Email catcher

étranglé

Définition

Définition de étranglé ​​​ , étranglée ​​​ adjectif

Privé de respiration par forte compression du cou. Voix étranglée, gênée (par l'émotion, un resserrement de la gorge).
Très serré. La taille étranglée.

Exemples

Phrases avec le mot étranglé

Alors, le silence étranglé qu'il gardait, la lutte dont il était secoué, la touchèrent jusqu'aux larmes.Émile Zola (1840-1902)
Un troisième a, par jalousie, étranglé son frère de ses propres mains.Ouest-France, Françoise SURCOUF, 27/06/2021
Leur rétine ne voit pas les langues mourir, les noces villageoises bombardées, les nations étranglées, les terres du voisin confisquées.Medium, 2010, Régis Debray (Cairn.info)
À suivre ce roman, l'objet a apparaît dans toute sa splendeur dans la souris caressée puis écrasée, annonçant la femme étranglée.La Cause du désir, 2008, Dominique Laurent (Cairn.info)
Il retomba sur sa chaise, suffoqué et comme étranglé de l'aveu que lui arrachait enfin la colère.George Sand (1804-1876)
En ce moment même mes horribles douleurs m'avaient reprise ; et ma voix étranglée et le tremblement de mon corps, tout trahissait bien ma terreur.Hugues Rebell (1867-1905)
Il a reçu 114 coups de couteau et a été étranglé.Ouest-France, Basile CAILLAUD, 18/12/2020
L'écran fait barrage à l'expression qui tourne à vide et n'ouvre pas de fenêtre dans l'espace étranglé par l'ennui.Enfances & PSY, 2016, Dominique Texier (Cairn.info)
En voulant protéger son propre chien, la promeneuse a saisi le molosse par le collier et l'aurait ainsi mortellement étranglé.Ouest-France, 04/03/2021
Il allait sonner, quand un cri étranglé monta dans la nuit.Nord', 2020, Jérôme Driant (Cairn.info)
Deux pieds de cornes... je suis étranglé... elle est ouverte, à deux battants encore !Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
L'auteur présumé défendait cette seconde idée, indiquant avoir étranglé son ancienne compagne pour la faire taire.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 23/06/2021
Mais, celui-ci, étranglé par l'émotion et peut-être aussi par la gêne, ne fera que marmonner qu'il est innocent.Ouest-France, 23/09/2013
N° 3 côté du vent : 60 grains de bled extrêmement étranglé et petit.Histoire & Sociétés Rurales, 2009, Fulgence Delleaux (Cairn.info)
Ali fit le geste d'un homme qui lance le lasso, et imita un rugissement étranglé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On l'aura compris : les offres d'achat vente peuvent aider à faire la jointure entre deux logements en évitant d'être étranglé par des mensualités trop importantes.Capital, 25/09/2014, « Immobilier : ces prêts bancaires méconnus qui facilitent l’achat-revente »
Il est vraiment scandaleux de voir les énormes profits que font ces supermarchés chaque année, alors que pendant ce temps notre secteur laitier est étranglé.Europarl
Je criai, je m'emportai ; mais tout cela n'aboutit à rien, et il fallut me résoudre à être étranglé le surlendemain.Charles Nodier (1780-1844)
Le détail, pour l'auteur, est œuvre et passage étranglé d'un monde de représentations à un autre.Revue française de psychanalyse, 2004, Martine Vautherin-Estrade (Cairn.info)
Quelques instants plus tôt, il avait étranglé la trentenaire et cette dernière s'était évanouie.Ouest-France, 16/02/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.