essuie

 

définitions

essuie ​​​ | ​​​ nom masculin

régional (Champagne, Belgique)
Serviette de toilette.
Torchon.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La destination de ces essuie-mains, de ces draps brodés, dont nous parlions tout à l'heure, est variée.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Marie, essuie les pruneaux que tu as sur la joue et va embrasser monsieur le marquis.George Sand (1804-1876)
A la fin, il essuie une larme d'attendrissement qui roule au bord de sa paupière rouge.Georges Darien (1862-1921)
Il y avait sur sa petite table une couple de nattes aux couleurs brillantes et ju joli essuie-plume, évidemment l'ouvrage de doigts féminins.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Pauvre mère désolée, essuie tes larmes ; les enfants que nous aurons ensemble ne mourront pas !George Sand (1804-1876)
Le garçon qui l'avait servi à table, debout devant lui, le regardait d'un air craintif, son essuie-mains sur le bras.Henry Gréville (1842-1902)
J'essuie mes paupières, et déjà les cils sont collés entre eux par de durs glaçons.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Essuie, essuie tes larmes, ma chère fille ; prends courage, et jette un regard ferme sur le chemin que tu as à parcourir.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Voyez, il y a un peu... je pense que c'est du pollen qui s'est répandu sur vous, vous permettez que je l'essuie avec ma main ?Marcel Proust (1871-1922)
Elle donne la sienne sans regret et essuie avec son tablier celle qu'on lui rend.Jules Renard (1864-1910)
Enfin on écrira avec une s, tant au singulier qu'au pluriel, parce qu'il y a toujours pluralité dans l'idée, les mots essuie-mains, cure-dents, porte-clefs.Thomas Maguire (1776-1854)
Le vagabond essuie alors son front couvert de sueur avec sa manche, et, levant la tête d'un geste brusque, il jette un regard sombre au ciel pur.François Coppée (1842-1908)
Mais le critique, brutal naturaliste, les saisit, les serre de ses doigts gauches, essuie maladroitement leur poussière d'or et triomphe d'expliquer enfin « comment ils sont faits ».Han Ryner (1861-1938)
Le bailli arrive ; son neveu essuie toutes ses fougues, et le fait résoudre à attendre encore quinze jours.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
En bas, le vacarme s'arrête ; on s'essuie le front, on se laisse choir au bord de la route, les fourbus quittent et s'en retournent.Élie Reclus (1827-1904)
L'ermite fit deux pas, immergea lestement son crucifix dans une des cruches de l'évier, le roula parmi les plis d'un essuie-main accroché à un clou, puis attendit.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Mais l'abbé, qui se relève un instant après moi, essuie leurs larmes d'une seule phrase.Georges Darien (1862-1921)
On rouvre les yeux au jour ; on essuie de son front sa sueur froide ; on s'abandonne tout entier au bonheur de renaître et de respirer.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il s'essuie avec son mouchoir, sans réfléchir qu'on n'a pas besoin d'essuyer ses yeux quand on est au fond de l'eau.Alphonse Allais (1854-1905)
Il le boit lentement, ternit par intervalles, de son haleine, la surface du miroir, qu'il essuie avec un torchon.Paul Sébillot (1843-1918)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020