Email catcher

fanfare

Définition

Définition de fanfare ​​​ nom féminin

Air vif et rythmé, dans le mode majeur, généralement exécuté par des cuivres. Sonner la fanfare. Réveil en fanfare (et, au figuré, réveil brutal). En fanfare : bruyamment, avec éclat. Un départ en fanfare.
Orchestre de cuivres ; musiciens de cet orchestre. ➙ orphéon.

Synonymes

Synonymes de fanfare nom féminin

harmonie, clique, musique, orphéon

Exemples

Phrases avec le mot fanfare

Inventée au xixe siècle, la fanfare désigne une pratique musicale collective répondant à trois critères.Bulletin de l'Institut Pierre Renouvin, 2014, Laurent Martino (Cairn.info)
La fanfare nantaise est spécialisée dans les musiques traditionnelles tziganes.Ouest-France, Sophie DELAFONTAINE, 24/01/2019
Elle a démarré en fanfare et se termine au son du glas dans une fosse commune.Europarl
Et cette fanfare qui, répercutée par les échos, mourait dans le lointain, évoquait pour nous je ne sais quel cortège fabuleux...Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Ils pourront profiter, sur la place du château, des fanfares et de leurs cuivres.Ouest-France, Manuela THONNEL, 05/08/2021
La fanfare de rue se joindra à la fête pour couvrir, en musique, les inquiétudes.Ouest-France, 19/06/2021
Spectacles de rue, concerts, fanfares, marché d'artisans, repas en musique, la municipalité vous propose différentes animations gratuites, pour toute la famille, durant l'été.Ouest-France, 07/07/2021
Ils vont aux instruments de musique, tirent quelques notes pour ponctuer des scènes, les décrochent pour constituer une fanfare éphémère.Les temps modernes, 2007, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Les fanfares prolongées des cors, le tapage assourdissant des tambours et, dans les intervalles, le son des autres instruments, annonçaient que nous approchions du roi.Jules Verne (1828-1905)
Effet de théâtre redoublé par la fanfare qui clôt le spectacle comme elle l'avait ouvert.Raison présente, 2018 (Cairn.info)
De grands cris, des hennissements, des chocs d'armures s'élevaient dans l'air, et les fanfares des clairons sonnaient la charge.Gustave Flaubert (1821-1880)
L'ambiance musicale sera assurée par des fanfares, grande tradition douarneniste, et des concerts de groupes locaux.Ouest-France, 22/07/2021
Mais la souffrance qu'elle éprouve est étrangement douce, et voilà pourquoi elle écoute, avec une émotion ravie, la fanfare des sons innombrables.Hector Bernier (1886-1947)
Après des débuts en fanfare, le titre a depuis vu fondre sa valeur de moitié.Capital, 02/02/2016, « Les premières fausses notes de la finance participative »
L'arrivée en fanfare de cette chaîne italienne de maquillage fait trembler le monde des cosmétiques.Capital, 30/04/2015, « Kiko, la nouvelle bombe du maquillage »
Enfin, l'image peu valorisée des fanfares explique sans doute le manque d'intérêt de l'opinion publique et des milieux politiques vis-à-vis du fédéralisme orphéonique.Bulletin de l'Institut Pierre Renouvin, 2014, Laurent Martino (Cairn.info)
Plusieurs concerts, très variés, sont au programme avec, dès vendredi, une sortie des classes en fanfare.Ouest-France, 17/06/2021
Il a d'ailleurs commencé en fanfare avec les ordonnances sur le marché du travail, conçues sur mesure pour lever les freins à l'embauche.Capital, 25/10/2017, « La bataille de l'emploi en passe d'être gagnée ! »
Ensuite, ils créent des mécanismes qui permettent de transformer les institutions officielles en utilisant les idées et les pratiques féministes, mais sans fanfare.Travail, genre et sociétés, 2010, Wang Zheng (Cairn.info)
Certains festivals possèdent également une dimension socioprofessionnelle, qui va au-delà de la fanfare.Bulletin de l'Institut Pierre Renouvin, 2014, Laurent Martino (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FANFARE s. f.

Bruit ou concert d'instruments militaires, comme trompettes, fifres, tambours, timbales, ou hautbois. La reception de cet Officier General se fit avec plusieurs fanfares. Il se dit plus particulierement du son des clairons.
 
FANFARE, signifie figurément, une vaine ostentation ou grande réjouïssance. Cette nopce s'est faite avec grande fanfare, avec grande réjouïssance. un Espagnol fait de grandes fanfares pour peu de chose.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.