escorter

définitions

escorter ​​​ verbe transitif

Accompagner pour guider, surveiller, protéger ou honorer pendant la marche. Escorter un convoi.
Accompagner. Personne ne connaît la jeune femme qui l'escorte.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'escorte

tu escortes

il escorte / elle escorte

nous escortons

vous escortez

ils escortent / elles escortent

imparfait

j'escortais

tu escortais

il escortait / elle escortait

nous escortions

vous escortiez

ils escortaient / elles escortaient

passé simple

j'escortai

tu escortas

il escorta / elle escorta

nous escortâmes

vous escortâtes

ils escortèrent / elles escortèrent

futur simple

j'escorterai

tu escorteras

il escortera / elle escortera

nous escorterons

vous escorterez

ils escorteront / elles escorteront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est vrai que jusqu'à ce moment, ils n'avaient fait aucune démonstration hostile contre les voyageurs, qu'ils s'étaient contentés d'escorter en trottinant à une légère distance d'eux.Gustave Aimard (1818-1883)
Le 15e de chasseurs a quatre bouches à feu, qui sont ici et qui partiront lorsque je pourrai les faire escorter.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
On demandera au directoire exécutif de la république cisalpine deux galères, qui serviront à aider, à transporter les troupes et à escorter le convoi.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Le roi me les a refusés, disant qu'il en avait besoin pour escorter ses bagages.Albert Du Casse (1813-1893)
Il n'ose plus sortir de sa chambre ; quand vient l'heure des repas, nous sommes obligés d'aller le prendre chez lui et de l'escorter, en le soutenant, jusqu'au réfectoire.Hector Berlioz (1803-1869)
Plusieurs compagnies d'archers furent commandées pour les escorter : il y avait un grand navire sur lequel se mit le légat avec quelques évêques.Richard de Bury (1730?-1794?)
Je ne puis pas vous dire qu'il s'agit... de ce que vous croyez... mais faites comme si réellement vous alliez escorter... une couronne.Michel Zévaco (1860-1918)
Ils concédaient le droit de conduite sur les routes pour escorter les marchands, « mais on n'entendait parler que de brigandages sur les voies publiques ».Ernest Deharme (1838?-1916)
J'étais loin de m'attendre à un si grand bonheur ce matin ; est-ce que votre seigneurie vient pour escorter la diligence.Gustave Aimard (1818-1883)
Olympia crut qu'il convenait de se faire escorter ; et deux de ses amies, femmes aussi jolies qu'elle, s'offrirent à l'accompagner.Denis Diderot (1713-1784)
Le père les suivait accompagné des deux gardiens qui devaient escorter la famille jusqu'au sommet de la descente.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je m'étais fait accompagner par ma femme de chambre qui, de son côté, s'était fait escorter par mon domestique.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Il avait deviné sans peine que le valet de pied l'avait pris pour le mari de la femme qu'il avait l'air d'escorter.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Enfin ces généraux inspecteurs doivent toujours être à cheval, faire manœuvrer les batteries de terre, inspecter les canonniers gardes-côtes, escorter les flottilles sur l'estran, lorsqu'elles se mettront en mouvement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les officiers municipaux, chargés d'escorter les prisonniers, affectent de s'associer à ces cris et même de les provoquer.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Des citoyens appartenant à chacune des légations ou délégations représentées se proposaient d'escorter la voiture de leur député en portant devant lui la bannière de leur ville natale.François Guizot (1787-1874)
Deux d'entre eux montèrent sur la charrette pour escorter les prisonnier ; on fit des brancards pour emporter les blessés.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Des corps de cavalerie peu nombreux devaient, sous prétexte d'escorter un trésor, se porter sur divers points, et recevoir le roi à son passage.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il y a des bricks de guerre et des cannonières-bricks ; ces derniers servent presque toujours à escorter les convois.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
A-t-on eu soin d'apprêter les chevaux dans la petite écurie, de manière que les gens qui me doivent escorter fussent seuls dans le secret ?George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCORTER » v. act.

Faire escorte. On fait escorter l'argent du Roy qu'on envoye à l'armée. Pour transferer ce prisonnier, on l'a fait escorter par cinquante Archers. Quand ce Seigneur est arrivé à la Cour, il étoit escorté de cinquante Gentilshommes, il en étoit accompagné.
 
ESCORTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 15/09/2021