Email catcher

insupportable

définitions

insupportable ​​​ adjectif

Qu'on ne peut supporter, endurer. Une douleur insupportable. ➙ intolérable.
Extrêmement désagréable. Ce vacarme est insupportable. Cela m'est insupportable.
(personnes) Particulièrement désagréable ou agaçant. ➙ infernal, odieux.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une avance de trésorerie insupportable pour un grand nombre de ménages.Capital, 24/06/2019, « Loi énergie : ces mesures qui vont contraindre les propriétaires à… »
Devenue insupportable, la douleur, tout comme la situation de l'adolescent, amène alors la famille à consulter.Nouvelle Revue de l'enfance et de l'adolescence, 2019, Léa Camaret-Durquety, Anne-Laure Pouzoulet (Cairn.info)
En tout cas, j'espérais qu'une impression nouvelle effacerait la première, et la première m'était devenue insupportable.Victor Hugo (1802-1885)
Cette élite devient vite, dans toutes les démocraties, insupportable pour beaucoup.Esprit, 2020, Nadia Urbinati, Arthur Borriello, Anton Jäger (Cairn.info)
Ce qui rend le coût de la recherche d'emploi insupportable pour eux.Revue d'économie du développement, 2014, Abou Kane (Cairn.info)
La situation actuelle, dans laquelle sur un paiement de cent euros, on peut en payer jusqu'à vingt-trois de frais de traitement aux banques, est insupportable.Europarl
Pour la jeune femme qui se rêve médecin, cette oisiveté est insupportable.Ça m'intéresse, 26/04/2018, « L'évolution de la place du handicap dans notre société »
Cette discipline n'est pas jugée insupportable par les mandataires qui peuvent toujours voter librement.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1972, Jean Beaufays (Cairn.info)
Cela suppose de réduire drastiquement les écarts insupportables de revenus et de richesse.Ouest-France, 15/02/2017
Deux vignettes cliniques vont illustrer la difficulté d'évaluer un symptôme vécu comme insupportable par le patient.JALMALV, 2014, Brigitte Eugène (Cairn.info)
Pour les syndicats, la logique des quotas, notamment en matière d'infractions routières, est contre-productive et génère une pression hiérarchique insupportable.Ça m'intéresse, 11/05/2012, « Pourquoi les policiers manifestent-ils ? »
Elle estime en effet que leurs cochons sont trop bruyants et que leur odeur est insupportable.Capital, 30/11/2019, « Un couple d'agriculteurs ruiné par le bruit et l'odeur de… »
Si ces tarifs étaient jugés insupportables par les pays riches, nul doute que la bataille serait féroce.Ouest-France, Dominique SEUX, 12/08/2021
Les nuisances sonores de quelques mauvais coucheurs, devenues insupportables pour des voisins excédés.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 04/06/2020
Objectif : refuser purement et simplement le paiement de cette taxe, jugée économiquement insupportable dans le contexte économique actuel.Ouest-France, Jean-Laurent BRAS, 27/08/2013
Avec ce trouble de l'audition le moindre bruit devient gênant, insupportable.Ouest-France, 23/02/2021
Ces coups bas peuvent vite gangrener une équipe et, si vous en êtes la cible, vous rendre le quotidien insupportable.Capital, 08/11/2012, « Protégez-vous
 de vos collègues toxiques »
Pour beaucoup, il est insupportable d'entendre critiquer ou saccager une situation à laquelle ils ont consenti.Ouest-France, Audrey GUILLER, 23/05/2021
Deuxièmement, la monoparentalité n'est pas le problème mais la solution d'une conjugalité impossible ou insupportable.Dialogue, 2004, Numa Murard (Cairn.info)
Du coup, vous êtes débordés et le surmenage vous rend encore plus insupportables.Capital, 06/05/2016, « Non, le perfectionnisme n'est pas une qualité ! »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INSUPPORTABLE » adj. m. & f.

Qu'on ne peut souffrir, qui est difficile à supporter. Les damnez souffriront éternellement des peines insupportables. le joug de la tyrannie des Infidelles est insupportable.
 
On le dit aussi par exageration de ce qui est penible ou incommode. C'est un homme insupportable avec ses meschants contes & plaisanteries. cet Auteur a fait des fautes insupportables dans son livre. ce valet est insupportable par sa longueur dans un message.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022