Email catcher

fâcherie

définitions

fâcherie ​​​ nom féminin

Brouille, désaccord.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et il y a comme une espèce de fâcherie dans l'atmosphère.Ouest-France, Éric de GRANDMAISON, 01/02/2020
Elle avait de brusques frissons quand elle songeait au scandale d'un procès, et surtout à une fâcherie avec l'illustre couturier.Émile Zola (1840-1902)
Autre motif de fâcherie, la quasi-absence de couloirs de bus dédiés.Ouest-France, Jean-Loïc GUERIN, 08/01/2019
Interview sur la grogne des élus locaux, mais aussi sur d'autres sujets de fâcherie.Ouest-France, Stéphane Vernay, 11/11/2018
Elle vous est toute dévouée, et je ne crois pas qu'il y ait réellement matière à fâcherie.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Pascal, au fond, était heureux de cette fâcherie avec sa mère, qui le délivrait de la continuelle inquiétude de sa présence.Émile Zola (1840-1902)
Il y eut un étonnement sans fâcherie, car personne ne m'en voulait, mais le paysan veut que tout lui soit expliqué.George Sand (1804-1876)
Oubliées les fâcheries et les récriminations : on ne s'oppose plus, on ne critique plus, on recherche – et on savoure – son moment de gloire.Ouest-France, Stéphane VERNAY, 20/11/2019
Tous l'assurent : aucune fâcherie parmi les sept élus d'opposition n'est à l'origine de ce départ.Ouest-France, Charlotte HEYMELOT, 15/06/2021
Il n'est pas rare que le sujet soit source de fâcheries.Ouest-France, Sébastien JENSONNY, 22/05/2015
Ce n'est pas une fâcherie qui dure le temps de quelques saisons et que l'on parvient à effacer.Ouest-France, Didier GOURIN, 22/08/2021
Je sentais s'évaporer ma fâcherie, pas très sérieuse, contre un personnage aussi singulier et qui m'était, au fond, très sympathique.Judith Gautier (1845-1917)
Sa colère va s'épuiser sur mon ombre et, quand elle daignera me recevoir, son beau front sera pur de toute fâcherie.Remy de Gourmont (1858-1915)
Le regret que tu as te doit causer telle fâcherie qu'il te seroit beaucoup plus expédient qu'avec ton corps tu eusses perdu la mémoire.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Et les fâcheries recommençaient, souvent on ne se parlait pas de deux jours.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FASCHERIE » s. f.

Colere, chagrin, déplaisir. L'affront sanglant qu'on luy a fait luy a bien donné de la fascherie. la douleur l'a tellement saisi, qu'il est mort de fascherie.
Drôles d'expressions Être comme un coq en pâte Être comme un coq en pâte

Le roi de la basse-cour n’est pas devenu le totem des Français par hasard.

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 21/12/2021