Email catcher

équarrir

définitions

équarrir ​​​ verbe transitif

Tailler pour rendre carré, régulier. Équarrir une poutre (➙ charpenter). —  au participe passé Une pièce de bois équarrie. au figuré Mal équarri, grossier.
Couper en quartiers, dépecer (un animal mort).

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'équarris

tu équarris

il équarrit / elle équarrit

nous équarrissons

vous équarrissez

ils équarrissent / elles équarrissent

imparfait

j'équarrissais

tu équarrissais

il équarrissait / elle équarrissait

nous équarrissions

vous équarrissiez

ils équarrissaient / elles équarrissaient

passé simple

j'équarris

tu équarris

il équarrit / elle équarrit

nous équarrîmes

vous équarrîtes

ils équarrirent / elles équarrirent

futur simple

j'équarrirai

tu équarriras

il équarrira / elle équarrira

nous équarrirons

vous équarrirez

ils équarriront / elles équarriront

synonymes

équarrir verbe transitif

découper, débiter, dépecer

tailler, charpenter

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, pour soutenir les plafonds en terre battue, un alignement de jeunes troncs de peupliers, soigneusement équarris et bien égaux.Pierre Loti (1850-1923)
Une poutre mal équarrie supporte comme une colonne la voûte naturelle.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
A deux pas de cette niche aboutit l'escalier à vis de la chambre de justice avec sa massive porte de chêne à peine équarrie.Victor Hugo (1802-1885)
Le toit est formé de planches et de madriers à peine équarris.Élie Reclus (1827-1904)
Les murs étaient en planches, consolidées par des poutres à peine équarries et complètement nues.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Pressé comme on était, on n'avait pas eu le temps d'équarrir les bois formant le tablier du pont.Adolphe Thiers (1797-1877)
En 1888, m'a dit un foreman, 3,300 pièces de bois équarries, faisant ensemble 170,000 pieds cubes, sont sorties de la limite dont il dirigeait l'exploitation.Charles Gailly de Taurines (1857-1941)
Des bois aussi bordaient l'autre pente, où, près d'une cabane, quatre bûcherons cessèrent d'équarrir un orme.Paul Adam (1862-1920)
Le tout grossièrement équarri, et reposant sur une aire inégale.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quand ces bois écorcés et grossièrement équarris étaient restés à l'air pendant cinq ou six ans, on les employait.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Ces pins, ébranchés au nombre d'une centaine, ni écorcés ni équarris, formèrent autant de poutrelles longues de vingt pieds.Jules Verne (1828-1905)
À la mano encore, l'artisan équarrit poutres et chevrons à la demande.Ouest-France, Jean DELAVAUD, Édith GESLIN, 24/10/2015
Il y avait au bout de la chambre de branches un espace libre : deux poutres mieux équarries que le reste du plancher.Marcel Schwob (1867-1905)
La première ébauchée, lignée dans le carré d'un contour embryonnaire, mal équarrie dans la maigreur gothique, est la femme du moyen âge.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Les plus habiles façonneurs-de-coques, fiers de leur emploi, équarrissaient avec ardeur.Victor Segalen (1878-1919)
De taille modeste (entre 5 et 10 m, environ), ils sont constitués de troncs de bois grossièrement équarris, assemblés entre eux par des cordages et des chevilles.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 26/11/2016
La porte n'était autre chose qu'un assemblage de planches vermoulues grossièrement reliées par des traverses pareilles à des bûches mal équarries.Victor Hugo (1802-1885)
Volontiers bûcherons, ils manient avec adresse la hache et la serpe, éclaircissent les taillis, équarrissent le bois, travaux qu'ils préfèrent à tous autres.Élie Reclus (1827-1904)
Les murs de ce genre de maisons sont formés avec des arbres non équarris.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
C'était une large pièce au plancher mal équarri, au milieu duquel apparaissaient les rainures d'une trappe fermée.Michel Zévaco (1860-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESQUARRIR » v. act.

Tailler un corps solide à angles droits. Esquarrir une pierre, une poutre. Il faut esquarrir le bois à vive areste, n'y laisser aucun aubier.
 
ESQUARRI, IE. part. pass. & adj.
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

21/09/2021