agaçant

 

définitions

agaçant ​​​ , agaçante ​​​ adjectif

Qui agace, énerve. ➙ énervant, irritant.
 

synonymes

agaçant, agaçante adjectif

énervant, contrariant, crispant, déplaisant, enrageant, excédant, exaspérant, horripilant, insupportable, irritant, rageant, urticant, casse-pieds (familier), chiant (très familier), collant (familier), embêtant (familier), emmerdant (très familier), enquiquinant (familier), tannant (familier), pelant (familier, Belgique)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On s'accorde à la trouver ravissante, bien que le profil fût plus agaçant que fin.Henri Bouchot (1849-1906)
Le plus agaçant des romans naturalistes, le plus précieux dans le grossier, est moins odieux que tel roman de mœurs mondaines.Jules Lemaître (1853-1914)
Formaliste enragé il ne me parlait jamais qu'à la troisième personne – au point d'en être agaçant.Jules Verne (1828-1905)
Et le bruit agaçant des tramways, le cliquetis de chaînes et de moyeux de lourds camions étouffaient, dominaient tout ce vacarme.Arsène Bessette (1873-1921)
Sans doute elle se sentait parfaitement assurée de ne jamais se laisser toucher par cet amour ; mais il n'en serait pas moins ennuyeux pour elle, agaçant, encombrant.Hector Malot (1830-1907)
Ma mère faisait la mignonne, agaçant le bec de la bête comme s'il était vivant.Jules Vallès (1832-1885)
Ce qu'on distingue en elles, c'est un air éveillé, une démarche leste et un œil agaçant.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Au bout de quatre ou cinq phrases, dites avec le ton suprême des journalistes du grand monde, je le trouve agaçant à l'image de son journal.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ennui, agaçant, nerveux, d'une répétition, où les rôles ne sont pas sus, et où la mémoire des acteurs et des actrices, à tout moment, trébuche sur votre prose.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Au moyen d'un brin d'herbe sec il tente, en l'agaçant, de faire sortir le grillon.Jules Renard (1864-1910)
Celui-là est un peu agaçant parce qu'il est amoureux, il croit devoir prendre des airs mélancoliques.Marcel Proust (1871-1922)
Un de mes amis vient de dire qu'il n'y a rien de plus agaçant que de faire preuve de sagesse au moment où l'événement se produit.Europarl
Car il faut le dire, ce bruit de deux mains frappant l'une contre l'autre, si agaçant qu'il soit en lui-même, n'a rien qui choque l'oreille d'un artiste.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Soyez sûre qu'il n'y a pas d'autre remède : c'est pénible et agaçant quelquefois ; mais qui peut se vanter d'être parfaitement heureux en ménage ?George Sand (1804-1876)
Et toujours, toujours, toujours il parle de lui, mais avec une vanité de gros enfant qui n'a rien d'agaçant.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Mais, à la fin, c'était agaçant de toujours se demander s'il rentrerait ou s'il ne rentrerait pas.Émile Zola (1840-1902)
C'est vrai, d'ailleurs, je ne parle jamais quand je travaille, et n'écoute davantage, et je comprends que se soit agaçant pour mes infortunés modèles.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le livre, agaçant dès les premières pages et inquiétant de fausseté, devient peu à peu monotone et endormeur.Han Ryner (1861-1938)
Formaliste enragé, il ne me parlait jamais qu'à la troisième personne,– au point d'en être agaçant.Jules Verne (1828-1905)
Vous n’ignorez pas qu’il est très agaçant pour les députés que le vote prenne du retard.Europarl
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Féminicide Féminicide

Féminicide a été élu mot de l’année 2019 par les internautes, fidèles des Éditions Le Robert. Le mot n’était entré dans Le Petit Robert que quelques années auparavant, en 2015, et il témoigne d’une urgence de nommer des crimes jusque-là maintenus dans l’ombre. 

 

Aurore Vincenti 05/03/2020