dépecer

 

définitions

dépecer ​​​ verbe transitif

Mettre en pièces, en morceaux (un animal). ➙ débiter, découper. Le lion dépeçait sa proie.
au figuré Morceler, démembrer. Dépecer un empire.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dépèce

tu dépèces

il dépèce / elle dépèce

nous dépeçons

vous dépecez

ils dépècent / elles dépècent

imparfait

je dépeçais

tu dépeçais

il dépeçait / elle dépeçait

nous dépecions

vous dépeciez

ils dépeçaient / elles dépeçaient

passé simple

je dépeçai

tu dépeças

il dépeça / elle dépeça

nous dépeçâmes

vous dépeçâtes

ils dépecèrent / elles dépecèrent

futur simple

je dépècerai

tu dépèceras

il dépècera / elle dépècera

nous dépècerons

vous dépècerez

ils dépèceront / elles dépèceront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quant à l'équipage, il ne demandait qu'à rencontrer la licorne, à la harponner, et à la hisser à bord, à la dépecer.Jules Verne (1828-1905)
Fouan, les bras ballants, avait regardé dépecer son bien, sans une parole.Émile Zola (1840-1902)
Dès qu'on l'eut amené à bord, j'entendis l'équipage qui se concertait sur les moyens de le dépecer de façon à en tirer le plus d'huile possible.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Khamis s'occupa de dépecer l'oryx, travail qui prit une heure.Jules Verne (1828-1905)
La seule différence, c'est qu'ils ont coupé mon domaine en menus morceaux au lieu de me dépecer moi-même.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle fut bientôt signalée, et une escouade fut désignée pour aller la dépecer.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Il était permis à ces bouchers de faire écorcher et préparer les bestiaux par leurs garçons, mais ils étaient tenus de les dépecer et de les vendre en personne.Gustave Fagniez (1842-1927)
On commença à le dépecer, et voilà qu'on lui trouva dans le ventre six couples de perdrix vivantes !Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Swartboy, qui appréciait les qualités comestibles de cet étrange gibier, se mit à le dépecer avec empressement.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
De plus, leur bec plat ne semblait point fait pour dépecer la chair...Henri de La Blanchère (1821-1880)
L'utopiste est un type fort bien connu et que l'on peut dépecer de souvenir.Remy de Gourmont (1858-1915)
Puis, comme son âge ne le contraignait pas encore au jeûne, il s'assit avec nous et se mit, de ses petits doigts fins et maigres, à dépecer le mouton rôti.Guy de Maupassant (1850-1893)
Jean fit un pas et mit dans la main du dompteur la hachette qui servait à dépecer les viandes et dont il s'était muni à tout hasard.Oscar Méténier (1859-1913)
Quant à l'équipage, il ne demandait qu'à rencontrer la licorne, à la harponner, à la hisser à bord, à la dépecer.Jules Verne (1828-1905)
Les hommes descendaient dépecer leurs victimes dont les ossements retrouvés en amoncellement à cette place avaient donné lieu à ces récits.Berthe de Buxy (1863-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESPECER » v. act.

Mettre en pieces. On despece un chapon, une volaille, pour en servir, pour en faire une capilotade. On despece des habits, du linge, des estoffes, quand on les decout, quand on les couppe pour en separer les pieces, & les faire servir à d'autres usages. Du Cange derive ce mot de depitare, qu'on a dit dans la basse Latinité pour signifier la même chose.
 
DESPECÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020