félin

définitions

félin ​​​ , féline ​​​ adjectif et nom masculin

Qui appartient au genre chat. La race féline. —  nom masculin Un félin : un carnassier du type chat. Les grands félins (tigres, lions, panthères…). ➙ fauve.
Qui a des mouvements souples et gracieux. Grâce féline.

synonymes

félin, féline adjectif

souple, agile, gracieux

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son instinct lui prédisait une approche d'ennemi fauve, quelque puissant félin en chasse et ses vœux allaient à l'herbivore.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Un peu déconvenu de cette aventure, le félin resta une seconde immobile, indécis, s'apprêtant à prendre son élan vers la mère.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Heureusement, elle pouvait lui faire répéter son rôle et au besoin le souffler ; il était intelligent ; ce qui valait mieux encore, il était féminin, félin ; il irait.Hector Malot (1830-1907)
Ce solide gaillard, aux drus cheveux roux, à la mâchoire bestiale, aux larges épaules musclées sur une taille souple de félin, d'une superbe vigueur de brute, tapait dur.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le jaguar cependant nous adressa le sourire félin qu'imite si bien le chat faisant le gros dos au chien qui le guette, puis passa tranquillement, franchit le talus, et disparut.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Ses quatre poils de moustache hérissés et ses yeux verts changeants achevaient de lui conférer sa ressemblance avec ce félin.Louis Dumure (1860-1933)
Comme s'ils se fussent un peu possédés par ce contact, elle se sentit aussi frôleuse qu'un félin apprivoisé....Aimery de Comminges (1862-1925)
Le courant félin les saisit, noua, comme avec un fil, leurs ailes à peine battantes, les emporta.Jules Renard (1864-1910)
Sur ces richesses se détachait, toute blanche, la personne du grand-vizir, enveloppée de mousselines simples ; son beau visage félin, changeant, peu sûr, encadré de barbe grise.Pierre Loti (1850-1923)
Toutefois, il n'en avait aucune certitude, il réécoutait les légendes des vieillards disant, aux soirs de veillée, la haine du grand félin contre les hommes.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Ce félin est agile, audacieux, plein de courage, il grimpe aux arbres, et, par cela même, il est quelquefois plus redoutable que le tigre...Jules Verne (1828-1905)
Prompt et souple comme un félin, le chasseur noir se jette de côté, esquive la balle du bandit, l'ajuste et lui brise l'épaule droite.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Une fanfare de trompette, une pile de vaisselle se brisant à terre, un coup de pistolet tiré à ses oreilles, n'eussent pas causé à l'animal félin une plus vertigineuse terreur.Théophile Gautier (1811-1872)
Elle se releva avec la souplesse d'un félin, et courant à la cheminée, elle sonna.Jules Lermina (1839-1915)
Il était félin et hypocrite, sensuel et faible, avec des égoïsmes mélangés de câlineries qui ne la trompaient pas, la malheureuse !Paul Bourget (1852-1935)
C'était une très jolie figure, animée par les plus beaux yeux du monde ; la bouche était cruellement voluptueuse dans son sourire félin, les lèvres s'entr'ouvraient charmeuses et gourmandes.Arsène Houssaye (1815-1896)
L'histoire de cette petite aventure anglo-parisienne a-t-elle réussi à poser dans sa vérité le caractère du dangereux et félin garçon qui en fut le héros ?Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

22/09/2021