exaspérant

définitions

exaspérant ​​​ , exaspérante ​​​ adjectif

Qui exaspère (2), est de nature à exaspérer (qqn). ➙ agaçant, crispant, énervant, irritant. Elle est exaspérante. C'est exaspérant, ce bruit !

synonymes

exaspérant, exaspérante adjectif

excédant, agaçant, crispant, énervant, horripilant, insupportable, irritant, rageant (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il désespérait des hommes, il la sentait incapable, tiraillée par trop d'éléments contraires, s'exaspérant, devenant incohérente et imbécile, à mesure qu'elle était menacée davantage.Émile Zola (1840-1902)
C'était exaspérant, cette promenade militaire, inutile et dangereuse, au travers du champ de bataille.Émile Zola (1840-1902)
Mais ce phénomène de translation, exaspérant dans son irrésistible et tenace lenteur, s'est peu à peu modifié sans cause apparente.Louis Boussenard (1847-1910)
Cet effort inutile vers le travail est exaspérant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les ritournelles des quadrilles avec les solos déchirants du piston, les rires faux de la flûte, les rages aiguës du violon lui tiraillaient le cœur, exaspérant sa souffrance.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est exaspérant, mais on ne peut rien y faire.Europarl
Les ritournelles des quadrilles avec les solos déchirants du piston, les rires faux de la flûte, les rages aiguës du violon lui tiraillaient le cœur exaspérant sa souffrance.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais rien au monde ne lui est plus odieux, plus insupportable, exaspérant, inoubliable, que d'être convaincu de naïveté.Arvède Barine (1840-1908)
Leur haine inassouvie retombait sur lui ; et ils le maudissaient, s'exaspérant les uns les autres par leur propre colère.Gustave Flaubert (1821-1880)
On peut défier de mettre la main sur un cuistre plus exaspérant.Léon Bloy (1846-1917)
Les efforts que je faisais pour la cacher la trahissaient davantage en l'exaspérant.George Sand (1804-1876)
C'était un roulement de foudre dont tremblaient les vitres et les murs eux- mêmes, un fracas obstiné, incessant, exaspérant.Émile Zola (1840-1902)
Il est assez exaspérant et peu satisfaisant pour nous de nous prononcer sur des textes dont on sait qu'ils sont d'ores et déjà modifiés.Europarl
Je sentis que je n'étais qu'un homme, et, profondément humilié de ma défaite, je repoussai durement l'infortunée en sauvant mon repos, mais en exaspérant son âme.George Sand (1804-1876)
Et il se fâchait, s'exaspérant, enfiévré, désolé de n'être pas cru, ne sachant que faire, et contant toujours son histoire.Guy de Maupassant (1850-1893)
On jouait un de ces grands drames où les matelots, s'exaspérant contre le traître, l'accueillent avec un hou !Pierre Loti (1850-1923)
Puis, de la terre réduite en poudre, le vent soulevait sur place de minces tourbillons, des sortes de fumées aveuglantes, étouffantes, exaspérant le supplice de la soif.Émile Zola (1840-1902)
Il est exaspérant que de semblables propositions soient faites lorsque le tabagisme augmente et qu'il est couvert à 70 % par le tabac d'importation.Europarl
C'était exaspérant, en vérité, et il me tardait de disparaître tout à fait de ce monde, dont je n'entrevoyais que trop, à présent, la cupidité et la petitesse.Roger Dombre (1859-1914)
Il se taisait pourtant, la timidité dont il avait toujours été victime devant ma mère s'exaspérant avec sa jalousie.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire