exagération

 

définitions

exagération ​​​ nom féminin

Action d'exagérer. Il y a beaucoup d'exagération dans ce qu'il raconte. ➙ amplification, enflure. Sans exagération, on peut dire que…
(Une, des exagérations) Propos exagéré.
Caractère de ce qui est exagéré. Il est économe, sans exagération, sans l'être trop.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il est dans l'essence de tout ce qui est constitué et traditionnel, de tendre vers le développement et l'exagération de son principe.Émile Faguet (1847-1916)
Le dessin même des personnages a toujours quelque chose d'ironique ; il accentue, avec une exagération placide, les traits caractéristiques.Jules Lemaître (1853-1914)
Ils devaient porter dans la législature l'exagération de leurs idées et exciter encore les chefs qui avaient besoin plutôt d'être retenus après la longue lutte qu'ils venaient de soutenir.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Vous avez méconnu mon droit, vous avez exagéré vos devoirs, et, dans l'exagération de vos devoirs, vous êtes allé jusqu'à me menacer.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Alors, il y a sans doute beaucoup d'exagération en la matière quand on accuse l'activité humaine du réchauffement.Europarl
Ils demeurent gens de théâtre par une innocente exagération de langage et par de petites déformations avantageuses de la réalité.Jules Lemaître (1853-1914)
L'inverti se croit seul de sa sorte dans l'univers ; plus tard seulement, il se figure – autre exagération – que l'exception unique, c'est l'homme normal.Marcel Proust (1871-1922)
Dire qu'il était parfaitement guéri, c'était une exagération, car ce fut avec des béquilles qu'il alla faire sa déclaration.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
La folle exagération de la menace, le geste passionné qui l'accompagnait et son expression mélodramatique, rendirent la vie plus intéressante aux yeux de la mère.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il semblait fait pour la lutte, ennemi de toute exagération dévote, remplissant son ministère en esprit large.Émile Zola (1840-1902)
Que nos lecteurs veuillent bien se livrer à une étude attentive de la matière, et ils reconnaîtront que nous sommes restés éloignés de toute exagération.Auguste Brougnes (1812-?)
On voyait tout ainsi alors, sans métaphysique, sans exagération, sans verre grossissant, à l'œil nu.Victor Hugo (1802-1885)
Sans exagération ni prévention de grand'mère, c'est l'enfant de deux ans le plus doux et le plus égal que j'aie jamais vu.George Sand (1804-1876)
La folie du doute perpétuel n'est que l'exagération de cette perplexité continuelle qui amène les hommes à ne plus oser rien faire, rien désirer, rien vouloir, rien tenter.Ossip Lourié (1868-1955)
Elle-nous abandonnait l'exagération, les travers et les ridicules du milieu où nous la supposions rivée.George Sand (1804-1876)
Il n'y a rien, en tout cela, d'extraordinaire ; tous les jours nous avons des exemples de ce genre d'exclusivisme et de cette exagération d'amour-propre national.Émile Chédieu de Robethon (1814-?), Delphine de Sabran Custine (1770-1826) et François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Nous retrouvons dans les assemblées parlementaires les caractéristiques générales des foules : le simplisme des idées, l'irritabilité, la suggestibilité, l'exagération des sentiments, l'influence prépondérante des meneurs.Gustave Le Bon (1841-1931)
C'est ainsi encore qu'il signalait avec exagération les différences des instructions données aux deux amiraux.François Guizot (1787-1874)
Ces paroles étaient extravagantes, mais pourtant les dames y trouvèrent un grand motif d'espérance ; car toutes elles aiment l'exagération.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
L'exagération extérieure, on en vient encore à bout, en baissant la voix, en serrant les coudes.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXAGGERATION » s. f.

Figure de Rhetorique par laquelle on augmente ou on diminuë les choses, on dit plus ou moins qu'il n'y en a.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020