enrouler

 

définitions

enrouler ​​​ verbe transitif

Rouler (une chose) sur elle-même. Enrouler du papier d'emballage. —  pronominal S'enrouler autour d'un axe.
Rouler (une chose) sur, autour de qqch. Enrouler du fil sur une bobine. —  pronominal S'envelopper dans (qqch. qui entoure). S'enrouler dans une couverture.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'enroule

tu enroules

il enroule / elle enroule

nous enroulons

vous enroulez

ils enroulent / elles enroulent

imparfait

j'enroulais

tu enroulais

il enroulait / elle enroulait

nous enroulions

vous enrouliez

ils enroulaient / elles enroulaient

passé simple

j'enroulai

tu enroulas

il enroula / elle enroula

nous enroulâmes

vous enroulâtes

ils enroulèrent / elles enroulèrent

futur simple

j'enroulerai

tu enrouleras

il enroulera / elle enroulera

nous enroulerons

vous enroulerez

ils enrouleront / elles enrouleront

 

synonymes

enrouler verbe transitif

envelopper

bobiner, caneter, embobiner, envider, peloter, renvider

s'enrouler verbe pronominal

se lover, se pelotonner, se ramasser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De larges courroies filaient d'un bout à l'autre du plafond, pour s'enrouler sur des tambours, et tout s'agitait d'une façon continue, mathématique, agaçante.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il commença à l'enrouler sur sa main malade.Paul Bourget (1852-1935)
Une corde flexible, attachée au traîneau, venait, dans une direction horizontale, s'enrouler sur la gorge d'une poulie très-mobile.Ernest Deharme (1838?-1916)
Elle se mit à enrouler tout doucement ce cheveu autour du bouton.Guy de Maupassant (1850-1893)
La corde, qui devait le saisir et l'étrangler, manqua le but et vint s'enrouler autour de son pied droit.Alfred Assollant (1827-1886)
Alors les jambes de la victime battirent l'air, et son corps souple se redressa, parut s'enrouler comme un serpent.Hugues Rebell (1867-1905)
Et comme si ce n'était pas assez de ce premier lien, sur le malheur était venu se rattacher, s'enrouler et se serrer l'amour.Victor Hugo (1802-1885)
La façon de l'enrouler était assez compliquée : il devait entourer la taille, passer sur les épaules en se croisant dans le dos et sur la poitrine.Judith Gautier (1845-1917)
Lorsqu'elle le prenait entre ses bras nus, souples comme des couleuvres, il s'attendait à la voir, tant elle était mince, s'enrouler à son corps, s'endormir là, collée à sa peau.Émile Zola (1840-1902)
Un grand manteau jaune bordé de fourrure drape ce corps charmant, se pose négligemment sur les genoux et vient s'enrouler autour du bras gauche.Armand Dayot (1851-1934)
Elle n'est gênante que pour le travailleur, qui est obligé de l'enrouler autour de son crâne.Judith Gautier (1845-1917)
Cette nuit perpétuelle me faisait l'effet de s'enrouler autour des rouages de ma montre, d'en arrêter la marche, et de suspendre le cours du temps.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020