Email catcher

enlèvement

Définition

Définition de enlèvement ​​​ nom masculin

Action d'enlever (une personne). ➙ kidnapping, rapt.
Action d'enlever (une position militaire).
Action d'enlever (des objets). L'enlèvement des ordures ménagères.

Synonymes

Synonymes de enlèvement nom masculin

ramassage, déblai, déblayage, dégagement, levée

rapt, kidnapping, prise en otage, vol

Exemples

Phrases avec le mot enlèvement

Que l'emplacement du local (parking, garage ou piscine) soit situé dans une zone où le service d'enlèvement des déchets de la commune ne fonctionne pas.Capital, 02/10/2020, « Parkings, garages, piscines : pourquoi vous devez payer la taxe… »
Dans les scènes d'enlèvement, le corps saisi se signale par la beauté de sa jeunesse.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2012, Jérôme Delaplanche (Cairn.info)
Dans une logique criminelle classique, l'enlèvement se pratique sur des rivaux de façon à leur soutirer des informations.Problèmes d'Amérique latine, 2012, Luis Astorga (Cairn.info)
Sa première victime remonte à 1982, et depuis, les attaques sont plus fréquentes et plus violentes : enlèvements, strangulations, incinérations indiquent un crescendo dans l'horreur.Ça m'intéresse, 04/06/2021, « Les profilers, dans la psyché des meurtriers »
Elle remplace la taxe sur l'enlèvement des déchets ménagers, qui était calculée à partir de la surface habitée.Géo, 16/03/2017, « L’essentielle prise en charge de nos déchets ménagers »
Cette dimension est parfaitement vraisemblable, d'autant plus que les enlèvements étaient en général accompagnés du pillage complet des maisons.Le divan familial, 2004, Haydée Popper-Gurassa (Cairn.info)
Les services techniques de la commune ont déplacé deux de ces épaves pour les regrouper, afin de faciliter l'enlèvement.Ouest-France, 28/12/2020
Afin de respecter les quotas fixés par la préfecture, les chauffeurs doivent effectuer entre dix et quinze enlèvements par jour en moyenne.Capital, 03/03/2017, « Le scandale des fourrières parisiennes »
Dans les affaires d'enlèvements par exemple, le timing est imposé par les rançonneurs, par la découverte d'éléments, ou par des contraintes techniques.LEGICOM, 2005, Stéphane Berthomet, Pascal Bureau, Eric Alt (Cairn.info)
De fait, la majorité des cliques subsiste sur la base des extorsions, du trafic de stupéfiants, des enlèvements et des vols.Problèmes d'Amérique latine, 2012, Juan Martinez, Benjamin Moallic (Cairn.info)
L'enlèvement des boues d'épuration a pris du retard en raison de la crise sanitaire et sera effectué bientôt.Ouest-France, 19/06/2021
Pour l'enlèvement d'un équidé adulte, par exemple, comptez environ 190 €, et 95 € pour un poulain.Ouest-France, Pol PARTOUCHE, 04/07/2021
Tout véhicule en infraction fera l'objet d'un enlèvement immédiat par les services de la fourrière.Ouest-France, 04/08/2021
Avec l’occupation que nous avons subie et que vous avez subie en 1940, nous avions aussi des exécutions et des enlèvements.Europarl
Après plusieurs heures sans nouvelles de la victime présumée, elle alerte une unité spécialisée dans les enlèvements.Capital, 26/10/2021, « Elle simule son enlèvement et joue la rançon au loto »
Depuis cet enlèvement la police s'est révélée incapable de faire la lumière sur le sort des quarante trois disparus.Problèmes d'Amérique latine, 2015, Gilles Bataillon (Cairn.info)
Cet enlèvement, si brutalement exécuté, s'était accompli avec la rapidité de l'éclair.Jules Verne (1828-1905)
Alors, quand les orphelins venaient à manquer, certaines filières avaient recours à des enlèvements, notamment pendant la guerre civile, de 1960 à 1996.Ouest-France, Camille DA SILVA, 21/03/2021
Après l'enlèvement de l'ancienne conduite d'eau, en mars et avril, la nouvelle conduite en acier sera posée, et chaque tronçon soudé, en juin et juillet.Ouest-France, Julie SCHITTLY, 03/03/2021
Cette émulation multipliait chaque jour davantage ces enlèvements d'enfants.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENLEVEMENT s. m.

Action violente & subite par laquelle on ravit, en enleve quelque chose. L'enlevement d'Elie se fit dans un chariot de feu. Les Payens ont crû aussi des enlevements de Romulus, de Ganymede, de Proserpine. L'Ordonnance veut qu'on punisse de mort les enlevements des filles, quand même ils seroient volontaires.
 
ENLEVEMENT, en termes de Guerre, se dit d'un quartier, d'un corps de garde, lors qu'on surprend quelque corps qui fait mauvaise garde, & qu'on emmene les soldats prisonniers. On dit aussi l'enlevement d'un bastion par une mine.
 
En Pratique on dit, S'opposer à l'enlevement de ses meubles, lors qu'on offre de donner un gardien solvable pour en répondre, & qu'on a des moyens pour en empêcher la vente qu'un Sergent en voudroit faire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022