Email catcher

chaperonner

Définition

Définition de chaperonner ​​​ verbe transitif

Accompagner (une jeune fille) en qualité de chaperon.

Conjugaison

Conjugaison du verbe chaperonner

actif

indicatif
présent

je chaperonne

tu chaperonnes

il chaperonne / elle chaperonne

nous chaperonnons

vous chaperonnez

ils chaperonnent / elles chaperonnent

imparfait

je chaperonnais

tu chaperonnais

il chaperonnait / elle chaperonnait

nous chaperonnions

vous chaperonniez

ils chaperonnaient / elles chaperonnaient

passé simple

je chaperonnai

tu chaperonnas

il chaperonna / elle chaperonna

nous chaperonnâmes

vous chaperonnâtes

ils chaperonnèrent / elles chaperonnèrent

futur simple

je chaperonnerai

tu chaperonneras

il chaperonnera / elle chaperonnera

nous chaperonnerons

vous chaperonnerez

ils chaperonneront / elles chaperonneront

Synonymes

Synonymes de chaperonner verbe transitif

accompagner, escorter, surveiller, flanquer (souvent péjoratif)

Exemples

Phrases avec le mot chaperonner

C'est ta mère qui recevriat et qui me chaperonnerait.Marcel Prévost (1862-1941)
Si vous êtes à ce point pressé de la chaperonner, partez en avant.Henri Ardel (1863-1938)
Propriétaire de ces volatiles, il est le seul à savoir les chaperonner.Ouest-France, 01/10/2018
Madame devait la mener, la chaperonner.Jules Michelet (1798-1874)
Pour chaperonner tout ce petit monde, il est aidé par deux entraîneurs, deux accompagnateurs et quelques parents.Ouest-France, Yann-Armel HUET, 13/06/2015
Les lexicographes mentionnent plus spécifiquement l'action de conduire, de chaperonner, de guider en escortant, en faisant une espèce de haie d'honneur.Contraste, 2006, Roland-Ramzi Geadah (Cairn.info)
Lasse et un peu souffrante, j'ai consenti à lui laisser chaperonner ma fille une fois ou deux...Louise d'Alq (1840-1910)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHAPERONNER v. act.

Bonneter quelqu'un, luy faire bien des reverences & des sollicitations. Les Juges veulent être bonnetez & chaperonnez.
 
CHAPERONNER, en termes de Fauconnerie, c'est, Couvrir la teste d'un oiseau de proye de son chaperon.
 
CHAPERONNER, signifie aussi, Poser un chaperon au haut d'une muraille de closture. Je veux qu'on ne chaperonne cette muraille que de mon costé, car elle est bastie sur mon fonds & à mes despens.
 
CHAPERONNÉ, ÉE. en termes de Blason, se dit d'un espervier, ou d'un autre oiseau de proye qui est armé de son chaperon.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine