claquant

définitions

claquant ​​​ , claquante ​​​ adjectif

familier Qui fatigue, éreinte. ➙ crevant, éreintant.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais ce simple mouvement venait de lui donner un tel frisson, qu'il put à peine prendre congé, les dents claquant de fièvre.Émile Zola (1840-1902)
Le pauvre diable, fou de terreur, claquant des dents, à la pensée du danger auquel il a miraculeusement échappé, raconte son histoire.Louis Boussenard (1847-1910)
Chaque bête s'agitait dans sa stalle, quand on passait près d'elle, en claquant de la langue.Gustave Flaubert (1821-1880)
On entendait s'ouvrir, claquant fort, la devanture des fruitiers, et déjà les actifs serruriers s'apprêtaient à leur tâche du jour.Alphonse Allais (1854-1905)
On voyait dans toutes les loges les femmes battre leurs gants l'un contre l'autre, tandis que les hommes, debout derrière elles, criaient en claquant des mains.Guy de Maupassant (1850-1893)
Zimmer, alors, claquant du fouet, tira les rênes, et les chevaux repartirent au petit trot, pendant que le vieux postillon embouchait son cornet et faisait retentir l'air de ses fanfares.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Près de nous une charrette a passé en claquant dans les ornières son essieu sonore.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il y eut une demi-seconde de silence effrayant, quelques cailloux roulèrent en claquant... un bruit se fit entendre, large, profond....Maurice Level (1875-1926)
Il ferma les yeux pour ne plus se voir, et sortit de la chambre les épaules serrées, les jambes raides, claquant des dents.Maurice Level (1875-1926)
La carriole allait grand train, le paysan claquant de la langue pour exciter son cheval.Guy de Maupassant (1850-1893)
Une à une, douze danseuses parurent, les deux premières jouant de la flûte et la dernière du tambourin, les autres claquant des crotales.Pierre Louÿs (1870-1925)
Puis, à son tour, il lui mit la main sur l'épaule, la rejeta rudement à l'intérieur de la caravane et sortit en claquant la porte.Oscar Méténier (1859-1913)
Il arriva juste au moment précis où son père, claquant du fouet, sortait de l'écurie, chassant les bêtes à l'abreuvoir.Louis Pergaud (1882-1915)
Le miroir bleuâtre frissonna du plongeon des canards huppés de vert, aux becs jaunes et claquant ; parmi la lumière éclatante jaillissait le rhythme lourd des lavandières.Maurice Barrès (1862-1923)
Elle allait, venait, courbée en deux, claquant des dents, mais ne sentant pas la gelée, dans une excitation de fièvre et d'ivresse.Alphonse Daudet (1840-1897)
On s'assied, en plein soleil, frileux malgré la température, claquant des dents, la sueur inondant le corps.Georges Darien (1862-1921)
Cependant, le long des façades endormies, une persienne qui se rabattit en claquant lui fit lever les yeux.Émile Zola (1840-1902)
L'animal cependant rentrait dedans sa peau, claquant des dents, et l'œil mauvais : car il sentait que le danger s'éloignait.Romain Rolland (1866-1944)
Ou bien il passait son temps à trembler, claquant des dents, disant qu'il avait la fièvre, et s'informant si l'un des vingt-huit lits de la salle des fiévreux était vacant.Victor Hugo (1802-1885)
Et elle se remit à pleurer, tous deux s'embrassèrent, claquant des dents sans savoir pourquoi, roulant au fond de la même obsession imbécile.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020