouleur qui évite de s'empêtrer dans le fil.Ouest-France, Jasmine SAUNIER, 14/03/2017
Toujours myope et plus troublé que jamais, je gagne la porte et me glisse au dehors, non sans m'empêtrer dans les tentures.Alphonse Daudet (1840-1897)
On les voit se débattre, s'empêtrer dans les convenances, dans leur mauvaise-foi, dans leurs ambitions.Ouest-France, 02/05/2019
Et c'est vrai que la dette peut empêtrer dans les cordes.Afrique contemporaine, 2017, Yacouba Konaté (Cairn.info)
Le message politique est en fait que nous voulons accueillir chaleureusement les pays candidats sans les empêtrer dans des vétilles bureaucratiques.Europarl
Voyez-vous une ouvrière réduite, pour se défendre contre son homme, à s'empêtrer longuement dans cet appareil de protection ?Charles Turgeon (1855-1934)
Cela nous permettrait de ne pas nous empêtrer dans une discussion portant exclusivement sur les ressources propres et de réfléchir à la manière de construire le nouveau cadre financier.Europarl
De quoi empêtrer automobilistes et cyclistes dans un imbroglio le plus total.Ouest-France, Isabelle SIGOURA, 08/11/2017
Je voudrais toutefois indiquer que, pour le bien des pays en développement, il faut éviter de nous empêtrer dans un enchevêtrement inextricable d'initiatives régionales et multilatérales.Europarl
Je pense donc aussi qu'à l'avenir, la commission du contrôle budgétaire doit se concentrer bien davantage sur les orientations essentielles et ne peut s'empêtrer ainsi dans les détails.Europarl
Cette tendance est très à la mode, mais nous avons le sentiment que nous empêtrer dans des procédures compliquées et pas particulièrement transparentes est un danger pour notre démocratie.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EMPESTRER v. act.

Embarrasser les jambes par quelque chose qui empêche de marcher. On le dit au propre des bestiaux qu'on met dans les pasturages, auxquels on attache deux jambes ensemble, pour empêcher qu'ils ne s'éloignent.
 
On le dit aussi des chevaux de carrosse, ou de charrette, qui s'embarrassent leurs pieds dans leurs traits. On le dit aussi par extension des hommes qui s'embarrassent les jambes par de grands canons. Les François se plaisent souvent à avoir les jambes empestrées & embarrassées.
 
EMPESTRER, se dit figurément en choses morales, de toute sorte d'embarras ou engagements. Cet homme s'est empestré d'une femme, d'un ménage.
 
EMPESTRÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine