Email catcher

exalté

Définition

Définition de exalté ​​​ , exaltée ​​​ adjectif et nom

Très intense, très actif. Sentiments exaltés.
(personnes) Qui est dans un état d'exaltation. ➙ enthousiaste, passionné. Un patriote exalté. nom Cet attentat est l'œuvre d'un exalté. ➙ fanatique.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot exalté

Comment l'amour peut-il être possible quand le don n'a plus de pertinence et que le narcissisme est exalté ?Esprit, 2017, Nicolas Léger (Cairn.info)
Un sentiment exalté de ma personne me remuait, me soulevait.Paul Bourget (1852-1935)
Il l'avait pris par le bras et lui racontait un tas de choses avec l'air très exalté.Guy de Maupassant (1850-1893)
Contrairement à leurs bonnes périodes d'avant, leur bien-être est moins exalté mais plus durable.THÉRAPIE FAMILIALE, 2006, Nicole Lernout (Cairn.info)
Ils ont exalté le vol aérien en tant qu'aventure vécue.Ligeia, 2017, Giovanni Lista (Cairn.info)
L'histoire populaire est ici revisitée en théâtre d'objet décalé grâce à l'imagination d'un narrateur exalté.Ouest-France, 07/02/2017
C'est l'homme générique, identifié à la société, qui est ainsi exalté dans le citoyen.Pardès, 2010, Shmuel Trigano (Cairn.info)
Dans ce monde postmoderne, tour à tour exalté et déçu par la science, le sujet renaît grâce à son narcissisme blessé.Cliniques méditerranéenne, 2012, Silvia Lippi (Cairn.info)
En même temps que l'être aimé est exalté, il y a une dévaluation correspondante du soi.Revue française de psychanalyse, 2014, Clifford Yorke, Anne-Lise Hacker (Cairn.info)
Elle s'étendait de l'empirisme le plus positif au mysticisme le plus exalté.Bernard Carra de Vaux (1867-1953)
Son futurisme pop exalté inquiétant transporte son auditoire dans un ailleurs indéterminé.Ouest-France, 22/05/2014
Je restai là tout le jour, égaré, absurde, ridicule ; mais exalté, mais amoureux, mais jeune !George Sand (1804-1876)
Cette théorie avait exalté l'ouvrier-masse non-qualifié, re-prolétarisant la classe ouvrière.Multitudes, 2018, Yann Moulier Boutang (Cairn.info)
Il continue, néanmoins, trop exalté pour arrêter de mettre en danse les images qui l'habitent.Littérature, 2016, Charles Malamoud (Cairn.info)
L'élément fondamental du développement de chaque individu est ainsi exalté : sa liberté, qui passe avant l'intérêt économique.Europarl
Les atteindre eût été aussi toucher l'heure de triomphe qui l'eût exalté splendidement.Paul Adam (1862-1920)
Aucun pouvoir n'avait depuis 1848 autant mis l'accent sur les capacités et les compétences, ni autant exalté la culture du résultat.Le débat, 2018, Charles Palomba (Cairn.info)
Jamais la musique ne l'avait exalté à ce point.Stendhal (1783-1842)
Ce dernier était alors essentiellement et exclusivement exalté comme héritier de la tradition universelle romaine et comme manifestation du génie italien.Raisons politiques, 2006, Emilio Gentile (Cairn.info)
On était exalté, par ce qu'il y a de mieux après la vertu, par la gloire.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine