Email catcher

factionnaire

Définition

Définition de factionnaire ​​​ nom

Soldat en faction.

Synonymes

Synonymes de factionnaire nom masculin

sentinelle, guetteur, planton, veilleur

Exemples

Phrases avec le mot factionnaire

Un factionnaire monte la garde devant le bronze au pied duquel le reliquaire vient d'être déposé avec les drapeaux de son escorte.Annales Historiques de la Révolution Française, 2017, Alain Le Bloas (Cairn.info)
Ce factionnaire était un des vingt mousquetaires affectés au service du roi, et qui montait la garde avec la raideur et la conscience d'une statue.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une fois parvenus au plafond du bunker par la mise à nu de la cheminée d'aération et, enfin, introduits dans le bunker, nous avons ouvert le feu sur les factionnaires.Revue d'Histoire de la Shoah, 2012, Willy Coutin (Cairn.info)
En plus de ces hommes, on trouvait au camp ceux qui en composaient la garde : les factionnaires.Le monde juif, 1995, Claire Soussen (Cairn.info)
Le chevalier alla regarder par ses fenêtres ; les deux factionnaires se promenaient paisiblement au pied de la muraille.Eugène Sue (1804-1857)
Deux matelots français, en effet, dans leur impatiente ardeur, s'élancent sur les factionnaires anglais, et en reçoivent de larges blessures.Adolphe Thiers (1797-1877)
L'épouse, elle, tel un factionnaire tatillon, montait la garde et faisait le guet.Ouest-France, 10/05/2016
Faites entrer aussi les autres et mettez deux factionnaires à la porte de la tente.Alfred Assollant (1827-1886)
Le factionnaire a donné l'alerte en courant de la route vicinale jusqu'au camp.Ouest-France, 27/05/2014
On distingue dans la broussaille la guérite d'un factionnaire.Victor Hugo (1802-1885)
C'est le factionnaire qui, tout bas, vient de me jeter cette nouvelle.Georges Darien (1862-1921)
La foule s'y ruait avec un si furieux enthousiasme que les factionnaires avaient mille peines à la modérer et à la contenir.Émile Gaboriau (1832-1873)
À midi, l'homme à l'eau-de-vie fut remplacé par un autre factionnaire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un factionnaire pourra répondre à quelqu'un se présentant la nuit à la brigade.Ouest-France, Marie-Claudine CHAUPITRE, 10/04/2013
Comme cela, on pouvait défier les factionnaires du corridor...Émile Gaboriau (1832-1873)
Le factionnaire en faute, craignant la mercuriale du sergent, les pressait à coups de poing, de pieds, d'injures.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
C'est d'elle que je te parlais tout à l'heure, fit-il en s'adressant au factionnaire.Joseph Marmette (1844-1895)
Le factionnaire de garde à ce moment lui était inconnu.Ernest Daudet (1837-1921)
Il est fort malheureux qu'il ait eu l'idée de placer un factionnaire à la porte pour empêcher d'entrer ; c'est ridicule.Jules Noriac (1827-1882)
Mars s'approchait lentement du factionnaire, lorsque le bruit d'une branche sèche qu'il venait de briser du pied, révéla soudain sa présence.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FACTIONAIRE subst. masc.

Simple soldat qui est obligé à tous les services de la guerre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.