Email catcher

flanquer

Définition

Définition de flanquer ​​​ verbe transitif

Être sur le côté, sur le flanc de (une construction…). au participe passé Château flanqué de tourelles.
Militaire Protéger sur le flanc.
(surtout participe passé) Accompagner. Il était flanqué de ses gardes du corps.

Définition de flanquer ​​​ verbe transitif

familier
Lancer, jeter brutalement ou brusquement. ➙ ficher, foutre. Il l'a flanqué dehors. Flanquer une gifle à qqn. pronominal Se flanquer par terre : tomber. Flanquer un employé à la porte. ➙ renvoyer.
Provoquer brutalement. ➙ donner. Elle m'a flanqué la frousse, fait peur.

Conjugaison

Conjugaison du verbe flanquer

actif

indicatif
présent

je flanque

tu flanques

il flanque / elle flanque

nous flanquons

vous flanquez

ils flanquent / elles flanquent

imparfait

je flanquais

tu flanquais

il flanquait / elle flanquait

nous flanquions

vous flanquiez

ils flanquaient / elles flanquaient

passé simple

je flanquai

tu flanquas

il flanqua / elle flanqua

nous flanquâmes

vous flanquâtes

ils flanquèrent / elles flanquèrent

futur simple

je flanquerai

tu flanqueras

il flanquera / elle flanquera

nous flanquerons

vous flanquerez

ils flanqueront / elles flanqueront

Conjugaison du verbe flanquer

actif

indicatif
présent

je flanque

tu flanques

il flanque / elle flanque

nous flanquons

vous flanquez

ils flanquent / elles flanquent

imparfait

je flanquais

tu flanquais

il flanquait / elle flanquait

nous flanquions

vous flanquiez

ils flanquaient / elles flanquaient

passé simple

je flanquai

tu flanquas

il flanqua / elle flanqua

nous flanquâmes

vous flanquâtes

ils flanquèrent / elles flanquèrent

futur simple

je flanquerai

tu flanqueras

il flanquera / elle flanquera

nous flanquerons

vous flanquerez

ils flanqueront / elles flanqueront

Synonymes

Synonymes de flanquer verbe transitif

escorter, accompagner

couvrir, garantir, protéger

encadrer, border

Synonymes de flanquer verbe transitif

[familier] donner, assener, infliger, allonger (familier), ficher (familier), foutre (familier)

Synonymes de flanquer à la porte

licencier, chasser, débaucher, se défaire de, destituer, donner son compte à, donner son congé à, limoger, mettre à la porte, mettre dehors, remercier, renvoyer, révoquer, donner ses huit jours à (domestique), balancer (familier), débarquer (familier), ficher à la porte (familier), ficher, foutre dehors (familier), lourder (familier), sacquer (familier), vider (familier), virer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot flanquer

Je crois qu'on vous flanquerait à la porte, si vous y faisiez la moindre allusion...Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Dans ce contexte-là, une pensée qui ne conduirait pas les corps à se flanquer en travers fonctionne comme narcotique.Lignes, 2011, Sébastien Thiéry (Cairn.info)
On vous flanquerait vos huit jours, aussi vrai qu'il n'y a qu'un caporal-sapeur par régiment, dans la ligne.Paul Mahalin (1838-1899)
Maman va le flanquer à la porte comme un balai.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le garde champêtre a dû venir pour le flanquer à la porte.Émile Zola (1840-1902)
Philippe, je t'accorde cette permission ; mais si je m'aperçois que tu abuses de ma tolérance, je te flanquerai à la porte !Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Là-bas, les pouvoirs publics n'ont pas hésité à flanquer par terre l'ancien système et à en rebâtir un autre sur des bases complètement nouvelles.Capital, 20/04/2010, « Réforme des retraites : les bonnes idées à copier chez… »
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FLANQUER v. act.

Deffendre une partie d'une place ou des dehors par le flano, par le costé. Ce bastion est flanqué par le flanc opposé & par une demi-lune. cet ouvrage à corne est flanqué par la courtine.
 
On le dit aussi des bataillons qui sont flanquez par des ailes de Cavalerie.
 
On dit aussi, qu'un corps de logis est flanqué de deux pavillons, de deux galeries, pour dire, qu'il a deux pavillons & deux galeries à ses costez.
 
FLANQUER, signifie aussi bassement, Se venir placer en quelque endroit mal à propos. Nous estions assis en nos places, quand cet estourdi s'est venu flanquer au milieu de nous.
 
On dit aussi populairement, Il luy a flanqué un bon soufflet, un coup de pied, pour dire, Il luy a appliqué un soufflet, un coup de pied avec violence.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023