expulsion

 

définitions

expulsion ​​​ nom féminin

Action d'expulser (qqn).
Exclusion (d'un groupe, d'une assemblée).
Action d'expulser de l'organisme. —  Phase de l'accouchement pendant laquelle l'enfant est expulsé du corps maternel.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous ne pouvons régler le problème de l'immigration illégale en nous limitant à une expulsion coercitive pragmatique et à une interdiction de réadmission.Europarl
Oui, la bonne réponse aux enjeux de l'immigration est l'intégration, pas l'expulsion, l'intégration, pas la marginalisation.Europarl
Après avoir retracé la conduite criminelle d'un certain nombre de députés, la pétition demandait leur expulsion de la convention, et les énumérait l'un après l'autre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Comment d'ailleurs l'expulsion d'un germe serait-elle licite un quart d'heure après l'acte charnel, et interdite six semaines plus tard ?Albert Cim (1845-1924)
Ceux qui prétendent soutenir les droits des migrants ne peuvent pas voter pour un accord dont l’objectif principal vise une expulsion plus efficace des migrants.Europarl
On sait combien il fut lent à se décider dans les deux actes les plus importants de son règne, l'expulsion des jésuites et le changement des parlements.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Cette directive prévoit les dispositions complémentaires nécessaires concernant les procédures qui peuvent être appliquées lorsqu'il y a expulsion ou lorsqu'il est mis un terme à la protection internationale.Europarl
Nous nous associons aussi à la demande de suspendre la procédure d’expulsion des demandeurs d’asile soudanais et nous insistons sur le strict respect du principe de non-refoulement.Europarl
L'expulsion des citoyens de pays tiers, titulaires d'un droit de séjour sur le territoire communautaire, constitue un autre principe novateur de cette directive.Europarl
Avez-vous vraiment l'intention de permettre cet acte de piratage de nos votes, ou allezvous vous comporter comme un capitaine de navire triomphant, c'est-à-dire faire procéder à l'expulsion des pirates !Europarl
En effet, les eaux étaient parties d'un jet brusque, que la paille, sous le drap, but tout de suite ; et les derniers efforts de l'expulsion commencèrent.Émile Zola (1840-1902)
Nous devons appeler à un débat sérieux sur les différentes formes d'expulsion ainsi que sur leurs raisons prétendues.Europarl
Nous devons en outre négocier des accords efficaces en matière d'expulsion avec les pays d'origine.Europarl
Au lieu de protection, on les accueille avec des méthodes de police judiciaire ; la collaboration européenne considère que son unique mission est la défense et, le cas échéant, l'expulsion.Europarl
En outre, la possibilité d'une détention avant l'expulsion sera limitée, les demandeurs d'asile auront accès au marché du travail et les allocations de base seront étendues.Europarl
Après l'expulsion des décemvirs, presque toutes les lois qui avaient fixé les peines furent ôtées.Montesquieu (1689-1755)
Il est certain cependant que cette expulsion commençait à devenir chez lui une idée systématique.Adolphe Thiers (1797-1877)
Nous devons déjà exclure cela en introduisant aussi les lourdes présomptions comme un motif d'expulsion et de refus.Europarl
Une politique d'expulsion humaine est possible au moyen d'un accompagnement intensif, grâce auquel les gens disposeraient du temps, des moyens et de l'aide nécessaires pour préparer leur retour.Europarl
Toutefois, je voudrais insister sur le fait qu'il ne s'agit pas de mettre en œuvre des décisions d'expulsion collective.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXPULSION » s. f.

Action d'expulser, par laquelle on chasse avec violence un homme d'une ville, d'une compagnie, de son heritage.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019