Email catcher

envoûtement

Définition

Définition de envoûtement ​​​ nom masculin

Action d'envoûter ; son résultat. Formules d'envoûtement. ➙ sortilège.
abstrait Fascination, séduction.
var. ro envoutement ​​​ .

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot envoûtement

Dans le monde romain, on lui attribue des propriétés médicinales, contre les maladies et les envoûtements.Ça m'intéresse, 13/12/2018, « Pourquoi le basilic est-il le roi des serpents ? »
Du délice musical au délire festif, le chapiteau a joué l'enchantement, l'envoûtement, la surprise et l'improbable.Ouest-France, 09/07/2021
Les messes noires, les envoûtements, qui furent les scandales des siècles passés, sont pratiqués aujourd'hui encore.Joanny Bricaud (1881-1934)
Essaim, parfum, envoûtement, ocelles miroitantes qui captent le rêve et le relancent, robe gonflée par la brise imaginaire, manie – folie d'amour.Po&sie, 2013, Martin Rueff (Cairn.info)
Une manière de retracer l'histoire de l'abbaye, avec poésie et envoûtement.Ouest-France, 17/08/2021
Comme je comprenais l'envoûtement des siècles où l'on envoûtait !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Il explore les conditions d'un envoûtement capable de désigner un point d'absence au cœur du sujet.Littérature, 2014, Christine Ramat (Cairn.info)
Alors qu'on écrit toujours emporté par des humeurs, ce qu'on appelait jadis des passions, sous l'envoûtement tacite de sa sensibilité.Critique, 2017, Laurent Jeanpierre, Marielle Macé (Cairn.info)
Il leur incarnait l'affreuse omnipotence de l'argent ; les maléfices et les envoûtements du métal maudit drainé et manipulé par la bourgeoisie.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il ne demeure fixé en quelque lieu que si la perplexité l'y tient et que si l'envoûtement s'installe.Études, 2015, François Amanecer (Cairn.info)
Samedi 17 août, l'envoûtement, fil rouge du festival, atteindra son apogée.Ouest-France, Julie JEUNEMAITRE, 15/08/2019
Il n'est mariage, il n'est fiançailles, il n'est liaison, il n'est serments qui tiennent : la magique image s'impose et c'est comme un envoûtement.Remy de Gourmont (1858-1915)
Le magicien gravait un sort et jetait la tablette pour engager l'envoûtement.Ouest-France, Olivier RENAULT, 14/05/2015
Sorcelleries et sabbats, pactes, possessions et envoûtements, incubes et succubes, toutes choses qui firent trembler les âges de foi, sont bel et bien finies.Joanny Bricaud (1881-1934)
La chorégraphe met au centre de cette création l'essence même des danses spirituelles, la pulsation et l'envoûtement, sur des rythmes ancestraux ou plus contemporains.Ouest-France, 04/12/2020
Il s'agissait d'une thématique centrée essentiellement sur la sorcellerie et l'envoûtement.EMPAN, 2003, Françoise Cheuret (Cairn.info)
Au plaisir des yeux s'ajoutera l'envoûtement des voix et de la musique, venue d'ailleurs.Ouest-France, 08/06/2019
C'est le ressort de l'empathie subjective de la fascination, de l'envoûtement contagieux.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2002, Priscilla Desprairies (Cairn.info)
La plus proche des destinations lointaines est aussi la reine de tous les envoûtements.Ouest-France, 12/12/2014
L'habitude vient, avec tous ses voiles ; elle jette sa brume ; l'illusion s'empire : – et l'envoûtement devient irrémédiable.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022