éther

 

définitions

éther ​​​ nom masculin

littéraire L'air le plus pur ; les espaces célestes. ➙ air, ciel.
Sciences, ancien Fluide subtil emplissant tout l'espace (notion abandonnée).

éther ​​​ nom masculin

Chimie, ancien Tout composé volatil résultant de la combinaison d'acides avec des alcools. Éthers-sels. ➙ ester.
Oxyde d'éthyle, liquide incolore d'une odeur forte, très volatil, inflammable et pouvant anesthésier.
 

synonymes

éther nom masculin

air, ciel, espace, infini

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand un corps matériel émet des trains d'ondes dans l'éther qui l'entoure, celles-ci sont animées par rapport à lui de la vitesse constante de la lumière.Charles Nordmann (1881-1940)
Distinctement, dans le noctuaire éther, le président vit s'ouvrir, sous de nébuleuses paupières, un grand œil triste.Camille Lemonnier (1844-1913)
Aussi-tôt l'éther commence à bouillir avec une étonnante rapidité, il se vaporise & se transforme en un fluide élastique aériforme, qui occupe tout le récipient.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Le premier la conserve par le froid, produit au moyen de l'évaporation par l'éther ; le second, par le froid produit par l'irradiation de l'air comprimé, système australien plus économique.Ernest Michel (1837-1896)
Il n'y a pas d'espace vide ; la partie de l'espace infini que n'occupent pas les atomes-masses est remplie par l'éther.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
J'ai vu ici des nuits étoilées au point que le blanc argenté des astres occupait plus de place que le bleu de l'éther dans la voûte du firmament.George Sand (1804-1876)
On sentait dans cette chambre la fièvre, la tisane, l'éther, le goudron, cette odeur innommable et lourde des appartements où respire un poitrinaire.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'iode pur n'enivre pas les malades comme la teinture d'iode ; il ne dessèche pas la bouche comme l'éther iodhydrique ; il ne provoque pas la toux.Edmond About (1828-1885)
Ces pics de montagnes, élevant dans l'éther un horizon noir et resserré, faisaient paraître les astres étincelants.George Sand (1804-1876)
Après avoir heureusement dépouillé l'inadmissible notion d'un « espace vide », il nous reste comme infini médium emplissant l'espace, la matière et cela sous ses deux formes : « l'éther et la masse ».Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Pour l'éther des physiciens, nous le reléguerons un moment au magasin des accessoires inutiles, à côté de l'éther suave, amorphe et vague... mais si précieux prosodiquement, des poètes.Charles Nordmann (1881-1940)
Quand il fut là, dans la chambre à coucher, elle courut chercher de l'éther, le laissant seul, en face de cette femme évanouie, jetée en travers du lit.Émile Zola (1840-1902)
La planète de la dame orange brillait solitaire et orgueilleuse dans un éther sans nuages.George Sand (1804-1876)
Il ordonna à ses éléphans de louvoyer, en formant des spirales dans l'éther, et ceux-ci lui obéirent en agitant leurs aîles....Pierre Gallet (1698-1757)
Puis ce sont, dans les cartons, des barbouillages de papier, des fantasmagories de ciel et d'eau, le feu d'artifice des colorations de l'éther.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Et il ne se révoltait plus, cette chambre de malade, si tiède et si endormie, trempée d'éther, avait achevé de l'assoupir dans un besoin de paix heureuse.Émile Zola (1840-1902)
Quelle volupté de flotter au milieu de ce radieux éther, de se baigner, de se rouler dans ces purs rayons de soleil !Jules Verne (1828-1905)
Mais, pour que cette vitesse fût une vitesse absolue, il faudrait que l'éther fût identique à l'espace.Charles Nordmann (1881-1940)
De la lutte de la lumière contre l'éther non polarisé naît la chaleur ; la lumière et la chaleur produisent ensemble le feu.Edmond Perrier (1844-1921)
Non, rien peut-être n'égale l'ivresse sereine de cet essor sans heurt et sans arrêt, comme en plein éther.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020