insupportable

 

définitions

insupportable ​​​ adjectif

Qu'on ne peut supporter, endurer. Une douleur insupportable. ➙ intolérable.
Extrêmement désagréable. Ce vacarme est insupportable. Cela m'est insupportable.
(personnes) Particulièrement désagréable ou agaçant. ➙ infernal, odieux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je dirais donc qu'interrompre le versement des aides, alors que l'hiver approche, aggraverait la situation, déjà très difficile – pour ne pas dire insupportable – des populations civiles.Europarl
Mais une chose m'est insupportable, c'est de livrer des êtres qui me sont chers aux indignités et à la malice du monde.Dorothée de Dino (1793-1862)
Quelques malades moururent ; et à peine leurs âmes se furent-elles séparées de leurs corps que nous fûmes obligés de les jeter dans la mer, tant l'odeur qu'ils répandaient était insupportable.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
La vive impression du passé pesait trop fortement sur elle et sur le roi pour que le présent ne leur devînt pas insupportable.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Le bilan, pour les couches populaires, c'est un niveau de chômage insupportable, c'est l'augmentation de la précarité et de la pauvreté, de l'illettrisme et du manque de soins.Europarl
Etre persiflé sous les yeux de celle qu'il nommait en lui-même sa future, cela lui fut insupportable.Jean Aicard (1848-1921)
La situation actuelle, dans laquelle sur un paiement de cent euros, on peut en payer jusqu'à vingt-trois de frais de traitement aux banques, est insupportable.Europarl
Au moment où le cabotage est permis, il est insupportable de voir se développer le dumping social et l'exploitation des chauffeurs routiers.Europarl
Si nous n'agissons pas aujourd'hui dans des conditions qui restent parfaitement supportables par nos économies et nos démocraties, nous rentrerons dans l'irréversible et l'insupportable et toute évolution deviendra impossible ensuite.Europarl
L'avenir m'effraye tant, que je ne veux pas de l'avenir, et le présent m'est insupportable.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle tenait aussi de l'harmoniflûte, mais pouvait s'élever dans la discussion – et on le pressentait – à une hauteur insupportable.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Ils se sont effondrés comme des châteaux de cartes, et les contribuables irlandais héritent d'un insupportable fardeau.Europarl
Une telle situation est insupportable et prouve que nous sommes allés trop loin dans bien des domaines.Europarl
Parfois son joug me semblait lourd, insupportable ; mais je n'avais pas la force de le secouer.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Les moyens ordinaires sont épuisés ; le peuple est pressuré de toutes parts ; la plus légère charge lui serait, à juste titre, insupportable.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Enfin, ils exhalaient une odeur insupportable, comparable à celle des renards, et qui provenait, sans doute, de leur excessive malpropreté.Jules Verne (1828-1905)
Le mal qu'on souffrait patiemment comme inévitable semble insupportable dès qu'on conçoit l'idée de s'y soustraire.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Je dois dire qu'il était insupportable, cette semaine, que les votes soient constamment interrompus par des rappels au règlement.Europarl
Dans la proposition, on a adopté une méthode prudente visant à améliorer le rendement sans que cela suppose une surcharge insupportable pour les fabricants de ballasts.Europarl
Bon nombre d'hommes trouvent en effet insupportable l'idée que leur conception de la réalité n'est pas pertinente pour les femmes.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INSUPPORTABLE » adj. m. & f.

Qu'on ne peut souffrir, qui est difficile à supporter. Les damnez souffriront éternellement des peines insupportables. le joug de la tyrannie des Infidelles est insupportable.
 
On le dit aussi par exageration de ce qui est penible ou incommode. C'est un homme insupportable avec ses meschants contes & plaisanteries. cet Auteur a fait des fautes insupportables dans son livre. ce valet est insupportable par sa longueur dans un message.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020