Email catcher

éreintant

Définition

Définition de éreintant ​​​ , éreintante ​​​ adjectif

Qui éreinte (1). ➙ fatigant.

Synonymes

Synonymes de éreintant, éreintante adjectif

épuisant, exténuant, fatigant, harassant, pénible, claquant (familier), crevant (familier), tuant (familier)

Exemples

Phrases avec le mot éreintant

Des heures de récupération précieuses après une saison aussi éreintante à la fois physiquement et psychologiquement.Ouest-France, Ewen RENOU, 25/06/2021
Après une journée d'attente éreintante, personne ne voulait rester sur le quai au moment même où l'on attendait enfin le train.Le Monde Juif, 1996, Nathan Weinstock (Cairn.info)
Une tâche difficile et éreintante surtout si les aléas climatiques s'en mêlent.Ouest-France, 05/03/2013
Il faut aller monter la faction à tous les coins du camp et jusque sur les montagnes, pour se remettre, le lendemain, au travail éreintant.Georges Darien (1862-1921)
Dans le champ social, ce n'est pas tant pour les tracer, mais plus pour commencer ce long et éreintant travail de réappropriation.Esprit, 2006, Nicolas Peraldi (Cairn.info)
Il soulage aussi l'obsessionnel des ratiocinations éreintantes, lève l'athymormie et l'anhédonie du schizophrène, objective un état maniaque, etc.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2004, Bernard Guiter (Cairn.info)
Lui, l'inlassable tireur de bout droit pour qui le quotidien reste éreintant.Ouest-France, 30/04/2016
Nous insistons sur le fait que la réglementation à outrance, la foi aveugle dans la toute-puissance de la législation et une fiscalité éreintante sont les pires ennemis de l'emploi.Europarl
L'affaire a provoqué une avalanche d'articles et de commentaires sur les réseaux sociaux, la plupart éreintant une industrie pharmaceutique nationale jugée peu fiable.Ouest-France, 23/07/2018
On ne peut amoindrir le combat, la tempête, qu'en éreintant l'un ou l'autre parti.Jules Michelet (1798-1874)
A raison de quatre réunions par an, on connaît activité plus éreintante.Capital, 25/08/2010, « Conjoints de ministres : les pistonnés, les fauchés et les… »
Cette dernière considère la fête comme l'opposé de la vie quotidienne, qui est réduite au travail éreintant.Sociétés, 2018, Dilbar Alieva (Cairn.info)
Là, c'était éreintant, du début à la fin, mais passionnant.Ouest-France, Jacques GUYADER, 18/09/2021
Après une journée poussiéreuse et éreintante marquée par notre cuisant échec, nous fûmes heureux de trouver un taxi pour nous ramener en ville.Politique africaine, 2009, Dana Rush, Marie Brossier (Cairn.info)
Logique mais éreintant, car il doit multiplier les voyages chez eux.Capital, 24/05/2012, « Surmenage : en demande-t-on 
trop aux cadres ? »
Mais son indépendance ne dépasse-t-elle pas le but, quand elle prend à tâche de se prouver en éreintant spécialement ses amis ?Pierre Véron (1833-1900)
Or, celle de 1889 était déjà éreintante à parcourir.Jules Lemaître (1853-1914)
Conséquence d'un état de fatigue légitime après un voyage retour éreintant ?Ouest-France, 22/01/2013
Ces gens feraient tout pour sortir de leur situation douloureuse et parfois éreintante.Rhizome, 2014, Didier Pachoud (Cairn.info)
Car si l'élaboration du dossier est un travail de longue haleine, le moment où il faut le défendre est tout aussi éreintant.Capital, 20/12/2011, « Comment préparer et défendre votre budget »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine